Le nombre d’enfants tués en Cisjordanie, notamment à Jérusalem-Est, atteint des niveaux sans précédent

Déclaration d’Adele Khodr, Directrice régionale de l’UNICEF pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord

28 décembre 2023

AMMAN, le 28 décembre 2023 – « Cette année aura été l’année la plus meurtrière jamais enregistrée pour les enfants en Cisjordanie, notamment à Jérusalem-Est, alors que la violence liée au conflit atteint des niveaux sans précédent.

L’intensification des opérations militaires et de maintien de l’ordre a provoqué la mort de 83 enfants au cours des 12 dernières semaines, un chiffre plus de deux fois supérieur à celui enregistré sur l’ensemble de l’année 2022. Plus de 576 enfants ont été blessés et d’autres enfants seraient détenus. La Cisjordanie fait également l’objet d’importantes restrictions en matière de déplacements et d’accès.

Tandis que le monde suit avec horreur l’évolution de la situation dans la bande de Gaza, les enfants de Cisjordanie vivent eux aussi un véritable cauchemar. Ces enfants sont quasi constamment en proie à la peur et au chagrin. Nombre d’entre eux déclarent que la peur fait désormais partie de leur quotidien, et beaucoup redoutent même de se rendre à l’école à pied ou de jouer dehors par crainte des tirs et d’autres violences liées au conflit. L’UNICEF est extrêmement préoccupé par le droit à la sécurité et à la protection des enfants de Cisjordanie, notamment de Jérusalem-Est, ainsi que par leur droit inhérent à la vie. 

Les enfants vivant en Cisjordanie, notamment à Jérusalem-Est, sont exposés à une violence effroyable depuis de nombreuses années, mais l’intensité de cette violence a considérablement augmenté depuis les terribles attaques du 7 octobre. La violence liée au conflit a tué 124 enfants palestiniens et 6 enfants israéliens depuis le début de l’année 2023.

Les violations graves commises à l’encontre des enfants, en particulier les meurtres et les mutilations, sont inacceptables. L’UNICEF exhorte toutes les parties à respecter les obligations qui leur incombent en vertu du droit international relatif aux droits humains, à préserver les enfants de la violence liée au conflit et à protéger leur droit le plus fondamental, à savoir leur droit de vivre. Les enfants ne doivent jamais être pris pour cible, peu importe qui ils sont et où ils se trouvent. Mettre un terme à la violence récurrente est le meilleur moyen de garantir que les enfants puissent grandir dans la paix et la sécurité.

La souffrance des enfants en Cisjordanie, notamment à Jérusalem-Est, fait partie intégrante du conflit actuel et ne doit pas être reléguée au second plan. »

#####

Contacts presse

Ricardo Pires
Communication Specialist
UNICEF
Tél: +1 (917) 631-1226
Adresse électronique: rpires@unicef.org
Joe English
UNICEF New York
Tél: +1 917 893 0692
Adresse électronique: jenglish@unicef.org

Ressources supplémentaires

À propos de l’UNICEF

L’UNICEF travaille dans certains des endroits les plus inhospitaliers du monde pour atteindre les enfants les plus défavorisés. Dans plus de 190 pays et territoires, nous travaillons pour chaque enfant, chaque jour, afin de construire un monde meilleur pour tous.

Suivez-nous sur TwitterFacebookInstagram et YouTube.