La capacité de stockage des vaccins de routine au Gabon va tripler avec le nouveau magasin inauguré au sein de l'hôpital Nkembo

25 mars 2024
Chaine de froid
UNICEF/2024/Paul Mv
Photo de groupe des participants devant les chambres froides nouvellement installées
Blocks
coupure ruban
UNICEF/2024/Paul Mv

Libreville, 25 mars 2024 : Le magasin de stockage des vaccins du Programme Elargi de Vaccination (PEV) à l’Hôpital de Nkembo a fait peau neuve à la suite des travaux de réhabilitation et d’extension menés par Le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) avec le financement du Gouvernement du Japon.

Ces nouvelles installations vont renforcer les capacités de stockage central des vaccins au Gabon qui vont tripler, passant de 26 m3 à 86 m3. En plus de l’installation de deux chambres froides dont une négative de 20 m3 et une positive de 40 m3, un générateur de 40 KVA y a été installé pour garantir la continuité de source d’énergie des chambres froides. Par ailleurs, 7 congélateurs et 4 bureaux (avec table, chaises, meubles de rangement et ordinateurs de bureau) ont été aménagés dans ce magasin de stockage.

Comme la santé concerne l’ensemble du territoire gabonais et tout le peuple gabonais, le projet ne vise pas uniquement Libreville mais aussi Mouila, Oyem et Franceville où trois autres chambres froides (de 30 m3 chacune) seront installées avec des générateurs.

De plus, le transport et la conservation des vaccins seront mieux assurés avec les 4 véhicules frigorifiques préalablement octroyés toujours dans le cadre de ce financement. Toute cette démarche vise à améliorer la couverture vaccinale au Gabon notamment sur la vaccination de routine chez les enfants.

L’inauguration de ce magasin de stockage des vaccins ce jour en présence du Ministre de la Santé, de l’Ambassadeur du Japon au Gabon et de la Représentante par intérim de l’UNICEF-Gabon vient démontrer que le nouveau magasin de stockage des vaccins est fonctionnel et que le Gouvernement possède désormais des capacités renforcées pour un service de vaccination plus sécurisé.

« Cette contribution du peuple japonais à travers son Ambassade au Gabon démontre la volonté commune de soutenir les efforts du Gouvernement Gabonais dans ses engagements de renforcement de la sécurité humaine pour un accès équitable aux vaccins et une protection des populations notamment des enfants contre les maladies évitables », explique Dina Rakotoharifetra, représentant par intérim de l’UNICEF Gabon

 « Ce projet s’inscrit dans le cadre de la coopération nippo-gabonaise par le biais de la collaboration avec l’UNICEF. C’est un pas de plus vers la concrétisation de l’engagement du Japon pour réaliser la couverture sanitaire universelle. Grâce à ce projet, davantage des Gabonais ont l’accès aux soins médicaux équilibrés, ce qui se traduit par une meilleure prise en charge des plus démunis, notamment des enfants et des femmes », souligne Monsieur Shuji NOGUCHI, Ambassadeur du Japon au Gabon.

Au cours de cette année 2024, le projet va poursuivre la formation des agents de santé sur la gestion des données, la gestion des déchets biomédicaux et vaccinaux, le changement social et comportemental en faveur de la vaccination.

Pour rappel, le Gouvernement du Japon a octroyé une Aide d’urgence de trois millions de dollars, soit 1,7 milliards de FCFA au Gabon par l’intermédiaire du Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) pour soutenir les efforts du Gouvernement gabonais dans l’Appui au renforcement de la chaîne du froid en réponse à la pandémie de COVID-19 en Afrique. Cette solidarité du peuple Japonais fait partie d’une enveloppe totale de vingt (20) millions de dollars au profit de 10 pays en Afrique (Botswana, Gabon, Gambie, Guinée Bissau, Lesotho, Namibie, Niger, Afrique du Sud, Tanzanie, Togo).

 

Les détails en vidéo

 

Contacts presse

Fanja Saholiarisoa
Specialiste en communication
UNICEF Gabon
Tél: +241 07481029
Adresse électronique: falida@unicef.org

A propos de l'UNICEF

L’UNICEF travaille dans les endroits les plus inhospitaliers du monde pour atteindre les enfants les plus défavorisés. Dans 190 pays et territoires, nous travaillons pour chaque enfant, partout, afin de construire un monde meilleur pour tous. 

Suivez l'UNICEF sur TwitterFacebook et Instagram