Malgré les perturbations, l’UNICEF distribue des produits vitaux dans plus de 100 pays pour lutter contre la pandémie de COVID-19

En 2019, l’UNICEF a fourni des biens et des services aux enfants de 150 pays pour une valeur record de 3,826 milliards de dollars des États-Unis.

30 juin 2020
Emergency supplies
UNICEF
Le 16 avril 2020 au Nigeria, l'UNICEF a reçu une livraison de fournitures sanitaires vitales pour soutenir la lutte contre la pandémie de COVID-19. Ces fournitures comprennent 10 000 kits de test, 15 diffuseurs d'oxygène, des équipements de protection individuelle, des vaccins, des kits de santé d'urgence et d'autres fournitures sanitaires essentielles

NEW YORK/COPENHAGUE, le 26 juin 2020 – La pandémie de COVID-19 bouleverse la vie de millions d’enfants à travers le monde. Pourtant, malgré les contraintes logistiques et les problèmes de transport sans précédent dus à la pandémie, l’UNICEF fournit des produits vitaux.

« De l’insuffisance de l’offre aux contraintes de transport, la COVID-19 a entraîné d’énormes difficultés pour nos opérations d’approvisionnement », explique Henrietta Fore, Directrice générale de l’UNICEF. « Cependant, grâce à l’aide de nos partenaires, nous avons pu répondre aux besoins les plus urgents et assurer la sécurité des enfants et des communautés. »

Cette année, afin d’aider les États à lutter contre la pandémie, l’UNICEF a expédié des équipements de protection individuelle (EPI) essentiels dans plus de 100 pays, dont 7,5 millions de masques chirurgicaux, 2,8 millions de masques respiratoires N95, près de 10 millions de gants, plus de 830 000 blouses et environ 600 000 écrans faciaux. L’UNICEF a également envoyé plus de 550 000 tests de dépistage et 912 000 tests supplémentaires devraient être livrés d’ici au mois d’août. De plus, l’organisation expédie plus de 16 000 concentrateurs d’oxygène dans 90 pays à revenu faible et intermédiaire.

Le nombre limité de vols commerciaux a conduit à une diminution drastique des envois de produits pour les programmes habituels. Généralement, entre les mois de mars et de mai, l’UNICEF effectue plus de 700 envois de vaccins vers différents pays. Au cours de cette même période en 2020, ce chiffre a quasiment été divisé par deux puisque seuls 391 envois ont été réalisés.

Pour résoudre les problèmes de transport des vaccins, l’UNICEF fait appel aux gouvernements, au secteur privé, au secteur du transport aérien et à d’autres afin qu’ils proposent des espaces de fret à des coûts raisonnables pour les vaccins vitaux. Ainsi, récemment, un vol charter a regroupé plusieurs envois de vaccins en un seul. Ce vol a effectué huit escales dans des pays d’Afrique de l’Ouest vers lesquels il aurait sinon été difficile d’acheminer ces vaccins. 

La riposte de l’UNICEF à la COVID-19 intervient après une excellente année pour les opérations d’approvisionnement. En effet, en 2019, la valeur des biens et des services fournis par l’UNICEF a atteint 3,826 milliards de dollars É.-U., un chiffre record, en augmentation de près de 10 % par rapport à 2018. Un tiers des approvisionnements concernait des vaccins (1,656 milliard de dollars É.-U.), et 2,43 milliards de doses ont été acheminées dans près de 100 pays pour vacciner 45 % des enfants de moins de 5 ans dans le monde.

L’UNICEF a également dépassé de plus 35 % l’objectif qu’il s’était fixé en matière d’économies pour 2019 puisqu’il a économisé 363,3 millions de dollars É.-U. sur différents produits grâce à ses démarches d’approvisionnement stratégique. 

« Notre collaboration avec les gouvernements nationaux, nos partenaires et le secteur privé est essentielle pour faire parvenir aux enfants les produits dont ils ont besoin », affirme Etleva Kadilli, Directrice de la Division des approvisionnements de l’UNICEF. « Grâce à notre présence mondiale et à nos approches innovantes, nous mettons à profit notre puissance d’achat et nous réalisons des économies importantes pour les gouvernements et les donateurs. Alors que nous œuvrons ensemble pour lutter contre la pandémie de COVID-19, cette démarche revêt une importance croissante, car elle permet d’obtenir le maximum de résultats pour chaque dollar dépensé afin que les programmes habituels soient maintenus parallèlement à l’intensification de la lutte contre la COVID-19. »

Le Rapport annuel 2019 de la Division des approvisionnements publié aujourd’hui contient différents exemples montrant comment l’UNICEF a renforcé ses opérations d’approvisionnement et de logistique pour répondre aux besoins croissants des enfants et des familles du monde entier. L’organisation a par exemple encouragé les efforts visant à mettre de nouveaux produits sur le marché, a utilisé la technologie pour rationaliser les opérations d’approvisionnement et a employé des outils de financement particuliers afin d’aider les gouvernements à acheminer des produits. Voici quelques exemples :

  • Intensification de l’achat de vaccins dans un contexte d’offre et de demande en mutation, et développement des infrastructures de la chaîne du froid nécessaires pour conserver les vaccins en toute sécurité ;  
  • Outils de préfinancement destinés à soutenir les pays dans leur utilisation des ressources nationales afin qu’ils fournissent les produits aux enfants en temps voulu ;
  • Application mobile utilisant des données en temps réel pour permettre un acheminement plus rapide et une meilleure gestion des produits par le personnel de l’UNICEF ;  
  • Recyclage de l’acier issu de navires en fin de vie pour construire des centres d’apprentissage durables et de qualité destinés aux enfants réfugiés au Bangladesh ; 
  • Tentes hautes performances utilisées dans les interventions humanitaires pour fournir des services essentiels dans les domaines de l’éducation, de la santé, de la nutrition et de la protection de l’enfance. 

Le rapport montre également que l’UNICEF a intensifié sa préparation aux urgences sanitaires après l’épidémie d’Ebola de 2014-2016 en Afrique de l’Ouest afin de renforcer ses interventions en matière d’approvisionnements dans les situations d’urgence sanitaire. Grâce à cette expérience, l’organisation a pu mieux définir sa riposte à l’urgence due à la COVID-19.

###

Note à l’intention des rédactions

Cliquez ici pour télécharger les photos et les vidéos, y compris concernant les produits acheminés en urgence pour lutter contre la COVID-19.

Le Rapport annuel 2019 de la Division des approvisionnements explique en détail comment l’UNICEF a changé les choses dans la vie des enfants en 2019.

Le travail à long terme de l’UNICEF en faveur des enfants du monde entier est rendu possible par ses partenaires, ses soutiens et ses donateurs. Pour en savoir plus sur les interventions de l’UNICEF visant à acheminer des produits vitaux là où la population en a le plus besoin, consultez la page https://www.unicef.org/supply/.

Contacts presse

Sabrina Sidhu
UNICEF New York
Tél: +1 917 476 1537
Adresse électronique: ssidhu@unicef.org
Kerynn Dahl
UNICEF Copenhagen
Tél: + 45 42 808 486
Adresse électronique: kdahl@unicef.org

À propos de l’UNICEF

L’UNICEF travaille dans certains des endroits les plus inhospitaliers du monde pour atteindre les enfants les plus défavorisés. Dans plus de 190 pays et territoires, nous travaillons pour chaque enfant, chaque jour, afin de construire un monde meilleur pour tous.

Pour en savoir plus sur l’UNICEF et son action, veuillez consulter le site : www.unicef.org/fr.

Suivez-nous sur Twitter et Facebook