Agissez pour mettre fin à la violence envers les enfants. #ENDviolence

Parce que chaque enfant mérite de se sentir en sécurité à l’école et au sein de sa communauté.

Friends walk home from school in Gonzagueville, Côte d'Ivoire.

La violence à l’école peut avoir de graves conséquences à long terme sur la vie des enfants, sur leur avenir et sur l’avenir de leur communauté.

Pour un nombre bien trop important d’élèves dans le monde, la violence est devenue une leçon quotidienne. Mais, ensemble, nous pouvons mettre un terme à cette situation.

Que vous soyez élève, parent ou enseignant, vous pouvez contribuer à la création d’environnements sûrs, dans lesquels les enfants et les jeunes peuvent vivre et apprendre sans avoir peur.

Élèves

School girls arrive at Gyezmo primary school in the town of Toro, Nigeria.
UNICEF/UNI163027/Esiebo
  • Fais preuve de gentillesse : engage la conversation avec un camarade timide ou un équipier silencieux. Le moindre geste peut faire toute la différence, surtout si le camarade en question traverse une période difficile.
  • Parle : si tu t’inquiètes pour ta sécurité ou celle d’un ami, parles-en immédiatement à une personne en qui tu as confiance. Il peut s’agir d’un parent, d’un enseignant, d’un ami proche, d’une sœur ou d’un frère plus âgé ou d’une ligne téléphonique de protection de l’enfance, qui traite souvent les appels de manière anonyme. Rappelle-toi que tu n’es pas seul(e). Ne garde pas pour toi tes peurs, tes inquiétudes ou tes questions. Nous savons qu’il peut être difficile de parler de ce qui arrive, parce que tu as honte ou que cela te met mal à l’aise, mais tu as le droit d’être en sécurité ! S’il t’est vraiment difficile d’en parler, essaie de raconter les incidents par écrit et fais-les lire à une personne de confiance ou envoie-les, publie-les ou dépose-les anonymement dans un endroit où un adulte responsable / de confiance pourra les trouver.
  • Partage tes idées : dis-nous comment améliorer la sécurité dans les établissements scolaires et au sein des communautés pour tes amis, tes camarades et toi: Réponds au sondage
  • Fais preuve de créativité : crée une bande dessinée sur un super-héros à l’école qui vous aidera, tes amis, tes camarades et toi, à vous sentir en sécurité pour apprendre.
  • Approfondis tes connaissances et agis : utilise le programme d’activités Apprendre dans un environnement sûr pour en savoir plus sur le thème de la violence envers les enfants et les jeunes, et crée ton propre projet pour susciter un changement : 
    >  Rédige une charte sur la sécurité pour ton école ou crée une « guirlande de promesses » en faveur de la sécurité ;
    > Organise une marche pour la sécurité à l’école et élabore un plan d’action mené par les élèves ;
    > Crée une carte de la communauté et élabore un plan d’action ;
    > Fais campagne pour améliorer la sécurité dans les établissements scolaires de ton pays.

  


Participe à cette enquête en ligne

et en place ton établissement/pays sur cette carte mondiale afin de montrer aux dirigeants du monde que les jeunes agissent pour lutter contre la violence.
  

 

