Lancement officiel de la digitalisation des enseignements dans le primaire dans neuf sites pilotes

11 juillet 2022
Digital
Fanja Saholiarisoa

Ntoum, 11 juillet 2022 : L’école publique de Ntoum I a été en effervescence ce jour avec le lancement officiel du projet de digitalisation des enseignements dans le primaire. Une cérémonie qui va marquer un tournant dans l’éducation du primaire.

En effet, la préparation de l’introduction de la digitalisation de l’enseignement dans le primaire se fait dorénavant progressivement. Neuf sites pilotes ont été identifiés pour la mise en œuvre de la première année du projet.

Cette cérémonie a été marquée par la signature de l’accord de partenariat entre Airtel et UNICEF d’une part et la mise en place des structures du programmes d’autre part.

Une mission d’évaluation a été conduite dans les trois provinces pilotes du projet, notamment, l’Estuaire, le Moyen-Ogooué et l’Ogooué Lolo. Cette mission avait pour objectif d’évaluer, dans les 3 écoles choisies pour chaque province, les capacités administratives, organisationnelles, pédagogiques et technologiques pour l’intégration du digital dans leur pratique d’enseignements et de gestion.

Aussi, le Gabon dispose maintenant à l’issue d’un atelier de co-création en janvier 2022 d’une cartographie des écoles gabonaises et de la couverture du réseau Airtel sur l’étendue du territoire ainsi que les zones fortes, moyennes et faibles privations en termes d’utilisation des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication. Les textes législatifs et réglementaires pour la digitalisation des enseignements sont aussi prêts et attendent la validation.

La cérémonie a été marquée par le début de la formation d’une trentaine de formateurs qui vont accompagner la mise en œuvre de la digitalisation.

 

« Ce projet participe au Renforcement de la Résilience Educative de notre système l’enseignement pour offrir à nos enfants ce qu’il y a de meilleur aujourd’hui. L’implémentation de cette modalité d’enseignement va contribuer incontestablement à maintenir ce lien éducatif qui avait été, hélas, rompu durant la pandémie de COVID-19. Ce projet est une réponse concertée à l’impact social de cette crise avec, par ailleurs, l’ambition de renforcer la résilience de nos populations qui ont été touchées de plein fouet, tout en garantissant le niveau qualitatif des acquis scolaires », a mentionné Madame Camelia Ntoutoume Leclerq, Ministre de l’Education nationale en charge de la formation civique.

"Ce programme de digitalisation se veut un programme national, et non juste un projet de l’UNICEF, qui rallie toutes les parties et engage les ressources nécessaires pour son aboutissement», a annoncé Monsieur Noel Marie Zagre, représentant résident de l’UNICEF dans son discours qui a fait appel à tous les partenaires à se joindre et à y contribuer.

«Notre objectif est d’assurer à notre jeunesse la pleine maîtrise des outils numériques.

Cela passera par l’acquisition de nouveaux savoirs et de nouvelles compétences.

Cela passera aussi par un renouvellement des méthodes d’apprentissage dans le système éducatif, et dans la formation continue. Cela passera enfin par le raccordement des établissements scolaires au très haut débit. Notre mission aujourd’hui en tant qu’Airtel Gabon est d’être cette passerelle.

C’est dans cette optique que nous, en tant qu'entreprise, nous nous sommes concentrés sur l'éducation en tant que domaine clé de nos activités RSE et nous sommes ravis que ce partenariat avec l'UNICEF nous permette d'accélérer ce processus » ajoute pour sa part Directeur marketing d’Airtel Gabon

Pour rappel, débuté le 27 Octobre 2021, l’initiative « ENSEMBLE REINVENTONS L’EDUCATION », est un programme d’appui à la digitalisation des enseignements dans le primaire, appuyé par l’UNICEF en partenariat avec Airtel Gabon, qui s’étend sur une période de 5 ans et financé à hauteur de cinquante-sept (57) millions de dollars

Il vient en soutien à la volonté des plus hautes autorités du pays de réduire la fracture numérique sur toute l’étendue du territoire par l’intégration d’un nouveau modèle d’enseignement au primaire, en adéquation avec les objectifs de développement durable.

Il contribue à ce que l’apprentissage du numérique fasse partie des services éducatifs essentiels pour les enfants et touche par la suite toutes les communautés du Gabon.

 

 

 

 

Digital
Fanja Saholiarisoa
Le représentant de l'UNICEF au Gabon durant son discours
Digital
Fanja Saholiarisoa
Madame Camelia Ntoutoume Leclerq, Ministre de l’Education nationale en charge de la formation civique durant son discours de lancement

Contacts presse

Fanja Saholiarisoa
Specialiste en communication
UNICEF Gabon
Tél: +241 07481029
Adresse électronique: falida@unicef.org

A propos de l'UNICEF

L’UNICEF travaille dans les endroits les plus inhospitaliers du monde pour atteindre les enfants les plus défavorisés. Dans 190 pays et territoires, nous travaillons pour chaque enfant, partout, afin de construire un monde meilleur pour tous. 

Suivez l'UNICEF sur TwitterFacebook et Instagram