La tornade qui a frappé le Bassin Bleu est le présage d'une saison cyclonique potentiellement dévastatrice pour les enfants d'Haïti - UNICEF

Des milliers d'enfants risquent de perdre la vie ou de sombrer dans la pauvreté à la suite de phénomènes météorologiques extrêmes.

07 juin 2024
A damaged home in Bassin Bleu.
UNICEF/UNI582668/Le Lijour
A damaged home in Bassin Bleu.

PORT-AU-PRINCE, 7 juin 2024 - Des milliers d'enfants et leurs familles risquent de sombrer dans la pauvreté en Haïti - un pays déjà paralysé par la violence armée et l'effondrement de son système de santé - à mesure que les conditions météorologiques deviendront plus extrêmes au cours de l'été, a averti l'UNICEF aujourd'hui, après que le Centre national des opérations d'urgence a annoncé une saison cyclonique "hyperactive", avec 23 phénomènes, dont 11 pourraient se transformer en ouragans, prévus entre juin et la fin du mois de novembre.

La première tornade de la saison a déjà frappé le Bassin Bleu, dans le département du Nord-Ouest, le 21 mai, annonçant des mois potentiellement dévastateurs. Selon le Conseil municipal pour la gestion des risques et des catastrophes, 112 personnes, dont 29 enfants, ont été blessées dans la catastrophe. Environ 4 350 personnes, dont 650 enfants, ont perdu leur maison. Beaucoup d'entre elles vivent désormais dans des abris temporaires.

"Avec chaque cyclone, chaque tornade, chaque inondation, des enfants perdent leur maison, leurs moyens de subsistance, leur vie, et la saison vient à peine de commencer", a déclaré Bruno Maes, Représentant de l'UNICEF en Haïti. "Nous aidons les enfants après chaque catastrophe, mais le soutien de la communauté internationale est essentiel pour que nous puissions améliorer notre préparation et nos capacités de réaction aux pires scénarios."

Haïti est sujet à des événements météorologiques extrêmes, une situation aggravée par le changement climatique. Avec des groupes armés contrôlant des zones clés et des voies d'approvisionnement, les premiers intervenants et les groupes d'aide trouvent qu'il est de plus en plus difficile de réagir rapidement et efficacement.

L'UNICEF et ses partenaires aident les familles sinistrées du Bassin Bleu à se remettre de la catastrophe. L'UNICEF et le Département de la protection civile distribuent une aide en espèces aux 300 familles sinistrées les plus vulnérables, afin d'assurer leur rétablissement et d'éviter qu'elles ne sombrent davantage dans la pauvreté.

Alors qu'Haïti a déjà déclaré plus de 83 000 cas suspects de choléra - dont plus de 3 500 dans le département du Nord-Ouest - l'UNICEF a distribué des kits d'hygiène et sensibilisé les communautés à l'importance de l'eau propre et de l'hygiène, ainsi qu'aux risques des maladies d'origine hydrique.

Afin d'éviter un nouvel effondrement du système de santé local dû à l'augmentation de la demande et à l'épuisement des réserves, l'UNICEF soutient également l'hôpital local en lui fournissant du matériel médical et nutritionnel, notamment des aliments thérapeutiques prêts à l'emploi (RUTF) afin d'assurer la continuité du traitement des enfants souffrant d'émaciation.

Enfin, les enfants âgés de 3 à 17 ans bénéficieront d'activités récréatives et d'un soutien psychosocial. Les familles seront sensibilisées à la protection des enfants, ainsi qu'à la lutte contre la violence et les abus.

Malgré les contraintes de transport et d'accès humanitaire dues aux groupes armés qui contrôlent les principales voies d'approvisionnement, l'UNICEF se prépare également à la saison cyclonique en prépositionnant des fournitures médicales et d'hygiène dans des endroits stratégiques d'Haïti afin de réduire les délais de livraison en cas de catastrophe naturelle.

Contacts presse

Maxime Le Lijour
Communication Specialist
UNICEF
Tél: +50939030350,
Adresse électronique: mlelijour@unicef.org
Gessika Thomas
Communication officer
Tél: +50947503125
Adresse électronique: gethomas@unicef.org

Ressources supplémentaires

A damaged home in Bassin Bleu.
A damaged home in Bassin Bleu.

About UNICEF

UNICEF works in some of the world’s toughest places, to reach the world’s most disadvantaged children. Across more than 190 countries and territories, we work for every child, everywhere, to build a better world for everyone.

Follow UNICEF on Twitter, Facebook, Instagram and YouTube