Nous construisons un nouveau UNICEF.org et sommes en période de transition.
Merci pour votre patience – N’hésitez pas à nous rendre visite pour voir les changements mis en place.

Eau, assainissement et hygiène

L'importance de WASH

Image de l'UNICEF
© UNICEF/UN010162/Ayene
Les enfants disent que les pompes à eau sont tout pour eux, qu’ils comparent à leur «âme». Avant les enfants mettaient trois heures pour chercher de l’eau par des chemins tellement rocailleux que même les ânes avaient du mal à gravir les collines. Les enfants passaient tout le temps à se déplacer pour trouver de l’eau et par conséquent n’allaient pas à l’école. Nombre d’entre eux étaient aussi malades, souffrant d’épisodes de diarrhée, dus à la rivière polluée qu’ils avaient à traverser.

Comme il est inscrit dans la Convention relative aux droits de l’enfant, tous les enfants ont le droit d’avoir accès à une eau propre et à un assainissement élémentaire. Le but ultime du travail de l’UNICEF dans le domaine de l’eau, de l’assainissement et de l’hygiène (EAH/WASH) est d’assurer que tous les enfants puissent bénéficier de la concrétisation de ce droit, et qu’aucun enfant ne soit laissé sur le bord du chemin.

Au cours des 15 dernières années, l’UNICEF a pris la tête d’un effort commun pour améliorer les conditions d’approvisionnement en eau, d’assainissement et d’hygiène de millions de personnes à travers le monde. En 2010, cinq bonnes années avant la date fixée, la cible des Objectifs du Millénaire pour le développement sur l’eau a été atteinte. Aujourd’hui, 91 % de la population mondiale a obtenu un accès à de l’eau propre et potable, et 68 % à un assainissement amélioré (une installation qui évite le contact avec les excréments humains).

Cependant, les efforts de développement accomplis pendant la période des Objectifs du Millénaire pour le développement ont échoué à atteindre des millions d’enfants dans les régions rurales et les communautés les plus pauvres. En conséquence, d’énormes inégalités existent entre ceux qui ont accès à une eau propre et à des toilettes d’une conception simple, et ceux qui en sont dépourvus.

Aujourd’hui, 663 millions de personnes n’ont toujours pas accès à de l’eau propre ; 2,4 milliards n’ont pas accès à un assainissement amélioré et 946 millions défèquent en plein air. Sept personnes sur dix privées d’accès à un assainissement amélioré et 9 personnes dix obligées de faire leurs besoins en plein air vivent dans des zones rurales.

Les Objectifs de développement durable, un ensemble d’objectifs destinés à guider le développement au niveau mondial jusqu’en 2030, comprennent un but spécifique, « Garantir l’accès de tous à des services d’approvisionnement en eau et d’assainissement et assurer une gestion durable des ressources en eau ». L’UNICEF consacre ses efforts à la poursuite de ce but et à la concrétisation des droits de l’enfant et travaille à atteindre les plus vulnérables et les plus désavantagés d’entre eux.

RESSOURCES :

Explorez le travail de l’UNICEF dans les domaines de l’eau, de l’assainissement et de l’hygiène

Le point sur les progrès dans l’assainissement et pour l’eau potable en 2015 (en anglais)

 Rapport annuel EAH/WASH 2015 (en anglais)


 

 

Recherche