Déclaration de Geert Cappelaere, Directeur régional de l'UNICEF, à propos de l'évacuation d'enfants d'un orphelinat d'Alep Est

19 décembre 2016

UNICEF/UN039551/Soulaiman

AMMAN, le 19 décembre 2016 - "Ce matin, les 47 enfants bloqués dans un orphelinat d'Alep Est ont pu être évacués en toute sécurité. Certains sont dans un état critique, victimes de blessures et de déshydratation.

L'évacuation de ces orphelins, avec les milliers d'autres enfants d'Alep Est au cours des derniers jours, est une lueur d'espoir dans une sombre réalité pour les enfants de Syrie. Leur évacuation est la preuve des efforts acharnés des humanitaires sur le terrain, qui travaillent sans relâche pour les enfants et leurs familles.

L'UNICEF et ses partenaires travaillent à la réunification des enfants récemment évacués avec leurs familles, et leur apportent des soins médicaux et des vêtements d'hiver.

Beaucoup d'enfants vulnérables - dont des orphelins et des enfants séparés de leur famille - sont toujours dans Alep Est et ont besoin d'une protection immédiate. L'UNICEF rappelle à toutes les parties au conflit leurs obligations en vertu du droit humanitaire international à protéger les enfants, où qu'ils se trouvent.

Le conflit en Syrie approche de sa 6e année. Il a déraciné des millions de personnes, séparé des familles et privé des enfants du minimum vital, et de leur enfance.

Nous appellons toutes les parties au conflit à faire tout leur possible pour une solution politique immédiate à cette guerre. Les vies de millions d'enfants en dépendent."


###

Contacts presse

UNICEF Media Team
Tél: +1 212 303 7984
Adresse électronique: media@unicef.org

À propos de l’UNICEF

L’UNICEF travaille dans certains des endroits les plus inhospitaliers du monde pour atteindre les enfants les plus défavorisés. Dans 190 pays et territoires, nous travaillons pour chaque enfant, chaque jour, afin de construire un monde meilleur pour tous.

Pour en savoir plus sur l’UNICEF et son action, veuillez consulter le site : www.unicef.org/fr.

Suivez-nous sur Twitter et Facebook