We’re building a new UNICEF.org.
As we swap out old for new, pages will be in transition. Thanks for your patience – please keep coming back to see the improvements.

Evaluation database

Evaluation report

2015 Senegal: Evaluation participative a mi-parcours du programme de l'UNICEF "Budgétisation Participative / Collectivités Locales Amies des Enfants (BP/CLAE)"



Author: Jules Dumas Nguebou

Executive summary

With the aim to continuously improve transparency and use of evaluation, UNICEF Evaluation Office manages the "Global Evaluation Reports Oversight System". Within this system, an external independent company reviews and rates all evaluation reports. Please ensure that you check the quality of this evaluation report, whether it is “Outstanding, Best Practice”, “Highly Satisfactory”, “Mostly Satisfactory” or “Unsatisfactory” before using it. You will find the link to the quality rating below, labelled as ‘Part 2’ of the report.

Background:

UNICEF appuie la mise en œuvre du Programme BP/CLAE qui est entré dans sa quatrième année en 2014. Il a pour objectif de plaider la promotion, le respect, la protection, et la réalisation des Droits des enfants et des groupes vulnérables.
L'UNICEF appuie les collectivités engagées dans le processus CLAE à travers quatre mécanismes:

  • Mise en place d'un tableau de bord sur la situation des enfants sur la base de l'analyse régulière des données relatives aux enfants
  • Promotion de l'écoute et de la participation des enfants
  • Vulgarisation de la Convention des Nations Unies relative aux droits de l'enfant (CIDE)
  • Elaboration et mise en œuvre d’un plan local budgétisé pour les enfants
    Ces quatre axes de travail sont la base de l'intervention de l'UNICEF depuis 2011, en collaboration avec les ARD et les CL, ancrée sur l'expérience sénégalaise de Budget Participatif.
    La mission de l’évaluation à mi-parcours rentre dans le cadre général de cet objectif.

Purpose/Objective:

Le but de l’Evaluation participative à mi-parcours est d’apporter des leçons apprises et des clarifications pour informer l’extension du programme en 2014-2016 et son meilleur encadrement et ancrage dans le contexte actuel de la décentralisation et des reformes associées en déroulement au Sénégal.
Les objectives spécifiques de l’Evaluation participative à mi-parcours sont de:

  • Déterminer si le programme BP/CLAE a réussi à atteindre les résultats proposés dans le document de programme et par rapport au design / cadre logique de l’intervention
  • Evaluer la pertinence du design / cadre logique de l’intervention, l’adéquation des résultats et de l’allocation des ressources par rapport aux résultats
  • Evaluer les facteurs de coresponsabilité, de redevabilité et de pérennité dans la mise en œuvre du programme
  • Déterminer d’une manière spécifique si le programme a pu assurer la participation effective des enfants, adolescents, jeunes et femmes dans le processus et assurer l’équité de la représentativité; l’efficacité de la construction des partenariats pour l’appropriation du processus;
  • Evaluer la mesure dans laquelle les actions prioritaires ont pu être financées par la collectivité dans le cadre du budget communal et à partir des ressources propres de la collectivité et les facteurs favorisants
  • Déterminer si le ratio couts – résultats atteints est raisonnable pour le programme
  • Identifier les leçons apprises pour apporter des corrections au programme pour les années 2014-2016 du programme de coopération de l’UNICEF avec le Gouvernement du Sénégal
  • Identifier et documenter les points de blocage dans le succès du programme surtout par rapport à l’engagement des acteurs locaux et des bénéficiaires / ayants droits, les problèmes d’ordre techniques, mécanismes de suivi des budgets, etc.

