Nous construisons un nouveau UNICEF.org et sommes en période de transition.
Merci pour votre patience – N’hésitez pas à nous rendre visite pour voir les changements mis en place.

Cambodge

Vue d’ensemble


Click for a detailed map (PDF)

Les cartes sur ce site ne reflètent pas une position de l'UNICEF sur le statut légal des pays et territoires représentés ou sur la délimitation de leurs frontières.

Plus d’un tiers des cambodgiens vivent au-dessous du seuil de pauvreté et ils luttent pour survivre avec moins d’un dollar US par jour. La pauvreté est particulièrement répandue dans les zones rurales et chez les enfants, qui constituent plus de la moitié de la  population du pays.

Difficultés rencontrées par les enfants au Cambodge

  • Le Cambodge a les taux de mortalité les plus élevés de la région chez les nourrissons et les moins de cinq ans, avec respectivement 97 et 141 pour 1000 naissances vivantes. Les maladies évitables par la vaccination, la diarrhée et les infections respiratoires figurent parmi les principales causes de mortalité infantile. La mortalité maternelle est également importante.
  • La plupart des enfants cambodgiens souffrent de malnutrition : 45 pour cent des enfants montrent des signes de retard de croissance modéré ou sévère.
  • Les taux d’inscription à l’école primaire sont élevés et l’écart entre les sexes est en cours de réduction. Mais le nombre des redoublements est si important qu’il faut en général dix ans pour terminer le cycle du primaire. Moins de la moitié des élèves arrivent à ce stade.
  • Les enfants cambodgiens courent un risque grave de mort accidentelle, par exemple à cause d’un accident de la circulation ou par noyade. 
  • Les mines antipersonnel constituent un danger sérieux pour les enfants migrant à l’intérieur de leur propre pays et les jeunes qui tentent de récupérer des engins non explosés  et de les vendre en tant que ferraille de valeur.

Actions en faveur des enfants et résultats obtenus

  • Même si les taux d’immunisation ont baissé légèrement en 2005, les campagnes de vaccination ont permis une diminution appréciable de l’incidence du tétanos et de la rougeole. On a enregistré au niveau national un élargissement de la couverture contre l’hépatite B. Le Cambodge est débarrassé de la polio depuis 2000. 
  • On est peut-être en train d’arriver à maîtriser la propagation du VIH/SIDA, grâce à une augmentation spectaculaire des programmes, concernant le VIH, de soutien psychologique, de dépistage et d’éducation. Ces programmes mettent l’accent sur la prévention. Actuellement, 10 000 malades du SIDA, dont 1 000 enfants, bénéficient d’une thérapie antirétrovirale permettant de sauver la vie. 
  • L’UNICEF a distribué des comprimés de vermifuge à 95 pour cent des enfants du primaire. 
  • La production de sel iodé s’est fortement accrue au cours des deux dernières années. À présent, près des trois quarts des foyers utilisent du sel iodé.
  • Un bon nombre de projets pilotes de l’UNICEF ont fait l’objet d’une extension afin que d’autres communautés puissent en profiter. Le ministère de l’Intérieur a adopté un programme de formation aux droits de l’enfant, appliqué sur 130 points du territoire. L’initiative de l’UNICEF de L’école amie des enfants, qui améliore les résultats scolaires, a été étendue à plus de 500 écoles. Et le programme de l’éducation nationale a intégré le modèle de l’UNICEF de « school readiness » (préparation à l’école).
  • Les classes communautaires préscolaires ont été suivies par 12 000 enfants de moins de cinq ans dans près de cent communautés.
  • L’UNICEF et ses partenaires ont installé des latrines, creusé des puits et contrôlé la teneur en arsenic de l’eau de boisson, améliorant l’accès de milliers de familles à l’eau salubre et à l’assainissement.
  • La loi sur la prévention de la violence domestique et la protection des victimes a été adoptée au Cambodge en 2005.
  • Après le décès de quatre personnes victimes du virus H5N1 de la grippe aviaire, l’UNICEF a contribué à la coordination des stratégies de vaccination et d’éducation du public afin de prévenir une épidémie.
  • L’UNICEF et ses partenaires ont détruit 6 000 mines et 17 000 engins non explosés, et formé 400 000 enfants (scolarisés ou déscolarisés) aux moyens d’éviter les mines antipersonnel.

 

 

Indicateurs de base

Classement selon le TMM5

62

Taux de mortalité des moins de 5 ans, 1990

116

Taux de mortalité des moins de 5 ans, 2012

40

TMM5 par sexe 2012, garçons

44

TMM5 par sexe 2012, filles

35

Taux de mortalité infantile (moins de 1 an), 1990

85

Taux de mortalité infantile (moins de 1 an), 2012

34

Taux de mortalité néonatale 2012

18

Population totale (milliers) 2012

14864.6

Nombre annuel de naissances (milliers) 2012

386.5

Nombre annuel de décès de moins de 5 ans (milliers) 2012

14

RNB par habitant (dollars É.-U.) 2012

880

Espérance de vie à la naissance (années) 2012

71.6

Taux total d'alphabétisation des adultes (%) 2008-2012*

73.9

Taux net de scolarisation à l'école primaire (%) 2008-2011*

98.2

Définitions et sources principales [popup]

Source: La situation des enfants dans le monde

Recherche