Le mariage des enfants dans le monde

Infographie

Par l'UNICEF
Fatema, 15, in Bangladesh was saved from marriage
UNICEF/UNIALB2181/

07 février 2019

Le mariage des enfants – le mariage avant l'âge de 18 ans – constitue une violation des droits de l'homme. Bien que des lois l'interdisent, cette pratique néfaste reste très répandue.

Le mariage d'enfants peut donner lieu à une vie entière de souffrances. Les filles qui se marient avant leur 18e anniversaire ont moins de chances de poursuivre leur scolarité et sont davantage exposées aux violences familiales.

Les jeunes adolescentes sont plus susceptibles de mourir des suites de complications lors de la grossesse et à l'accouchement que les femmes de 20 à 29 ans, et le risque pour les enfants d’être mort-nés ou de mourir dans leur premier mois de vie est plus élevé

*dernières données datant de mars 2018 

 

Voir le photoreportage « Mettre un terme aux mariages d’enfants »