Des véhicules neufs au Ministère de la Justice pour renforcer la protection judiciaire des enfants

L’UNICEF appuie le Ministère de la Justice pour le renforcement des capacités des services en charge de la protection judiciaire des enfants en conflit avec la loi, des enfants victimes et des enfants témoins d’infraction à la loi pénale

Aboubacar Sidiki Diallo
L'UNICEF renforce la protection judiciaire des enfants
UNICEF Guinee/ A. S. Diallo
27 août 2020

En cette période de COVID-19, grâce à l’appui de l’UNICEF, plus de 80 enfants ont été libérés des lieux de détention et pris en charge dans leurs communautés respectives à travers le pays. Et pour renforcer les services en charge de la protection judiciaire des enfants, l’UNICEF a mis à la disposition de la Direction Nationale de la Législation et du Tribunal pour enfants, deux véhicules neufs tout-terrain.

En marge de la remise officielle des véhicules, Pierre Ngom, le Représentant de l’UNICEF, a été reçu par Mory Doumbouya, nouveau ministre de la Justice, Garde des Sceaux. Au menu de cette rencontre, l’évaluation de l’impact des interventions sur la vie des enfants et le plaidoyer auprès des autorités judiciaires pour améliorer la protection judiciaire des enfants notamment ceux des familles vulnérables.

Pierre Ngom, le Représentant de l’UNICEF
UNICEF Guinee/ A. S. Diallo
Pierre Ngom, le Représentant de l’UNICEF

Prenant la parole, le Représentant de l’UNICEF a tout d’abord adressé ses vives félicitations au nouveau Ministre de la Justice, Garde des Sceaux, pour sa nomination à la tête de ce département avant d’ajouter que « Les statistiques disponibles du tribunal pour enfants et les sections de l’intérieur du pays nous renseignent qu’au moins 200 enfants sont en conflit avec la loi chaque année. L’assistance judiciaire aux enfants et aux familles vulnérables est un maillon faible du système judiciaire qu’il faut renforcer, nous estimons que l’implication du barreau de Conakry à travers un bureau de consultation gratuite pourrait pallier cette insuffisance. Aussi, les locaux actuels du tribunal pour enfants de Conakry ne permettant pas une bonne administration de la justice, l’UNICEF plaide pour l’octroi d’un siège qui offre des bonnes conditions de travail pour les intervenants de cette justice spécialisée ».

Mory Doumbouya, Ministre de la justice, Garde des Sceaux
UNICEF Guinee/ A. S. Diallo
Mory Doumbouya, Ministre de la justice, Garde des Sceaux

Très ému par les propos du Représentant de l’UNICEF, Mory Doumbouya, Ministre de la justice, Garde des Sceaux, a tout d’abord remercié l’UNICEF pour son appui constant à son département, notamment dans le renforcement des capacités du système judiciaire, mais aussi pour son implication directe auprès de son ministère pour la défense et le respect du droit des enfants et des familles vulnérables. « J’appréhende donc la délicatesse de votre engagement à faire de cette question votre principal cheval de bataille. Soyez rassurés que ce projet sera exécuté suivant les termes de référence définis par l’UNICEF », a rassuré le Ministre de la Justice, Garde des sceaux.

Le Représentant de l'UNICEF remettant les clés des véhicules
UNICEF Guinee/ A. S. Diallo
Le Représentant de l'UNICEF remettant les clés des véhicules
Le Ministre de la justice, Garde des Sceaux ravi de recevoir les clés des véhicules
UNICEF Guinee/ A. S. Diallo
Le Ministre de la justice, Garde des Sceaux ravi de recevoir les clés des véhicules

Le Représentant de l’UNICEF procédera ensuite à la remise officielle des clés des deux véhicules en présence des membres de la Direction Nationale de la Législation et du Tribunal pour enfants, bénéficiaire et de Christine Nare Kabore, Représentante Adjointe a l'UNICEF en charge des programmes et Aliou Maiga, Chef de la protection de l’enfant. 
Le renforcement des capacités des services judiciaires, un des éléments du paquet de service, est mis en place pour faciliter l’accès aux enfants et aux familles vulnérables à une justice sensible aux enfants. La disponibilité de ces services est effective grâce aux financements de plusieurs partenaires de l’UNICEF, à savoir DFID, le programme conjoint UNFPA/UNICEF sur les MGF et la coopération Suisse.