Programme de vaccination

Découvrez comment le programme de vaccination de l’UNICEF aide des millions d’enfants à rester en vie et en bonne santé.

Un groupe d'élèves brandissent une carte pour montrer leur statut vaccinal
UNICEF/UN0200148/Boro

Le défi

Vacciner les enfants qui en ont le plus besoin.

La vaccination sauve deux à trois millions de vies chaque année. En protégeant les enfants contre les maladies graves, les vaccins jouent un rôle essentiel dans l’éradication des décès évitables d’enfants.

Le programme de vaccination de l’UNICEF contribue également à repérer les enfants laissés pour compte par le système de santé, et peut apporter d’autres soins vitaux à ces enfants ainsi qu’à leur mère.

Aujourd’hui, les vaccins protègent certes plus d’enfants qu’auparavant, mais près d’un nourrisson sur cinq ne reçoit pas les vaccins élémentaires dont il a besoin pour rester en vie et en bonne santé. Les faibles niveaux de vaccination enregistrés chez les enfants pauvres et marginalisés compromettent les avancées réalisées dans d’autres domaines de la santé maternelle et infantile.

Plus de 1,5 million d’enfants meurent chaque année de maladies pouvant être évitées grâce à la vaccination.
 



Le programme de vaccination en bref :

 

L’UNICEF œuvre avec ses partenaires, parmi lesquels des gouvernements, des ONG et d’autres organismes des Nations Unies et du secteur privé, afin de fournir une vaccination aux enfants en ayant le plus besoin.

Vacciner les enfants dans toutes les communautés : Lorsque les enfants ne sont pas vaccinés, leur vie et leur communauté sont en danger. L’UNICEF met en œuvre de nouvelles approches adaptées pour vacciner tous les enfants dans toutes les communautés, qu’elles se trouvent dans des régions reculées ou difficiles d’accès.

La chaîne du froid : L’UNICEF et ses partenaires exploitent l’énergie solaire, la technologie mobile et la télémesure pour s’assurer que les vaccins parviennent à tous les enfants sans perdre leur efficacité du fait d’une exposition à des conditions météorologiques extrêmes, aussi bien froides que chaudes.

Approvisionnement en vaccins : Grâce aux efforts déployés par l’UNICEF, le prix de nombreux vaccins essentiels pour les enfants ont atteint des niveaux historiquement bas. L’introduction de nouveaux vaccins à destination des enfants vivant dans les pays les plus pauvres s’en est trouvée facilitée.

Innovation : En travaillant avec des partenaires publics et privés, l’UNICEF oriente les investissements en faveur de nouveaux vaccins et technologies de diagnostic et de santé.  

Programmes d’éradication et d’élimination des maladies : Grâce aux progrès constants en matière d’élargissement de la couverture vaccinale, le monde n’a jamais été aussi près d’éradiquer la poliomyélite. La vaccination contre la rougeole, la rubéole et le tétanos laissent entrevoir l’éradication de ces maladies dévastatrices dans le monde.

Deux femmes tiennent un bébé pendant qu'il reçoit un vaccin
Soudan du Sud : quand des frigos à énergie solaire sauvent des vies
Trois femmes traversent un village de montagne transportant des fournitures de vaccination
Des héros méconnus : des vaccinateurs gravissent des montagnes pour sauver la vie d’enfants au Yémen


Le programme de vaccination en chiffres

 

Icône d'un garçon et une fille

Chaque année, la vaccination sauve deux à trois millions d’enfants de maladies infantiles mortelles (rougeole, diarrhée et pneumonie).

Icône de bouteilles de médecine

Les vaccinations contre la rougeole ont évité environ 17,1 millions de décès entre 2000 et 2014. 

Icône d'une aiguille d'immunisation

En 2016, l’UNICEF a fourni 2,5 milliards de doses de vaccin, permettant d’atteindre presque la moitié des enfants dans le monde.

Icône d'une bouteille de médicament

Depuis 2000, 2,5 milliards d’enfants ont été vaccinés et le nombre de cas de poliomyélite a diminué de plus de 99 % : seulement 22 cas ont en effet été recensés en 2017.

Icône de la Terre

Grâce aux efforts déployés à l’échelle mondiale en faveur de la vaccination, le tétanos maternel et néonatal n’est endémique que dans 15 pays.

La solution

L’UNICEF et ses partenaires soutiennent des programmes de vaccination dans plus de 100 pays, en vue d’aider les enfants à jouir pleinement de leur droit à survivre et à être en bonne santé. Parmi les activités déployées, citons la mobilisation des communautés en vue de susciter une demande de vaccins, la fourniture et la distribution de vaccins, ainsi que leur conservation appropriée au moyen de la logistique de la chaîne du froid. L’UNICEF œuvre également avec ses partenaires au renforcement des programmes de vaccination en vue de repérer les enfants n’ayant pas reçu de vaccins et de leur donner la priorité.

Pourquoi ces efforts sont-ils nécessaires ?​​​​​​

  • La vaccination sauve la vie des enfants, or, 19,5 millions d’entre eux ne reçoivent même pas les vaccins les plus élémentaires, demeurant à la merci de maladies dangereuses.
  • La vaccination est l’intervention sanitaire en faveur des enfants la plus rentable. Chaque dollar dépensé en matière de vaccination des enfants génère des bénéfices économiques s’élevant à 44 dollars des États-Unis, dont des économies réalisées sur les frais médicaux et la perte de productivité.
  • Aujourd’hui, 1,5 million d’enfants meurent chaque année faute d’avoir été vaccinés.
  • Chez les enfants âgés de moins de 5 ans, 30 % des décès sont dus à des causes évitables par la vaccination.

Un accroissement des investissements en faveur de la vaccination dans les pays à revenu faible et intermédiaire pourrait empêcher jusqu’à 36 millions de décès et 24 millions de cas d’appauvrissement résultant des frais médicaux.

Ressources

Faits et chiffres pour 2018

Agir

Tous les enfants ont droit à une vraie chance dans la vie. Vos dons peuvent aider l’UNICEF et ses partenaires à faire une différence dans la vie des enfants du monde entier.