UNICEF Haiti - Centre de presse - L’UNICEF renforce les capacités des cadres du MENFP

Centre de presse

Centre de Presse

Le Représentant de l'UNICEF en Haïti

Actualité

L’initiative Kore Fanmi touche trois nouvelles communes d’Haiti

Communiqués de presse

Vidéos

Histoires vécues

Publications

 

L’UNICEF renforce les capacités des cadres du MENFP

Haiti
Les participants avec leur certificat en main pour une photo souvenir.

Avril 28, 2018/dans Éducation, UNICEF /parJean Panel Fanfan. L’UNICEF accompagne le Ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle (MENFP) dans la mise en œuvre des politiques publiques d’Education. Ce support passe également par un renforcement des capacités des hauts cadres du MENFP afin d’assurer une meilleure efficacité dans leurs interventions. C’est dans ce contexte, que l’UNICEF a répondu positivement à la demande de l’Inspection Générale pour un appui technique et financier à l’organisation d’une séance de formation de 4 jours sur ‘’ La gestion axée sur les résultats’’ (GAR).

Port-au-Prince, le 27 avril 2018- La formation s’est tenue du 15 au 18 avril. Au nombre des participants on pouvait compter le Directeur général, les inspecteurs généraux, les directeurs techniques et les directeurs départementaux, les coordonnateurs de pôles, les cadres de la direction générale, entre autres.

Ce séminaire visait plusieurs objectifs : promouvoir une vue d’ensemble de la politique et des principes de la GAR ; aider les cadres du ministère à s’approprier les concepts et outils-clés relatifs à la gestion axée sur les résultats ; contribuer à l’amélioration de la gestion tant administrative que technique du ministère, dans son ensemble ; développer une culture de reddition de compte et de recherche de résultats concrets. Les échanges ont été très instructives et la méthode participative a été privilégiée.

Assurer un suivi efficace

Dans son allocution, M. Pierre Josué Agénor Cadet, Ministre de l’Education nationale, a mis l’accent sur les interactions qui ont été fructueuses tout en souhaitant que les éléments appris aient été bien retenus. Plus loin, il a voulu dire « un grand merci en lettres de diamant à l’UNICEF qui nous a accompagné dans cette activité de manière très ferme ».

« Nous espérons qu’avec l’appui de nos amis et de tous ceux qui souhaitent, comme l’UNICEF une amélioration de la question éducative en Haïti, que le MENFP pourra organiser d’autres séances du même genre », a-t-il dit, félicitant les participants pour leur enthousiasme.

Jackson Pléteau, chef de cabinet du Ministre et inspecteur général au sein du MENFP, a insisté sur le suivi du séminaire. « Ce qu’on attend c’est un changement dans la mentalité, un changement dans la conduite des opérations, un changement dans le leadership. Quand on met l’accent sur l’équité et la justice, c’est sûr qu’on arrivera à bon port. Il faut montrer, à partir de votre leadership, qu’on a capté quelque chose de cette formation. », s’est-il adressé aux cadres.

 

Haiti
Les participants lors d’une séance de travail.

Améliorer le système éducatif

Le Représentant de l’UNICEF en Haïti, M. Marc Vincent, a profité de cette occasion pour féliciter le Gouvernement Haïtien et le MENFP pour ce virage décisif vers une Gestion Axée sur les Résultats. « L’UNICEF applaudit cette initiative et est heureux de pouvoir y contribuer », a-t-il dit.

« La gestion axée sur les résultats, nous conduira vers une amélioration de l’efficacité du secteur, vers plus de transparence et vers des pratiques de reddition des comptes au sein du MENFP et finalement à produire des résultats tangibles pour les filles, les garçons, d’Haïti sans distinction aucune », a-t-il rappelé, ajoutant que la GAR contribuera à améliorer la gestion des programmes du MENFP à tous les niveaux et durant toutes les étapes, depuis la planification et la mise en œuvre, jusqu’au suivi et l’évaluation. Justement, dans le cadre de l’élaboration du plan décennal, la GAR représente un outil pour assurer que ce dernier puisse suivre les étapes de l’analyse, de l’établissement de priorités claires et la définition de résultats réalistes, de l’élaboration d’une théorie de changement qui montrera clairement le cheminement vers les résultats escomptés et enfin, un cadre de résultats robuste afin d’assurer un bon suivi de sa mise en œuvre.

« La finalité de tout ce que nous faisons dans le secteur de l’éducation est d’arriver à créer un environnement propice au processus enseignement-apprentissage, un climat favorable au développement et au bien-être des enfants, de la communauté éducative et du pays », -a-t-il, plus loin insisté.

L’UNICEF est engagé aux côtés de l’Etat haïtien dans la mise en œuvre de la scolarisation universelle de tous les enfants d’Haïti. Cet appui s’est concentré sur plusieurs axes : les constructions ou les réhabilitations d’écoles en vue d’améliorer l’accès, les interventions pour l’amélioration des compétences en lecture-écriture des enfants du premier cycle fondamental, l’appui au renforcement institutionnel au niveau central et local, le développement intégral de la petite enfance, l’action contre la violence scolaire, la prévention et la gestion des risques liés aux catastrophes.

This post is also available in: Anglais

 

 

 
Recherche:

 Envoyez cet article

unite for children