Methodology:

L'evaluation suit les criteres classiques d'une evaluation: pertinence, efficacite, efficience, durabilite et viabilite.
Les methods sont:

  • Revue documentaire
  • Interviews avec les acteurs locaux
  • FGD avec les bénéficiaires
  • Analyse statistique des budgets des collectivités locales adoptés et executes

Findings and Conclusions:

  1. Principales conclusions sur la pertinence du programme
    Les objectifs du Projet BP/CLAE sont en adéquation avec les besoins/problématiques identifiés par les enfants, les jeunes, les femmes et les personnes vulnérables, notamment en termes de demande et d’accès aux services sociaux de base (éduction, santé, eau potable, etc.).
  2. Principales conclusions sur l’efficacité
    Les bénéficiaires ont accès à 4 des 5 résultats/objectifs spécifiques du programme et les réalisations concrètes plus que les réalisations stratégiques (processus=formation, sensibilisation etc.), restent leur attente première. Quant aux CL, le processus budgétaire est mieux maitrisé pour certaines. Les budgets sont en croissance dans la plupart, les recettes propres aussi, même si c’est difficile d’attribuer la totalité de ces effets aux seuls interventions du Programme.
  3. Conclusions sur l’efficience du programme
    Les ressources humaines et financières nécessaires pour mener à bien le projet sont progressivement mobilisées et mises à disposition par l’ensemble des parties prenantes, mais partiellement et pas forcément dans les temps impartis.
  4. Principales conclusions sur la durabilité et la viabilité du programme
    La durabilité du projet BP/CLAE est potentielle. On note un début d’appropriation du concept BP/CLAE par les acteurs pays.
    A part le faible système de suivi-évaluation, les autres défis concernent le faible transfert des ressources qui limite la réalisation des priorités, la faible collaboration intersectorielle. L’appropriation définitive sera par conséquent fonction de la réussite du plan de systématisation (normes-charte), d’institutionnalisation (texte), de la pertinence de la stratégie de passage à l’échelle dans un contexte d’intérêts multi-acteurs et des décisions de la réforme (Acte 3 de la décentralisation).

Recommendations:

Recommendations strategiques :

  1. Mise en place du système de suivi-évaluation du projet et de coordination intersectorielle des activités au niveau CL (départements et communes), en rapport au risque de déperdition) ;
  2. l’harmonisation, la modélisation et la systématisation de l’approche ;
  3. la consolidation et la pérennisation des expériences à travers un programme INFO/COM pour le changement intégré explorant au maximum les opportunités des TIC, et
  4. le plaidoyer pour le renforcement des ressources locales en rapport au risque d’essoufflement des dynamiques, faute de réponses.

Recommandations opérationnelles

  1. Amelioration de la gestion du programme et amélioration de ses performances : Renforcement de l’équipe projet; Mise en place système de suivi-évaluation ; Assurer une assistance technique au suivi du programme
  2. Pérennisation/appropriation et coordination institutionnelle avec le niveau national et elaboration d’un Indice/normatif des CLAE avec criteres et classements des CL
  3. Renforcement de capacités: Programme de formation « certifiée » (qualité) sur la base des « normes » et des résultats de « l’harmonisation », supervisée par le ministère en charge des CL avec un institut de formation crédible
  4. « Modélisation » des expériences des CL pour en faire des « championnes » et plaider pour l’ augmentation des fonds de concours de l’Etat vers les CL « championnes » et petites subventions aux « volontaires remarqués » du Contrôle Citoyen (lien important avec le PNDL) ;
  5. Simplification du modèle: i) élaboration des notes méthodologiques, fiches techniques d’animation du BP/CLAE et d’un ou deux autres modèles simplifiés (1 à 2, mais 3 étapes au maximum ; ii) appui à la mise en place des matrices de suivi des processus au niveau des CL choisies, iii) assistance technique et logistique à l’animation du processus BP/CLAE 2015 via les ARD-Départements
  6. Appui à l’élaboration de plan de développements (départementaux et des CL).


Full report in PDF

PDF files require Acrobat Reader.


 

 

Report information

Year:
2015

Country:
Senegal

Region:
WCARO

Theme:
Social Policy (Cross-cutting)

Partners:
ARD, UNICEF BZZ

Type:
Evaluation

Language:
French

New enhanced search