Nous construisons un nouveau UNICEF.org et sommes en période de transition.
Merci pour votre patience – N’hésitez pas à nous rendre visite pour voir les changements mis en place.

Éducation de base et égalité des sexes

L’apprentissage précoce

Image de l'UNICEF
© © UNICEF/UN066561/Ohanesian
Lorna Adhiambo, 35 ans, prend une pause dans sa journée d’enseignante pour s’occuper de sa fille Meg Neema, 1 an, au Centre de développement de la petite enfance, à Nairobi, au Kenya.

La prise en charge et l’éducation de la petite enfance sont l’investissement le plus rentable et efficace qui soit pour amorcer un apprentissage tout au long de la vie et garantir que tous les enfants bénéficient d’une vraie chance d’atteindre leur plein potentiel de développement.

 L’apprentissage dès le plus jeune âge place les enfants sur un pied d’égalité. Il donne les outils nécessaires aux enfants marginalisés par la pauvreté, leur appartenance ethnique, le handicap, leur lieu d’habitation ou encore leur sexe pour s’engager pleinement sur la voie de l’éducation.

Un programme d’apprentissage précoce bien conçu aide les enfants à atteindre leur potentiel de développement et à acquérir les connaissances et les compétences dont ils ont besoin pour réussir à l’école.

L’éducation préscolaire de qualité a de nombreux avantages pour la société : elle contribue à augmenter le nombre d’enfants qui fréquentent l’école et à réduire les taux de décrochage scolaire, de redoublement, de cours de rattrapage ou d’enseignement spécialisé. Les systèmes éducatifs deviennent plus efficaces et peuvent d’autant mieux accomplir leur mission : offrir à chaque enfant une éducation de qualité.

L’apprentissage précoce en chiffres

Si l’accès à l’apprentissage précoce et à l’éducation préprimaire s’est amélioré au cours de la dernière décennie, de nombreux enfants n’en bénéficient toujours pas, à l’instar des enfants les plus marginalisés, alors que ce sont ceux qui en ont le plus besoin.

 En effet, tandis qu’il existe de nombreux services privés d’éducation préprimaire, les enfants issus de familles pauvres, vivant dans des zones rurales reculées, parlant une langue minoritaire, en situation de handicap ou d’urgence n’ont pas les moyens d’y accéder et sont laissés pour compte.

À travers le monde :

  • Plus de la moitié de tous les enfants âgés de 3 à 6 ans (soit 159 millions d’enfants) n’ont pas accès à l’éducation préprimaire.
  • Les enfants issus des foyers les plus démunis ont dix fois moins de chances de bénéficier d’un enseignement préprimaire que ceux issus de familles aisées.
  • Parmi les enfants de 3 à 4 ans, ceux issus des sphères les plus riches sont presque six fois plus enclins à suivre un programme d’éducation préscolaire que ceux issus des milieux les plus pauvres1.
  • Seuls 25 % des enfants des pays étudiés se développent conformément aux attentes pour l’apprentissage de la lecture et des mathématiques, des fondamentaux qui conditionnent pourtant la réussite scolaire2.

Le manque d’investissement des pays à revenu faible et intermédiaire dans l’apprentissage précoce et l’éducation de la petite enfance est en grande partie à l’origine du problème. En effet, nombre d’entre eux ne consacrent qu’entre 0,1 % et 0,2 % de leur produit national brut (PNB) à l’éducation préscolaire.

À moins que les gouvernements, les donateurs et les partenaires n’allouent davantage de ressources en faveur de ces programmes et notamment des enfants les plus démunis, la crise de l’apprentissage se poursuivra et les disparités économiques continueront de s’accroître

L’action de l’UNICEF en faveur de l’apprentissage précoce

L’UNICEF agit pour donner à chaque enfant un vrai départ à l’école. Nous soutenons l’apprentissage précoce dans 143 pays à travers le monde. Nos programmes accordent une importance toute particulière aux domaines suivants :

  • équité et abordabilité : améliorer l’accès à un apprentissage précoce de qualité dans toutes les situations en concevant des programmes solides, en réunissant des données factuelles en faveur d’approches innovantes et en soutenant la formation des enseignants et des personnes travaillant dans la petite enfance. Nous aidons également les gouvernements à fournir des services d’éducation préscolaire et de soutien psychosocial adaptés aux situations de conflit aux jeunes enfants et à leurs familles qui se trouvent dans des contextes d’urgence humanitaire ;
  • soutien à la formulation des politiques, à la formation et aux infrastructures : en collaborant avec les gouvernements, partenaires et réseaux nationaux à tous les niveaux afin de renforcer les prestations de services dans le domaine de l’éducation préscolaire, d’améliorer leur qualité, les budgets qui leur sont alloués et leur suivi ;
  • données, suivi et éléments de preuve : par le biais de l’Indice de développement de la petite enfance utilisé au sein des enquêtes par grappes à indicateurs multiples de l’UNICEF et de partenariats avec des initiatives telles que le projet Measuring Early Learning Quality and Outcomes (Mesurer la qualité et les résultats de l’apprentissage précoce) dont l’objectif est de concevoir de nouveaux indicateurs ;
  • plaidoyers et communication : inspirer un mouvement, avec les partenaires, en vue d’accroître la demande de services de proximité et notamment d’aide à la petite enfance et d’obtenir des investissements dans l’éducation préscolaire au travers d’engagements politiques.

Comment développer des programmes d’apprentissage précoce de qualité ?

Il existe de nombreuses manières de préparer les enfants à l’école et de leur faire bénéficier d’un apprentissage précoce de qualité, que ce soit au moyen de programmes à domicile ou au sein de structures de proximité. L’expérience a démontré que certains éléments sont essentiels pour la réussite des programmes d’apprentissage précoce. En effet, il convient que ceux-ci :

  • soient assurés par des éducateurs formés ;
  • aient recours à des approches axées sur l’enfant ;
  • soutiennent les familles et les communautés locales et les fassent participer à l’apprentissage des enfants ;
  • favorisent la langue maternelle des enfants ;
  • utilisent des supports pertinents sur le plan culturel et permettent aux enfants de jouer et d’explorer.
 


 


 

 

Recherche