Égalité des sexes

Accélérer les progrès et assurer une vraie chance pour tous

Un groupe de jeunes jouent au ballon sur un terrain de poussière
UNICEF/UN050929/

Le défi

Chaque enfant mérite de réaliser son plein potentiel. Or, les inégalités fondées sur le genre auxquelles font face les enfants et les personnes qui s’occupent d’eux réfutent ce droit.

Chaque jour, des filles et des garçons sont confrontés aux inégalités entre les sexes au sein de leur foyer ou de leur communauté, que ce soit dans les manuels scolaires, dans les médias ou dans leur entourage, au travers des hommes et des femmes qui s’occupent d’eux.

Une répartition inégale du travail à la maison amène les enfants à penser que les tâches domestiques incombent exclusivement aux femmes, freinant ainsi un changement générationnel et réduisant les ambitions des filles.

« Nous devons changer les attitudes à cet égard. Nous devons libérer nos filles. »

Ali Mohamed Abdi dénonce la pratique des mutilations génitales féminines en Somalie. Aucune de ses six filles n’en a subi, et il déclare que ni elles ni ses petites-filles n’en seront victimes.

En dehors des foyers, les agents de santé communautaires (principalement des femmes) sont souvent peu qualifiés et bénévoles, ou insuffisamment payés. Ces personnes ne bénéficient que de possibilités d’évolution professionnelle limitées pour soigner les familles et les enfants vulnérables dont ils s’occupent.

Les garçons et les filles qui sont témoins de violences sexistes chez eux sont plus enclins à reproduire des schémas de rapport de violence à l’âge adulte, qu’ils en soient les auteurs ou les victimes.

Pourtant, pendant la petite enfance, les disparités entre les sexes sont souvent assez faibles entre les garçons et les filles. Les filles enregistrent de meilleurs taux de survie à la naissance, sont plus susceptibles d’être sur la bonne voie sur le plan du développement, et ont autant de chances que les garçons de recevoir un enseignement préscolaire.

Mais, à mesure que les enfants grandissent, l’écart entre les sexes se creuse.

Les tâches ménagères, le fait de s’occuper de la fratrie et des questions de sécurité empêchent les filles d’être scolarisées, tandis que la pression exercée sur les garçons pour qu’ils gagnent de l’argent les oblige à abandonner l’école. Avant qu’ils n’aient atteint l’âge de 10 ans, les garçons voient leur condition s’améliorer, alors que celle des filles se dégrade, entraînant des conséquences négatives qui peuvent conditionner toute leur vie.

Une mère voilée porte sa petite fille

Chaque année, 12 millions de filles sont mariées avant l’âge de 18 ans. À l’échelle mondiale, 1 fille sur 5 devient mère avant d’avoir atteint cet âge.

 

Deux filles sourient à l’appareil photo

Environ 7 000 adolescentes âgées de 15 à 24 ans sont infectées par le VIH chaque semaine.

Deux jeunes femmes à moitié cachées derrière des portes vertes sourient à l’appareil photo

98 millions de jeunes femmes censées fréquenter l’enseignement secondaire ne sont pas scolarisées.


 

Les menstruations demeurent un sujet tabou, et sans l’accès aux informations, aux infrastructures et aux produits nécessaires à leur gestion, les perspectives d’éducation, de bien-être et de santé de millions d’adolescentes se retrouvent assombries.

 Les adolescentes sont également exposées à un risque élevé de violence sexiste, y compris de harcèlement sexuel, aussi bien en période de paix qu’en temps de conflit. 

La solution

L’UNICEF œuvre activement en faveur de l’égalité des sexes et lutte contre les différents préjudices et discriminations sexistes.

L’UNICEF s’appuie sur l’ensemble des moyens mis à sa disposition grâce à sa présence internationale et à ses partenaires pour faire progresser l’égalité des sexes. Le Plan d’action pour l’égalité des sexes constitue la feuille de route de l’organisation visant à placer tous les enfants sur un pied d’égalité.

Lien vers la vidéo sur son site hébergé
UNICEF
In 2017, UNICEF, with Gucci as a founding partner, launched the Girls’ Empowerment Initiative to improve the lives of 600 million adolescent girls across 7 regions of the world. Equipped with the right resources and opportunities, these girls can become the largest generation of female leaders, entrepreneurs and change-makers the world has ever seen.

L’égalité des sexes se trouve au cœur de toutes les actions menées par l’UNICEF.

Nous améliorons la qualité des soins maternels, et nous oeuvrons à la professionalisation des agents de santé communautaire de première ligne, qui sont principalement des femmes. Nous reconnaissons et encourageons le rôle joué par les femmes dans la conception et la mise en place de systèmes d’eau, d’assainissement et d’hygiène.

