Lancement de l’Initiative mondiale interconfessionnelle d’action contre la COVID-19

Foi et changement positif pour les enfants, les familles et les communautés

07 avril 2020

La pandémie de COVID-19 nous met face à un défi mondial sans précédent : affectant toutes les communautés au sein de toutes les nations du monde, elle bouleverse le cours normal de nos vies et le fonctionnement des systèmes liés au travail, à l’éducation et à la finance.

À mesure que la maladie fait d’inconcevables ravages et que le bilan des décès s’alourdit, nous nous préoccupons de la vulnérabilité accrue des enfants, des familles et, en particulier, des filles. Les enfants rencontrent divers problèmes touchant leur santé et leur sécurité : fermetures d’établissements scolaires, souffrance morale intense, hausse des risques de violence et insécurité alimentaire exacerbée. Nous observons également une augmentation du nombre d’orphelins et de l’incidence d’autres maladies en raison de la suspension des services de vaccination. Par ailleurs, les ménages les plus touchés par la perte de revenu et les tensions en résultant ont de plus en plus besoin de soutiens financiers et matériels.

Aujourd’hui, alors que diverses célébrations religieuses se préparent pour de nombreux fidèles (comme la fête de Pessah, Pâques, le ramadan, la fête de Vesak et Ridván), Religions for Peace (RfP) et le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) s’associent pour lancer une Initiative mondiale interconfessionnelle d’action contre la COVID-19 visant à sensibiliser aux incidences de cette pandémie sur les plus jeunes citoyens du monde.

Cette initiative reflète le rôle unique et essentiel joué par les responsables et acteurs religieux, qui inculquent des valeurs et encouragent des attitudes, des comportements et des actions propices au développement et au bien-être des enfants à l’échelle planétaire. Elle sera coordonnée par le partenariat mondial sur la foi et le changement positif pour les enfants, les familles et les communautés, auquel prennent part les conseils interreligieux de Religions for Peace, notamment les chefs des grandes traditions religieuses et spirituelles du monde : foi bahaïe, bouddhisme, christianisme, hindouisme, islam, jaïnisme, judaïsme, sikhisme, zoroastrisme et spiritualité autochtone. Elle s’appuie également sur des réseaux interconfessionnels de jeunes et de femmes, en collaboration avec l’Initiative conjointe sur la foi et les collectivités locales (JLI, Joint Learning Initiative on Faith and Local Communities) dont sont membres de nombreuses organisations confessionnelles internationales.

Ce partenariat mondial s’engage aujourd’hui à renforcer l’action interreligieuse et la mobilisation communautaire dans le but de contrecarrer la pandémie de COVID-19. L’Initiative mondiale interconfessionnelle d’action contre la COVID-19 appelle toutes les communautés du monde, aux côtés des gouvernements, des entités des Nations Unies et des organisations de la société civile dans son ensemble, à unir leurs forces dans les buts suivants :

ADAPTER

...les rassemblements, les rituels et les services religieux conformément à la déclaration RfP-ACT Alliance et aux conseils de l’OMS sur les rassemblements de masse, les rites funéraires et les rituels religieux, de façon à :

respecter les préconisations des autorités sanitaires internationales et nationales concernant les rassemblements publics, les principes d’éloignement physique et d’autres sujets primordiaux de santé publique en rapport avec les rassemblements communautaires, les services et les rituels confessionnels (comme les funérailles, les mariages et les naissances) au nom de la santé et de la sécurité des fidèles, tout en instaurant d’autres démarches pastorales.

PROMOUVOIR

...un renforcement des mesures d’hygiène et sanitaires dans le droit fil des enseignements religieux et des textes sacrés qui associent la propreté à la sainteté ;

...l’écoute des enfants et des familles, à travers la mise en place d’espaces de dialogue en ligne, sur support physique et, dans les cas autorisés, en faisant du porte-à-porte et en se réunissant par petits groupes (dans le respect des principes d’éloignement) ;

...le dialogue intergénérationnel afin que les filles et les garçons puissent faire entendre leur voix, tout comme leurs parents et leur communauté, dans le but de trouver des solutions aux problèmes engendrés par la pandémie ;

...la consultation des fidèles et de la communauté au sens large afin d’éclairer les mesures locales ainsi que les décisions politiques et les programmes à l’échelle nationale.

