Centre de presse

Centre de Presse

Le Représentant de l'UNICEF en Haïti

Actualité

L’initiative Kore Fanmi touche trois nouvelles communes d’Haiti

Communiqués de presse

Vidéos

Histoires vécues

Publications

 

Près d’un quart des enfants dans le monde vit dans des pays touchés par des conflits ou des catastrophes – UNICEF

© UNICEF/UN035877/LeMoyne

Ce nouveau chiffre est un rappel clair de la raison d’être de l’UNICEF, à l’heure où l’organisation célèbre 70 années d’efforts en faveur des enfants les plus vulnérables

Pour télécharger le contenu multimédia : http://uni.cf/2fIh5KO

PORT-AU-PRINCE, le 9 décembre 2016 - Environ 535 millions d’enfants, soit près d’un sur quatre, vivent dans des pays touchés par des conflits ou des catastrophes. Ils sont souvent privés de soins médicaux, d’une éducation de qualité et d’une nutrition et d’une protection adéquates, affirme aujourd’hui l’UNICEF.

Ces nouveaux chiffres sont publiés tandis que le dimanche 11 décembre 2016 marquera le 70ème anniversaire de l’organisation, qui travaille sans relâche dans les endroits les plus difficiles du monde pour apporter une aide vitale, un appui à long terme et de l’espoir aux enfants dont la vie et l’avenir sont menacés par des conflits, des crises, la pauvreté, les inégalités et les discriminations.

Les situations d’urgence auxquelles sont confrontés aujourd’hui les enfants les plus vulnérables menacent de compromettre les progrès considérables réalisés au cours des dernières décennies : depuis 1990, le nombre de décès d’enfants avant l’âge de cinq ans a été divisé par deux et des centaines de millions d’enfants sont sortis de la pauvreté. Le taux de non-scolarisation des enfants en âge d’aller à l’école primaire a baissé de plus de 40 % entre 1990 et 2014.

L’UNICEF l’un des premiers à répondre après l’ouragan Matthew

Le passage de l’ouragan Matthew est venu fragiliser la situation des enfants dans le pays. En effet, ils sont les premiers touchés par la catastrophe qui a affecté près de 900 000 enfants, les rendant encore plus vulnérables et à risque de séparation familiale, de maladies et d’abandon scolaire.

Immédiatement après la catastrophe, l’UNICEF a mobilisé, toute son équipe et ses partenaires sur le terrain afin d’apporter une aide d’urgence aux personnes affectées, dans les domaines divers comme : l’accès à l’eau et à l’assainissement, l’éducation, la nutrition, la lutte contre le Choléra, la santé, la protection de l’enfance.

En appui avec le gouvernement et de concert avec ses partenaires l’UNICEF a, depuis pu répondre aux besoins de base des familles affectées, dans plusieurs communes du Sud et de la Grande Anse. Grâce au soutien apporté au MSPP, dans les zones affectées par Matthew, 756,191 personnes ont reçu le vaccin contre le Choléra dont 288,000 enfants de 1 à 14 ans ; 266 800 personnes par jour, dont plus de 112 000 enfants, reçoivent de l’eau potable grâce aux actions supportées par l’UNICEF, les partenaires de l'UNICEF ont aussi assuré l'approvisionnement en eau à 19 000 personnes supplémentaires à Jérémie et ses environs par l'intermédiaire de trois unités mobiles de traitement d’eau ; L'UNICEF a augmenté le nombre de réhabilitations scolaires, de 101 à 121 à Grand ’Anse, Nippes, Sud, et les départements du Nord-Ouest. Ces efforts bénéficieront à environ 40 000 enfants.

L’UNICEF a aussi commencé à mettre en place, à travers l’un de ses partenaires à Jérémie, un système d’identification de 500 enfants et de leurs familles, afin de les permettre d’accéder aux produits de base et aux matériels de constructions de maisons ; des cliniques médicales mobiles offrant des services de base en santé maternelle, néonatale et nutrition ont commencé à desservir dans des communes  du Sud de la Grande Anse et des Nippes,  afin d’atteindre 6 000 personnes par mois.

« Cependant ces chiffres ne doivent pas nous faire baisser la garde. Nous ferons tout ce qui est possible pour arriver à atteindre même les endroits qui n’ont pas été touchés par Matthew. Notre souci premier étant de prendre en compte tous les enfants. C’est ce souci qui guide les interventions de l’UNICEF depuis 70 ans. L’UNICEF œuvre pour créer un environnement sain et sécuritaire prenant en compte le bien-être de tous les enfants haïtiens sans aucune distinction de classe ou de race », a rappelé Marc Vincent, Représentant de l’UNICEF en Haïti.

L’UNICEF a accompagné le gouvernement Haïtien, depuis son établissement dans le pays dans  la survie, le développement, l’éducation et la protection de l’enfance. L’un de ses principaux domaines d’intervention est le plaidoyer en faveur de la protection des droits de l’enfant et la mise en place de structures efficaces de protection de l’enfance. Parmi ses plus grands résultats l’on peut compter l’accompagnement du gouvernement haïtien pour la ratification en 1994 de la Convention relative aux Droits de l’Enfant (CDE), la création de la Brigade de Protection des Mineurs (BPM) au sein de la Police Nationale d’Haïti et plus récemment, en 2014, la ratification et la promotion de deux (2) protocoles  facultatifs à la CDE et de la Convention de la Haye sur l’adoption internationale; un renforcement accru des capacités des organismes de protection sociale à travers tout le pays.

L’UNICEF est l’un des partenaires clé de l’Etat haïtien qui l’accompagne dans d’autres champs tels que  l’éducation par son support technique accru, la distribution de fournitures et de matériels scolaires, la construction et la réparation d’écoles dans les endroits les plus difficiles d’accès. Son appui régulier est aussi dans la vaccination, la santé maternelle et néonatale, la nutrition, l’accès à l’eau et à l’assainissement, la promotion des pratiques d’hygiène de base, le renforcement des capacités des institutions étatiques et la distribution d’intrants. 

###
Pour plus d’informations, veuillez contacter :
Cornelia Walther, UNICEF Haïti, tél. : +509 3787 1822, cwalther@unicef.org.

À propos de l’UNICEF
L’UNICEF promeut les droits et le bien-être de chaque enfant, dans tout ce que nous faisons. Nous travaillons dans 190 pays et territoires du monde entier avec nos partenaires pour faire de cet engagement une réalité, avec un effort particulier pour atteindre les enfants les plus vulnérables et marginalisés, dans l’intérêt de tous les enfants, où qu’ils soient.

Pour plus d'informations sur l'UNICEF et son travail: www.unicef.org, www.unicef.org/haiti.

Suivez-nous sur Twitter et Facebook

 

 
Recherche:

 Envoyez cet article

unite for children