L’UNICEF et le gouvernement font le point de la campagne de sensibilisation des communautés

Cette rencontre avec tous les acteurs impliqués et sous forme d’atelier a été organisée pour jeter un regard rétrospectif sur les évidences produites afin d’adresser les défis à relever pour contenir la propagation de la COVID -19 dans le pays

Saa Momory KOUNDOUNO
Les participants à l'atelier de revue de la campagne de sensibilisation des communautés à la COVID-19
Saa Momory KOUNDOUNO
18 décembre 2020

La Guinée, à l’instar des autres pays du monde, continue de subir de plein fouet les effets néfastes de la pandémie du coronavirus qui appelle encore des efforts importants en matière de communication et de mobilisation de toutes les parties prenantes pour la lutte contre la COVID-19. 

C’est pourquoi, le gouvernement à travers le Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation et l’UNICEF ont organisé, ce mercredi, 09 décembre 2020, la revue de la campagne de sensibilisation des communautés lancée au mois de juillet dernier. 

Cette revue, sous forme d’atelier de concertation a regroupé, tous les acteurs impliqués dans cette campagne. Son ouverture a été présidée par le Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, Bouréma Condé en présence du Représentant Résident de l’UNICEF en Guinée, Pierre Ngom.

Le Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, Bouréma Condé et le Représentant Résident de l’UNICEF en Guinée, Dr Pierre Ngom présidant la cérémonie d'ouverture de l'atelier de revue de la campagne de sensibilisation des communautés à la COVID-19
Saa Momory KOUNDOUNO
Le Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, Bouréma Condé le Représentant Résident de l’UNICEF en Guinée, Dr Pierre Ngom président la cérémonie d'ouverture de l'atelier de revue de la campagne de sensibilisation des communautés à la COVID-19

L’objectif visé à travers cet atelier est de jeter un regard rétrospectif, d’apprécier les évidences produites et enfin d’adresser les défis à relever. A cet effet, le Représentant Résident de l’UNICEF, Pierre Ngom a mis en exergue les résultats obtenus qui, « Grâce au financement catalytique de l’USAID nous avons renforcé les capacités de plus de 480 acteurs locaux, 8 équipes techniques régionales, formé et outillé 38 Groupes d’Actions Locaux pour faciliter la sensibilisation des communautés locales à travers des émissions radiophoniques sur la COVID1-9 et la gestion des rumeurs au niveau décentralisé. Plus de 2204 émissions radiophoniques ont été animées par ces acteurs locaux à travers les 35 radios rurales et deux tables rondes organisées à la Radiotélévision Guinéenne, en présence des Ministres en charge de la communication, de la santé et de la décentralisation ».

Par ailleurs, les Groupes d’Actions Locaux (GAL) ont permis une connaissance générale des principales rumeurs liées au coronavirus et une nette amélioration de la fréquentation des structures sanitaires. C’est pourquoi, Pierre Ngom le Représentant a souligné que l’un des défis majeurs à relever concerne la pérennisation de ces groupes d’action locaux afin qu’ils continuent de jouer le rôle de surveillance et d’alerte précoce face aux urgences et aux épidémies dans le futur y compris la COVID-19.

Dr Pierre Ngom, Représentant Résident de l'UNICEF en Guinée lors de la cérémonie d'ouverture de l'atelier de revue de la campagne de sensibilisation des communautés à la COVID-19
Saa Momory KOUNDOUNO
Dr Pierre N'gom, Représentant Résident de l'UNICEF en Guinée lors de la cérémonie d'ouverture de l'atelier de revue de la campagne de sensibilisation des communautés à la COVID-19

Quant au Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, Bouréma Condé, il a, au nom du gouvernement, remercié l’UNICEF et l’USAID pour leur accompagnement dans la mobilisation sociale et l’engagement communautaire qui jouent un rôle important dans la riposte à une crise sanitaire.

Vu que la COVID-19 est toujours présente et des efforts sont encore requis pour mettre un terme à sa propagation, Bouréma Condé appelle à une intensification des actions pour briser sa chaîne de contamination. Pour lui, « C’est le moment de redoubler d’ardeur dans la sensibilisation. Le combat contre l’ennemi commun doit se poursuivre ainsi que la lutte contre les rumeurs malveillantes. Car, le relâchement du respect des gestes barrières par nos communautés risque de nous induire dans une nouvelle vague de contagion aux conséquences énormes ».

Le Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, Bouréma Condé présidant la cérémonie d'ouverture de l'atelier de revue de la campagne de sensibilisation des communautés à la COVID-19
Saa Momory KOUNDOUNO
Le Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, Bouréma Condé présidant la cérémonie d'ouverture de l'atelier de revue de la campagne de sensibilisation des communautés à la COVID-19

Pour y remédier, le Gouvernement a opté pour une nouvelle stratégie consistant à un dépistage collectif pour renforcer la riposte à cette pandémie. Ceci requiert que tout le monde s’y soumette et continue de se conformer au respect des mesures barrières édictées à cet effet.

Photo de famille des participants à l'atelier
Saa Momory KOUNDOUNO
Photo de famille des participants à l'atelier