Les résultats Clés pour les Enfants en Guinée (KRC) au cœur des échanges entre UNICEF et les médias

Après les présentations des KRCs, les journalistes ont proposé des actions concrètes pour l'atteinte de ces résultats pour les enfants en Guinée

Saa Momory KOUNDOUNO
Journée d'échange et d'information avec les médias
Mohamed Mazboudi
24 décembre 2020

En Afrique de l’Ouest et du centre, les 21 bureaux pays l'UNICEF ont convenu d'atteindre des résultats clés pour les enfants d’ici 2022. C’est dans cette dynamique que le Bureau de l’UNICEF en Guinée, en lien avec les priorités nationales a opté pour la réalisation des résultats clés pour les enfants dans les domaines suivants : la vaccination, la prévention du retard de croissance ; l’accès équitable et durable à l'éducation, l’amélioration des résultats de l'apprentissage, la protection des enfants contre la violence et l'exploitation, y compris dans les contextes humanitaires, la fin du mariage d’enfants, l’enregistrement des naissances et la fin de la défécation à l’air libre.

C'est dans ce cadre que le Bureau de l’UNICEF en Guinée a organisé le 16 décembre 2020 à Conakry, un atelier d’information à l’intention des médias sur les résultats clés pour les enfants en Guinée. Objectif, renforcer leurs connaissances sur les problématiques qui touchent les enfants en Guinée, mais également les informer de la manière dont l’UNICEF auprès du gouvernement et avec l’appui des partenaires, s’attèle à adresser ces problématiques. Il s'est aussi agi d'amener les medias à s'approprier les résultats avec l'identification d'actions concrètes permettant de renforcer le plaidoyer du Bureau pays pour l’atteinte de ses résultats clés pour le bien-être des enfants.

Dr Pierre Ngom, le Représentant Résident de l'UNICEF introduisant la journée d'échange et d'information avec les médias
Mohamed Mazboudi
Dr Pierre Ngom, le Représentant Résident de l'UNICEF introduisant la journée d'échange et d'information avec les médias
Journalistes et staffs de l'UNICEF lors des travaux de groupe
Mohamed Mazboudi
Journalistes et staffs de l'UNICEF lors des travaux de groupe

À l’ouverture de cet atelier d’information des médias, Pierre Nom, Représentant de l’UNICEF en Guinée, a souligné le rôle prépondérant des médias dans la mise en œuvre du programme de coopération de l’institution : « Les médias sont des partenaires de taille pour l’UNICEF. L’une des stratégies qui supporte la mise en œuvre de nos programmes, c’est la communication. Même si nous faisons bien le travail ou même si nous ne faisons pas bien le travail, si les médias ne relaient pas cette situation à la communauté, nous avons un grand gap. Donc vous conviendrez avec moi que le travail que vous faites est extrêmement important. Cette séance est une séance d’information et d’échange parce que nous considérons que lorsque les médias n’ont pas la bonne information, les populations aussi n’auront pas la bonne information et là, nous sommes dans un cercle vicieux qui ne nous mène pas vraiment vers de bons résultats ».

La photo de groupe des participants
Mohamed Mazboudi
La photo de groupe des participants

Pour une meilleure appropriation des KRCs, à tour de rôle, les chefs de section ont expliqué, la situation, les résultats obtenus et les défis pour chaque résultat clé de la Guinée.  A la suite, les participants ont été repartis en groupes de travail sur quatre thématiques : Protection, WASH, Éducation, Sante & Nutrition. 
À l’issue de ces travaux de groupe, des plans d’action ont été proposes pour un meilleur accompagnement des médias vers l'atteinte de ces résultats. Ces différents plans d’action ont été présentés par les rapporteurs des différents groupes. 

Aliou Maiga, Chief Child protection expliquant le résultat clé pour les enfants en lien avec la protection
Mohamed Mazboudi
Aliou Maiga, Chief Child protection expliquant le résultat clé pour les enfants en lien avec la protection

À la clôture de cet atelier d’information des médias, Christine Naré Kaboré, Représentante Adjointe de l’UNICEF dira « Nous voici à la fin de cette journée d’échange et d’information qui a été très riche, car avons tous appris. Maintenant, je souhaiterais que chaque journaliste soit l’avocat de la cause des enfants. Vous vous êtes bien approprié les résultats clés et les défis puisque vous vous êtes inscrits dans cette dynamique. Nous souhaitons maintenant, la mise en place d’un réseau de journalistes professionnels pour soutenir la cause des enfants. Nous allons le soutenir afin qu’il soit fonctionnel et qu’il produise les résultats ».

La mise en place de ce réseau des journalistes guinéens pour les droits de l’enfant et les plans d'action pour chaque KRCs  sera effective en 2021.

Pierre Ngom, Représentant de l'UNICEF lors de l'introduction des KRCs
UNICEF Guinee/M.Mazboudi
Pierre Ngom, Représentant de l'UNICEF lors de l'introduction des KRCs

Les participants ont pour leur part, apprécié cette rencontre qui leur a permis d’en apprendre davantage sur les domaines prioritaires d’intervention de l’UNICEF,  comme en témoigne Thierno Souleymane Diallo de Guineenews « Cette rencontre m’a permis de comprendre les résultats clés pour les enfants de Guinée et que ces résultats constituent également le tableau de bord de l’UNICEF en Guinée. Il s’agit par exemple de la protection des enfants, de la couverture vaccinale pour les enfants et les femmes. Et qu’au niveau de l’environnement, il y a un travail qui est en train d’être fait en vue de mettre fin à la défécation à l’air libre. En même temps, j’ai apprécié les relations entre l’UNICEF et les médias, ce qui va d’ailleurs conduire à la mise en place très prochainement d’un réseau de journalistes pour les droits de l’enfant ».

La restitution des travaux de groupe par les journalistes
UNICEF Guinee/M.Mazboudi
La restitution des travaux de groupe par les journalistes

Voici ce qui sonne comme un engagement fort des médias guinéens à soutenir la cause des enfants.