Le progrès des nations: Le monde industrialisé


Seuls l'Irlande et Israël ont des enfants plus pauvres que les Etats-Unis

Si l'on classe les pays d'après la richesse, les enfants des familles américaines les plus fortunées mettent les Etats-Unis au premier rang, devant la Suisse et le Canada. Mais si l'on se réfère à la pauvreté, ce pays descend au 16e rang, seuls les enfants d'Irlande et d'Israël étant plus mal lotis (voir diagramme).

Si le revenu réel est plus élevé aux Etats-Unis que dans la plupart des autres pays de comparaison, rappelle le Luxembourg Income Study, ce sont les enfants des groupes à revenu moyen et élevé -- et surtout ces derniers -- qui en ont le bénéfice. Dans les 17 autres pays examinés, l'enfant d'un groupe à faible revenu est en moyenne mieux placé d'au moins un tiers que son homologue américain.

Le fossé entre enfants riches et pauvres


Comparaison du revenu (impôts déduits mais y compris des avantages tels que tickets-repas et crédits d'impôt) de deux familles de quatre personnes, l'une riche et l'autre pauvre. Par pauvre, on entend plus pauvre que 90 % et plus riche que 10 % de tous les foyers du pays, et par riche, plus riche que 90 % et plus pauvre que 10 % des foyers.



SOURCE: Diagramme adapté de The New York Times, 14 August 1995, citant les données du Luxembourg Income Study. Tous les chiffres sont en dollars des Etats-Unis de 1991, la conversion des autres devises étant ajustée en fonction des différences nationales dans le pouvoir d'achat.



[Table des matières] - [Haut de la page] - [Page suivante]