L’école pour tous les enfants | Éducation de base et égalité des sexes | UNICEF

Nous construisons un nouveau UNICEF.org et sommes en période de transition.
Merci pour votre patience – N’hésitez pas à nous rendre visite pour voir les changements mis en place.

Éducation de base et égalité des sexes

L’école pour tous les enfants

Image de l'UNICEF
© © UNICEF/UN060768/Sokhin
Des élèves dans une salle de classe lors de la visite de Muzoon Almellehan réfugiée syrienne et activiste de l’éducation, dans le camp Gaoui pour les réfugiés tchadiens retournés de République centrafricaine

L’accès d’un enfant à l’éducation est souvent déterminé par de multiples évènements contingents : son sexe, l’endroit où il vit, les conflits, le handicap et le statut socio-économique de sa famille. Autant de facteurs qui existent avant même la naissance de l’enfant, autant d’obstacles qui excluent du système éducatif 61 millions d’enfants en âge de fréquenter l’école primaire et les empêchent d’avoir une vraie chance d’atteindre leur plein potentiel. Pire encore, l’exclusion d’un enfant de l’école ne réduit pas seulement à néant son potentiel individuel : elle continue d’alimenter le cycle intergénérationnel de la pauvreté et de l’inégalité. Cette exclusion vole à la société une précieuse source de croissance et de développement et une chance de renforcer la cohésion sociale et de réduire les tensions à l’origine de la violence. 

Chaque fille et chaque garçon, indépendamment de qui il est et de l’endroit où il vit, est en droit de bénéficier d’un accès total et complet à une éducation de qualité. Mais dans le monde, bon nombre des enfants les plus pauvres et marginalisés sont privés de ce droit humain fondamental.

Dans le monde :

D’après les tendances qui se dessinent actuellement, il faudra encore attendre des décennies avant de garantir l’éducation primaire à tous les enfants de la planète, et encore bien plus longtemps pour offrir l’accès universel à l’éducation secondaire d’ici à 2030 comme ambitionné par l’objectif 4 de développement durable. Tant que les crises économiques et l’épuisement des fonds internationaux pour l’éducation continueront à amenuiser les ressources dont la communauté internationale dispose pour l’éducation, le nombre d’enfants non scolarisés continuera de stagner et la qualité des écoles baissera.

Qui sont ces enfants non scolarisés ?

Les enfants exclus des systèmes éducatifs comptent parmi les plus vulnérables de la planète.

Ceux qui sont issus des familles les plus pauvres ont plus de chances d’être non scolarisés que ceux issus de milieux plus aisés car, pour certains, ils doivent travailler pour aider à subvenir aux besoins de leur famille. Par ailleurs, les enfants vivant en milieu rural sont généralement moins enclins à aller à l’école que ceux qui grandissent en ville.

Les situations de crise et, notamment, les violences, la guerre, les catastrophes naturelles et les épidémies bouleversent leur scolarité. Ainsi, ceux qui sont déjà défavorisés du fait de la pauvreté, de leur sexe ou d’autres facteurs, sont ceux qui souffrent le plus de ces situations. En savoir plus sur l’Éducation en situation d’urgence.

Les filles sont en général encore plus défavorisées en matière d’éducation et représentent plus de la moitié des enfants non scolarisés en âge de fréquenter l’école primaire. En savoir plus l’Éducation des filles [LIEN vers la page Éducation des filles]

Par ailleurs, les enfants issus de minorités ethniques ou linguistiques sont souvent confrontés à des obstacles tels que la discrimination du fait de leurs origines ou du manque d’instruction et de matériel éducatif dans leur langue maternelle.

Enfin, de nombreux enfants en situation de handicap sont exclus des systèmes éducatifs lorsque les écoles ne sont pas en mesure de leur proposer les aménagements nécessaires à leur apprentissage, ou quand, à cause de leur handicap, ils sont stigmatisés et mis en marge de l’école et de leurs propres communautés.

L’action de l’UNICEF

L’UNICEF commence par recenser les enfants non scolarisés et cherche à savoir pourquoi ils ne vont plus à l’école. Ensuite, l’organisation rassemble et fournit ces éléments aux administrations et aux communautés concernées afin de les aider à élaborer des politiques d’intervention adaptées aux besoins locaux, régionaux et nationaux.

En savoir plus sur l'Initiative mondiale en faveur des enfants non scolarisés, un partenariat entre l’UNICEF et l’Institut de statistique de l’UNESCO qui vise à garantir que chaque enfant a accès à une éducation de qualité, qu’il est prêt pour l’école à l’âge opportun et qu’il suit l’intégralité du cycle d’enseignement primaire.


 

 

Recherche