Parents

Mother gives her daughter a hug, Côte d'Ivoire.
UNICEF/UN061625/Dejongh
  • Parlez ouvertement : parlez avec votre enfant de ce qui, selon lui, constitue un bon et un mauvais comportement à l’école, au sein de la communauté et en ligne. Assurez-vous qu’il comprend tous les risques et qu’il sait quoi faire en cas de problème. Il est important de communiquer ouvertement avec votre enfant afin qu’il n’ait pas d’appréhension à vous raconter ce qu’il se passe dans sa vie.
  • Soyez attentif : observez l’état émotionnel de votre enfant. Certains enfants ne verbalisent pas leurs inquiétudes. Tout changement au niveau de son comportement, de son appétit et de son sommeil peut également révéler une anxiété ou un mal-être.
  • Impliquez-vous : participez aux réunions de l’école ou rejoignez l’association ou le comité local parents-enseignants pour en savoir plus sur la politique de l’établissement en matière de sécurité et sur la manière dont vous pouvez contribuer à lutter contre les problèmes locaux.
  • Préparez-vous : prenez connaissance des ressources disponibles au sein de votre communauté pour traiter les incidents de violence à l’école et assurez-vous que les parents et les adultes au sein de la communauté les connaissent également.
  • Montrez l’exemple : les enfants reproduisent le comportement et les habitudes des adultes qui leur sont le plus proche (parents, enseignants, personnes qui s’occupent d’eux, etc.). Réfléchissez à votre propre comportement (vos réactions et vos pratiques disciplinaires) et à celui des adultes en contact avec votre enfant. Renseignez-vous sur les techniques de discipline positives.

  


Que faire si un enfant vous confie être victime de violence ? 

  • Tout d’abord, écoutez l’enfant aussi ouvertement, calmement et tranquillement que possible. Ne lui faites aucune promesse que vous ne serez pas en mesure de tenir.
  • Rassurez l’enfant en lui disant que vous le croyez, qu’il a bien fait de vous parler, qu’il n’est pas responsable de ce qui arrive et que vous allez tout faire pour trouver de l’aide. Informez-le également que vous n’allez peut-être pas pouvoir garder cette information pour vous. Dans certains pays, la législation vous oblige à signaler les cas de violence envers les enfants aux autorités.
  • Rapportez immédiatement les propos de l’enfant aux services locaux de protection de l’enfance ou à une autre autorité pertinente.

 

Enseignants

A teacher stands in front of a class, Cambodia
UNICEF/UN0226173/KHOY
  • Aidez vos élèves à mieux comprendre la violence envers les enfants et permettez-leur d’agir à l’école et aux abords de l’école ainsi qu’au sein de leur communauté, ou encore à l’échelle nationale et mondiale avec le programme d’activités de l’UNICEF Apprendre dans un environnement sûr.
  • Préparez-vous : apprenez à aborder des sujets sensibles et découvrez les mesures à prendre quand un enfant évoque une situation de violence avec le Guide de l’enseignant (voir page 18).
  • Instaurez une discussion : mettez à profit votre créativité et les outils multimédias pour initier une discussion et fournir aux enfants un espace dans lequel développer leurs propres idées pour mettre fin à la violence envers les enfants :
    > Organisez un atelier sur le concours de bande dessinée sur les super-héros à l’école avec vos élèves afin de promouvoir des environnements scolaires sûrs ;
    > Utilisez ces vidéos de l’UNICEF sur le fait de grandir en ligne pour encourager les élèves à discuter de la sécurité en ligne.
  • Encouragez des attitudes qui rejettent la violence et encouragent une résolution non violente des conflits. Avec l’aide de vos élèves, établissez des règles de comportement au sein de la classe. Découvrez les compétences de résolution des conflits et de gestion de la colère, et enseignez-les à vos élèves. Aidez-les à s’entraîner à les appliquer au quotidien.
  • Sensibilisez : assurez-vous que les enfants sont informés de la politique de l’établissement en matière de sécurité et qu’ils savent quoi faire s’ils sont victimes de violence. Donnez-leur les coordonnées de lignes d’assistance téléphonique ou de centres de protection sociale, le cas échéant.
  • Impliquez les parents : invitez régulièrement les parents à venir s’entretenir avec vous des progrès de leur enfant et à vous parler de leurs éventuelles inquiétudes. Envoyez-leur des mots célébrant les réussites de leur enfant.
  • Contribuez à la création d’un établissement sûr : portez-vous volontaire pour intégrer une équipe ou un comité afin de développer et de mettre en œuvre un plan visant à renforcer la sécurité de votre établissement et à indiquer aux enseignants comment réagir en cas d’urgence.

 


Montrez l’exemple

Utilisez des techniques de discipline positives pour gérer votre classe.