Parler du harcèlement à l’école de votre enfant

Connaître ses droits

Une enseignante et une élève discutent autour d'un bureau
UNICEF/UN0248589/Dickinson

Le personnel de direction des écoles et les enseignants sont des alliés importants dans la prévention du harcèlement et la lutte contre celui-ci. En effet, le harcèlement a souvent lieu dans les salles de classe ou les couloirs où les enseignants et le personnel administratif peuvent intervenir. Mais la classe constitue également le lieu idéal pour informer les enfants sur le harcèlement et ses conséquences néfastes, et pour instaurer une culture de respect et d’inclusion. Voici de quelle manière vous pouvez collaborer avec l’école de votre enfant pour lutter contre le harcèlement:

Connaître ses droits

Les enfants ont le droit d’aller à l’école et d’apprendre dans un environnement sûr. Les écoles et les enseignants jouent un rôle important dans leur protection. Les adultes qui supervisent les activités scolaires et travaillent dans un milieu éducatif ont le devoir de créer un climat favorisant la dignité, le développement et la protection des enfants.

Ces droits figurent explicitement dans la Convention relative aux droits de l'enfant de l’Organisation des Nations Unies. La Convention précise que les systèmes éducatifs doivent respecter la dignité des enfants et leur droit à participer à la vie de l’école. Elle appelle également à prendre des mesures pour protéger les enfants contre toutes les formes de violence physique, sexuelle ou mentale.

 

Commencer par la prévention

Comment puis-je collaborer avec l’école de mon enfant pour prévenir le harcèlement ?

Il a été prouvé que des cours, des réunions ou un programme consacrés à la prévention du harcèlement réduisaient efficacement ce phénomène à l’école. Voici quelques idées pour inciter les enseignants à mener des activités de prévention :

  1. Créez des liens avec le personnel de l’école. Apprenez à connaître les enseignants de votre enfant et les autres adultes en position d’autorité à l’école afin d’instaurer un climat de confiance et d’engager le dialogue. Indiquez-leur que vous souhaitez travailler avec eux pour favoriser une culture de lutte contre le harcèlement.
  2. Trouvez des parents qui partagent votre vision des choses. En rejoignant ou en créant un groupe de parents, une association parents-enseignants ou un comité de sécurité, vous disposez d’un espace défini pour partager des ressources et parler de vos préoccupations avec les enseignants et le personnel de direction.
  3. Effectuez des activités bénévoles à l’école. Cherchez d’autres moments où vous pouvez participer à l’instauration d’un climat positif, par exemple des activités extrascolaires ou des manifestations organisées par l’école.
  4. Renseignez-vous sur les formations proposées aux enseignants et aux élèves. Pour informer les enfants sur le harcèlement et leur apprendre comment lutter contre celui-ci, les programmes et les plans pédagogiques constituent d’excellents outils. Il est aussi possible de les utiliser pour former les élèves aux outils numériques et aux comportements sûrs en ligne. Les enfants peuvent également apprendre à améliorer leurs compétences émotionnelles, à créer un environnement inclusif et à réagir lorsqu’ils sont témoins de harcèlement.

Faire face au harcèlement

Comment puis-je collaborer avec l’école de mon enfant si celui-ci est victime de harcèlement ?
  1. Renseignez-vous. Déterminez si l’école dispose d’un mécanisme ou d’une politique de lutte contre le harcèlement. Assurez-vous que votre enfant et l’auteur du harcèlement bénéficient tous deux d’un soutien.
  2. Laissez l’école prendre des mesures. Laissez l’école assumer sa responsabilité en prenant des mesures contre le harcèlement, conformément au règlement de l’établissement.
  3. Adressez-vous aux conseillers d’éducation. Si l’école emploie un(e) conseiller/ère d’éducation, parlez-lui de ce que traverse votre enfant afin de déterminer la marche à suivre.
  4. Informez-vous sur la formation. Collaborez avec l’école afin de créer une équipe d’enseignants et d’adultes formés à repérer tous les types de harcèlement, y compris en ligne, et à lutter contre ce phénomène.
Comment puis-je collaborer avec l’école de mon enfant si celui-ci est l’auteur de harcèlement ?
  1. Collaborez avec l’école pour appliquer des sanctions. Si un enfant n’est pas sanctionné pour ses actions, il peut imaginer qu’un comportement comparable n’aura aucune conséquence à l’avenir. Discutez avec l’école de sanctions adaptées, proportionnelles aux actes commis. Les sanctions doivent toujours être immédiates, non violentes et axées sur la rectification du comportement et la réparation (et non sur l’humiliation et la punition).
  2. Adressez-vous aux conseillers d’éducation. Si l’école emploie un(e) conseiller/ère d’éducation, prenez rendez-vous avec elle ou lui pour parler du comportement de votre enfant. Des rencontres en tête à tête entre le ou la conseiller/ère et votre enfant peuvent également se révéler utiles.