L'UNICEF lance l’appel d'urgence le plus important de son histoire pour atteindre un nombre sans précédent d'enfants en difficulté

04 décembre 2019
UNICEF

 GENÈVE, le 4 décembre 2019 – L’UNICEF lance aujourd'hui son appel d'urgence pour 2020 de 4,2 milliards de dollars des États-Unis (environ 3,8 milliards d’euros), afin de venir en aide à 59 millions d'enfants dans 64 pays du monde. Il s'agit d’un montant sans précédent à ce jour, représentant 3,5 fois les fonds demandés en 2010.

« Jamais encore, depuis que nous avons commencé à rassembler des données chiffrées, nous n’avons vu autant d’enfants nécessitant une aide d’urgence. Actuellement, un enfant sur quatre vit dans un pays touché par un conflit ou une catastrophe naturelle », a déclaré la Directrice générale de l’UNICEF, Henrietta Fore. « Le nombre d'enfants déracinés, forcés de quitter leur foyer et ayant un besoin urgent de protection et de soutien atteint un triste record historique. Les conflits demeurent la principale cause, tandis que la faim, les maladies infectieuses et les phénomènes météorologiques extrêmes liés aux changements climatiques obligent des millions d'autres personnes à chercher de l'aide pour sauver leur vie. »

Le rapport Action humanitaire pour les enfants de l’UNICEF détaille l’appel lancé par l'organisation pour 2020 et ses actions visant à fournir aux enfants touchés par les conflits et les catastrophes un accès à l'eau, à l'assainissement, à la nutrition, à l'éducation, à la santé et aux services de protection. Au total, l'appel concerne une aide d'urgence pour 95 millions de personnes, adultes compris.

Les cinq appels les plus importants concernent les réfugiés syriens et les communautés d'accueil d’Égypte, de Jordanie, du Liban, d’Iraq et de Turquie (864,1 millions de dollars É.-U.), le Yémen (535 millions de dollars É.-U.), la Syrie (294,8 millions É.-U.), la République démocratique du Congo (262,7 millions de dollars É.-U.) et le Soudan du Sud (180,5 millions de dollars É.-U.).

Pour atteindre le nombre croissant d'enfants touchés par des crises dans le monde entier – en particulier dans les pays qui reçoivent généralement moins de fonds – des financements supplémentaires, mais aussi plus « souples » sont nécessaires, explique Henrietta Fore.

« Notre capacité à fournir un soutien aux enfants à partir du moment où la catastrophe frappe jusqu'à ce qu'ils puissent reprendre une vie normale requiert un financement rapidement disponible, pluriannuel et sans lien avec des pays ou des problèmes particuliers. Un financement flexible nous aide à sauver plus de vies et à protéger plus d'avenirs. »

En 2019, la flexibilité du financement a permis à l’UNICEF de faire face à une augmentation dramatique de l'insécurité et des déplacements au Burkina Faso et au Mali, deux pays dont les appels d'urgence sont encore financés à moins d'un cinquième.

L'appel de 2019 – fixé à 3,92 milliards de dollars É.-U. et révisé à la hausse à 4,13 milliards de dollars É.-U. au milieu de l'année – était financé à 57 % au 1er novembre, dont 761 millions de dollars provenaient de fonds pluriannuels reportés de l'année précédente.

#####

Remarque à l’intention des rédactions :

En 2020, en collaboration avec ses partenaires, les objectifs fixés par l’UNICEF incluent :

· 5,1 millions d'enfants à traiter contre la malnutrition aiguë sévère ;

· 8,5 millions d'enfants à vacciner contre la rougeole ;

· 28,4 millions de personnes à qui donner accès à l'eau potable pour boire, cuisiner et se laver ;

· 4,5 millions d'enfants et de soignants à qui donner accès à des services de santé mentale et d’aide psychosociale ;

· 1,4 million d'enfants et de femmes à qui donner accès à des interventions d'atténuation, de prévention ou de réponse aux risques de violence liée au genre ;

· 10,2 millions d'enfants à qui donner accès à une éducation formelle ou non formelle, y compris un apprentissage précoce ;

· 1,7 million de personnes à assister avec une aide en espèces ;

· 49 millions d'enfants et d'adultes à risque ou affectés à sensibiliser via la communication pour le développement et/ou un engagement communautaire.

 

Au cours des huit premiers mois de 2019, l’UNICEF et ses partenaires ont touché près de 51 millions de personnes, dont 29 millions d'enfants. Plus précisément :

· 2,1 millions d'enfants ont été traités contre la malnutrition aiguë sévère ;

· 28,9 millions d'enfants ont été vaccinés contre la rougeole ;

· 32,2 millions de personnes ont eu accès à l'eau potable pour boire, cuisiner et se laver ;

· 2,6 millions d'enfants et de soignants ont eu accès à un soutien en santé mentale et à un soutien psychosocial ;

· 3,9 millions d'enfants ont eu accès à une éducation formelle ou non formelle, y compris un apprentissage précoce ;

· 850 000 personnes ont bénéficié d'une aide en espèces.

Contacts presse

Joe English
UNICEF New York
Tél: +1 917 893 0692
Adresse électronique: jenglish@unicef.org
Christopher Tidey
UNICEF New York
Tél: +1 917 340 3017
Adresse électronique: ctidey@unicef.org

À propos de l’UNICEF

L’UNICEF travaille dans certains des endroits les plus inhospitaliers du monde pour atteindre les enfants les plus défavorisés. Dans plus de 190 pays et territoires, nous travaillons pour chaque enfant, chaque jour, afin de construire un monde meilleur pour tous.

Pour en savoir plus sur l’UNICEF et son action, veuillez consulter le site : www.unicef.org/fr.

Suivez-nous sur Twitter et Facebook