La Communication pour le developpement (CD4)

La C4D développe et renforce les partenariats avec les différents acteurs de la société, en vue de promouvoir une transformation sociale et comportementale positive en faveur de l’éducation, la protection et la santé des enfants

Bossou, un relai communautaire remettant le carnet de santé de l'enfant à la mère
UNICEF Guinee/I.S.Kaba

Les défis

En Guinée, la section Communication pour le Développement (C4D) se positionne au cœur des programmes sectoriels pour, non seulement promouvoir la demande des services sociaux de base, mais aussi, promouvoir les normes sociales positives et une transformation sociale et comportementale positive en faveur de l’éducation, la protection et la santé des enfants, des jeunes, des adolescents et des femmes.

Par ailleurs, la C4D développe et renforce les partenariats avec les différents acteurs de la société, à savoir, les communautés, la société civile, les médias et les leaders communautaires pour renforcer les mécanismes d’interaction et de dialogue avec les individus, les familles et les communautés en vue de les motiver à adopter des comportements et des pratiques favorables aux droits des enfants. Ce qui contribue au renforcement du mécanisme de veille et de prévention des situations d’urgence.

Dans le contexte actuel marqué par la mise en œuvre de la politique nationale de décentralisation, la C4D contribue à promouvoir la gouvernance locale, la redevabilité, la mobilisation des différents acteurs et l’engagement communautaire.

Dans le domaine de la promotion de la participation et de l’engagement des jeunes, la C4D apporte un appui pour la mise en œuvre de la politique nationale de la jeunesse de Guinée. C’est dans ce cadre que des initiatives visant la participation et l’autonomisation des jeunes ont été engagées et soutenues principalement dans les 40 communes de convergence, dans lesquelles le programme de l'UNICEF se focalise depuis 2018.

U-report Guinée
UNICEF Guinee
Lancement U-report Guinée

Les solutions

U- Report

En 2015, le Gouvernement guinéen à travers le Ministère de la Jeunesse a organisé une consultation nationale des jeunes, dénommée « Les jeunes ont du talent ». Elle avait abouti à l’élaboration d’un cahier de doléances remises au Chef de l’État. Les jeunes y avaient exprimé de fortes préoccupations, à savoir, le manque de communication entre le gouvernement et eux et leur non-participation au processus de prise de décision.

C’est pour apporter des réponses à ces préoccupations que le Ministère de la Jeunesse a développé en partenariat avec le bureau de l’UNICEF en Guinée, la plateforme U-report, conformément au mandat de l’UNICEF qui est de promouvoir les droits de l’enfant, y compris le droit à la participation et à l’expression.

Le Projet U-Report qui est mis en œuvre par le Ministère de la Jeunesse s’inscrit dans cette logique. Le chef de l’État, Pr Alpha Condé, a présidé le lancement de U-Report en Guinée en mars 2016. Aujourd’hui, plus de 71,105 jeunes sont inscrits sur la plateforme.

Les résultats du programme C4D

En avril 2019, un programme de jeunes bénévoles désireux de se mettre au service de leurs communautés a été lancé par le Ministère de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes en collaboration avec l’Association Nationale des Scouts de Guinée. Ce programme bénéficie de l’appui de l’UNICEF et a permis de renforcer les capacités de 80 jeunes qui ont été déployés dans les 40 communes de convergence, sélectionnées comme sites pilotes pour la mise en œuvre de la décentralisation.