Nous promouvons des stratégies de prévention de la violence et des discriminations contre les filles, les garçons et les femmes au sein d’écoles et de communautés partout dans le monde. Nous travaillons avec des adolescents et des adolescentes pour qu’ils réussissent leur apprentissage et accèdent à des emplois valorisants.

« Ce qui est positif ici, c’est que je vois beaucoup de filles venir en classe, comparé aux garçons. Les parents ne font pas de différence entre les garçons et les filles. »

 Sadiq, instituteur dans la province de Deykandi en Afghanistan.

Nous œuvrons pour l’autonomisation des adolescentes, afin qu’elles deviennent les moteurs d’un changement significatif et durable, et qu’elles remédient aux problèmes interdépendants les plus urgents auxquels elles font face.

L’UNICEF soutient les filles les plus marginalisées, notamment celles qui vivent dans des zones de conflits ou de crise et celles qui sont handicapées, afin qu’elles achèvent leurs études secondaires. Nos actions ciblées y contribuent, notamment celles visant à mettre un terme à la violence sexiste en milieu scolaire, ou à fournir aux adolescentes les capacités de gérer en toute sécurité leur cycle menstruel.

Nous œuvrons pour l’autonomisation des adolescentes qui courent le risque d’être mariées très jeunes, ou qui sont déjà mariées, en leur fournissant des informations et les compétences nécessaires à la vie courante, et en les aidant à construire des réseaux de soutien et à poursuivre leur cursus scolaire.

Les parents et les membres de la communauté sont les principaux décideurs concernant les mariages d’enfant, les mutilations génitales féminines et l’accès des filles aux réseaux sociaux. Nous veillons donc à les éduquer et à les mobiliser en faveur de l’épanouissement des filles.

Nous aidons les pays à faire progresser le bien-être et la santé des filles, en particulier en matière de nutrition, de soins contre le VIH/sida et de soins obstétricaux.

Dans une grande salle pleine de monde, une femme portant un demi-masque de protection montre des médicaments à une jeune fille
UNICEF/UNI182669/Noorani
Une agente de santé communautaire donne des comprimés de fer et d’acide folique à une adolescente lors d’une campagne de sensibilisation en République démocratique populaire lao.

L’UNICEF s’efforce de lutter contre toute forme de sexisme au sein d’une communauté internationale engagée en faveur de l’égalité des sexes.

Nous cherchons des solutions innovantes – notamment au travers des technologies numériques et de nouveaux partenariats – pour réaliser notre vision de l’égalité des sexes à grande échelle. Nous nous appuyons sur la force et le potentiel des jeunes pour orienter et façonner des actions bénéfiques à leur génération.

Nous recueillons, analysons et partageons des données essentielles à une meilleure compréhension des défis et des solutions actuels et futurs. Chaque année, nous promouvons la Journée internationale de la fille grâce à des actions et des activités centrées sur les sujets les plus importants.

Enfin, nous soutenons les plateformes de formation et reconnaissons les compétences appliquées en matière de genre au sein de notre personnel et chez nos partenaires du monde entier, en vue de réaliser notre vision commune de l’égalité des sexes.

« Je souhaite que chaque fille dispose de connaissances utiles et d’un accompagnement adapté pour que lorsqu’elle atteint l’âge de la puberté, elle soit confiante et ne panique pas. »

 Réponse d’une jeune fille au sondage sur l’hygiène et la santé menstruelle réalisé via l’outil numérique U-Report, au Pakistan.

Ressources

Les ressources suivantes en matière d’éducation ne représentent qu’une petite partie de l’ensemble des documents produits par l’UNICEF et ses partenaires dans la région. La liste est régulièrement mise à jour afin d’y faire figurer les informations les pl

Two girls reading information from a mobile phone
UNICEF
Lucia, jeune fille mentor de 18 ans montre à l’une de ses protégées comment envoyer un SMS sur son téléphone pour prendre contact avec des experts de santé à Maputo (Mozambique).

 

Résultats annuels 2017 - Égalité des sexes (en anglais)

Ce rapport résume les actions menées en 2017 par l’UNICEF et ses partenaires en faveur de l’égalité des sexes, et analyse l’impact de ces accomplissements sur les enfants et les communautés au sein desquelles ils vivent.

Exploiter la puissance des données au service des filles (en anglais)

Ce rapport rappelle la nécessité absolue de disposer de données pour favoriser le bien-être et l’autonomisation d’une grande partie de la population mondiale exposée au risque d’être laissée pour compte, soit 1,1 milliard de filles.

Un programme sexospécifique efficace dans le domaine de l’eau, de l’assainissement et de l’hygiène (en anglais)

Un programme sexospécifique efficace dans le domaine de l’eau, de l’assainissement et de l’hygiène (EAH) peut contribuer à réduire considérablement les inégalités entre les sexes et à obtenir des résultats significatifs en matière d’EAH. Ce document recense les éléments essentiels que les spécialistes de ce secteur devraient prendre en compte lorsqu’ils élaborent des programmes.