Nous construisons un nouveau UNICEF.org et sommes en période de transition.
Merci pour votre patience – N’hésitez pas à nous rendre visite pour voir les changements mis en place.

Centre de presse

Note d'actualité

Les tremblements de terre au Népal : « un mois après le premier séisme, la malnutrition représente une menace croissante pour les enfants », affirme l’UNICEF

KATMANDOU, Népal, 25 mai 2015 – Un mois après le premier des deux importants tremblements de terre qui ont frappé le Népal, environ 70 000 enfants de moins de cinq ans sont confrontés à un risque de malnutrition et ont besoin d’une aide humanitaire urgente, affirme l’UNICEF.

Environ 15 000 enfants des quatorze districts les plus éprouvés ont besoin d’aliments thérapeutiques – comme la pâte d’arachide spécialement enrichie en nutriments – destinés au traitement de la malnutrition aiguë sévère. En outre, quelque 55 000 enfants atteints de malnutrition aiguë modérée ont besoin d’une alimentation d’appoint et de soins pour être ramenés sur la voie d’une croissance et d’un développement sains.

« Au Népal, avant le tremblement de terre, plus d’un enfant sur dix était déjà atteint de malnutrition sévère alors que près de quatre enfants sur dix souffraient de retard de croissance à cause d’une sous-nutrition chronique, dit Tomoo Hozumi, Représentant de l’UNICEF au Népal. À présent, nous sommes gravement préoccupés par une éventuelle détérioration de la situation suite de la catastrophe, ce qui réduirait à néant les progrès de ces dernières années dans ce pays dans le domaine de la nutrition.

« Avec nos partenaires, nous mettons les bouchées doubles pour fournir de toute urgence des aliments et des soins pour protéger les vies de ces enfants et pour développer leur résistance aux maladies, particulièrement à celles d’origine hydrique, pendant la saison de la mousson qui approche. »

L’UNICEF collabore avec des partenaires nationaux et internationaux et avec le Gouvernement népalais pour apporter une réponse globale en matière de nutrition, à travers notamment :

  • La protection et la promotion de l’allaitement au sein pour les enfants de moins de deux ans, une intervention indispensable
  • L’apport de suppléments en micronutriments de base pour plus de 120 000 enfants et l’apport de services de conseil pour les mères et les familles sur la façon d’alimenter les jeunes enfants grâce à une nourriture familiale
  • L’aide au dépistage communautaire pour identifier les enfants atteints de malnutrition sévère aiguë dans les districts sinistrés
  • La distribution d’aliments spéciaux thérapeutiques prêts à l’emploi pour traiter dans leurs communautés plus de 3 000 enfants atteints de malnutrition sévère aiguë
  • Une action par l’intermédiaire de Radio Népal et de 111 stations de radio locales et privées pour apporter à 380 000 familles des informations indispensables sur la nutrition chez les mères et les enfants
  • Le lancement d’une campagne d’une durée d’une semaine d’ici la mi-juin, avant les pluies de la mousson, pour apporter un ensemble de six interventions de base portant sur la nutrition - notamment des suppléments de vitamine A et une action prophylactique contre les parasites – à plus de 350 000 enfants

Dans les quelque vingt-quatre districts touchés par le séisme, 1,7 million d’enfants continuent à avoir besoin d’une aide humanitaire urgente, alors qu’augmente le risque de problèmes physiques et émotionnels à long terme.

« Nous avons déjà observé une augmentation des problèmes chroniques, comme par exemple ceux d’enfants atteints d’infections respiratoires aiguës provoqués par la poussière provenant de débris dans les villes et les villages », affirme Tomoo Hozumi.

« Les enfants vont également vivre avec des handicaps à long terme à la suite des blessures subies lors du tremblement de terre et aussi avec des problèmes d’anxiété. »

  • Au cours du mois précédent, l’UNICEF a obtenu une réponse substantielle en matière d’aide humanitaire pour aider les enfants qui ont un besoin urgent d’assistance et a notamment :
  • Distribué de l’eau potable à plus de 305 109 personnes et des sanitaires et des dispositifs pour se laver les mains adaptés aux conditions locales à plus de 45 201 personnes
  • Donné à 10 000 enfants des communautés déplacées un accès aux espaces amis des enfants
  • Apporté à près de 9 000 enfants et à plus de 2 000 parents une aide psychosociale de secours
  • Vacciné plus de 3 000 enfants âgés de 6 à 59 mois contre la rougeole et la rubéole lors d’une campagne actuellement en cours dans les districts les plus sinistrés.

« On a accompli beaucoup mais il faut en faire plus et de toute urgence, rappelle Tomoo Hozumi. Pour le Népal, la voie vers le redressement risque d’être longue et difficile mais l’UNICEF sera là, quel que soit le temps nécessaire pour aider les enfants du Népal à se remettre sur le chemin d’un avenir meilleur et prometteur. »

« Nous avons besoin de tout le soutien qu’il nous est possible d’obtenir car l’aide que nous apportons aujourd’hui aura des effets à long terme qui toucheront les générations à venir. »

Merci de faire un don sur www.supportunicef.org/nepal

###

Note aux rédactions :

  • Une nouvelle vidéo présentant des interviews bouleversantes d’enfants dont les écoles et les maisons ont été détruites sont disponibles sur le lien : http://uni.cf/nepaledu
  • Un nouveau clip sur les difficultés des enfants du Népal est disponible ici : http://uni.cf/nepal1mth
  • Des photos et des vidéos complémentaires sont disponibles ici : http://uni.cf/1HH6SbO

Des interviews du personnel de l’UNICEF travaillant sur l’intervention d’urgence sont disponibles.

À propos de l’UNICEF

L’UNICEF promeut les droits et le bien-être de chaque enfant, dans tout ce que nous faisons. Nous travaillons dans 190 pays et territoires du monde entier avec nos partenaires pour faire de cet engagement une réalité, avec un effort particulier pour atteindre les enfants les plus vulnérables et marginalisés, dans l’intérêt de tous les enfants, où qu’ils soient. Pour en savoir plus sur l’UNICEF et son travail, veuillez vous rendre sur le site : www.unicef.org/french.

Suivez-nous sur Twitter et Facebook.

Pour plus d’informations et des demandes d’interviewes, veuillez contacter :

Rupa Joshi, UNICEF Katmandou, + 977 9851054140,  rjoshi@unicef.org

Jean-Jacques Simon, UNICEF Katmandou, +977-98010-30076, jsimon@unicef.org

Kent Page, UNICEF New York (actuellement à Katmandou), +011- 977-98020-38951 kpage@unicef.org

Mariana Palavra, UNICEF Myanmar (actuellement à Katmandou), +9779802039267, mpalavra@unicef.org

Chris Tidey, UNICEF New York, +1 917 909 9542, ctidey@unicef.org


 

 

 

Recherche