LUTTER

...contre toutes les formes de stigmatisation et de discrimination liées à la transmission du virus en prônant activement des attitudes et des comportements garants de la dignité et des droits de chacun.

ASSURER

...l’engagement actif des réseaux communautaires religieux, y compris des organisations confessionnelles de femmes et de jeunes, en collaboration avec les structures locales de gouvernance, de façon à organiser des services bénévoles aux fins suivantes :

               Entraide et soutien sur les plans spirituel et émotionnel à l’attention des parents, des enfants, des personnes âgées et des personnes en souffrance, afin de les épauler et de leur offrir apaisement, confort et espoir.

               Conseils et soutiens en matière d’éducation parentale positive en fonction de l’âge et du genre pour aider les familles à favoriser la santé, le développement, la sécurité et le bien-être social et émotionnel des enfants et des jeunes, en particulier de ceux qui vivent dans des ménages à faible revenu, en situation d’extrême vulnérabilité et dans les régions les plus difficiles à atteindre.

               Communication et participation adaptées aux jeunes, notamment en favorisant une utilisation plus systématique de la technologie et des médias sociaux à titre de plateforme de mise en relation communautaire durant les périodes d’éloignement physique et par la suite.

Nous nous unissons dans cet élan international et interconfessionnel d’espoir et de solidarité afin de garantir la survie, la protection et le développement des enfants, des familles et des communautés.

###

Remarque à l’attention des rédactions :

Ceci est une déclaration conjointe de la Directrice générale de l’UNICEF, Henrietta Fore, et de Religions for Peace, qui comprend les personnes suivantes.

Modérateurs de Religions for Peace :

Mme Vinu Aram
Directrice, Shanti Ashram
Comodératrice, Religions for Peace

Rév. Kosho Niwano
Presidente désignée, Rissho Kosei-Kai
Comodératrice, Religions for Peace

Shaykh Abdallah bin Bayyah
Président, Forum pour la promotion de la paix dans les sociétés musulmanes, Abou Dabi
Comodérateur, Religions for Peace

Métropolite Emmanuel
Métropolite de France, Patriarcat œcuménique
Comodérateur, Religions for Peace

Responsables de Religions for Peace :

Mme Bani Dugal, Représentante principale auprès de l'ONU, Communauté internationale bahá’íe ; Coprésidente, Religions for Peace

M. Homi Gandhi, Président, Fédération des associations zoroastriennes d’Amérique du Nord ; Coprésident, Religions for Peace

S. Ém. Antje Jackelen, Archevêque d’Uppsala, Primate de l'Église de Suède ; Coprésidente, Religions for Peace

Sheikh Shaban Ramadhan Mubaje, Grand mufti, Ouganda ; Comodérateur, Conseil africain des chefs religieux – Religions for Peace

S. Ém. John Cardinal Onaiyekan, Archevêque émérite d’Abuja, Nigéria ; Président honoraire, Religions for Peace

Mme Aruna Oswal, Vice-Présidente, World Jain Confederation ; Coprésidente, Religions for Peace

Grand-père Dominique Rankin, Chef héréditaire algonquin ; Coprésident, Religions for Peace

Rabbin David Rosen, KSG CBE, Directeur du Département des affaires interreligieuses du Comité juif américain ; Coprésident, Religions for Peace

Bhai Sahib Mohinder Singh, OBE KSG, Président, Guru Nanak Nishkam Sewak Jatha ; Coprésident, Religions for Peace

Contacts presse

Christopher Tidey

UNICEF New York

Tél: +1 917 340 3017

À propos de l’UNICEF

L’UNICEF travaille dans certains des endroits les plus inhospitaliers du monde pour atteindre les enfants les plus défavorisés. Dans plus de 190 pays et territoires, nous travaillons pour chaque enfant, chaque jour, afin de construire un monde meilleur pour tous.

Pour en savoir plus sur l’UNICEF et son action, veuillez consulter le site : www.unicef.org/fr.

Suivez-nous sur Twitter et Facebook