We’re building a new UNICEF.org.
As we swap out old for new, pages will be in transition. Thanks for your patience – please keep coming back to see the improvements.

Evaluation database

Evaluation report

2017 Tunisia: Evaluation de la composante programme santé du programme de coopération Tunisie-UNICEF 2015-2019



Author: Dr Pierre-Marie METANGMO, MD, MBA, MPH

Executive summary

 With the aim to continuously improve transparency and use of evaluation, UNICEF Evaluation Office manages the "Global Evaluation Reports Oversight System (GEROS)". Within this system, an external independent company reviews and rates all evaluation reports. The quality rating scale for evaluation reports is as follows: “Highly Satisfactory”, “Satisfactory”, “Fair” or “Unsatisfactory”. You will find the link to the quality rating below, labelled as ‘Part 2’ of the report, and the executive feedback summary labelled as ‘Part 3’.

Background:

Au terme du cycle précèdent de coopération, il avait été constaté des progrès majeurs en Tunisie dans le domaine de la santé. En effet, les résultats de l’enquête MICS4 réalisée en 2012 ont montré une amélioration significative de la mortalité des moins de 5 ans (19.4 décès pour 1000 naissances vivantes), permettant ainsi au pays d’atteindre l’OMD 4. Les enseignements tirés du précédent cycle de coopération 2007-2014 ont montré que la stratégie de ciblage des interventions de santé maternelle et infantile dans les régions défavorisées (Centre-Ouest notamment) appuyées par l’UNICEF, a produit des résultats améliorés en matière de couverture de services. Les couvertures vaccinales sont supérieures à 90% au plan national.
Ces progrès ont informé un réajustement de l’appui de l’UNICEF dans le domaine de la santé. Ce réajustement a consisté dans 2 changements majeurs. D’une part l’envergure du programme a été réduit à quelques interventions et d’autre part la mise en œuvre de cet appui a été intégrée dans un programme conjoint avec d’autres agences UN sous le leadership d’une d’entre elle. Rendu à mi-parcours du cycle actuelle de son programme de coopération, l’UNICEF a opté de conduire une évaluation de son appui dans le secteur de la santé pour informer les ajustements éventuels de son programme lors de la revue à mi-parcours

Purpose/Objective:

L’objectif est de faire une évaluation formative de l’appui que l’UNICEF a apporté dans le domaine de la santé au gouvernement de la Tunisie entre 2015-2017. Il s’agit de tirer les enseignements de l’approche qui a été utilisée dans le cadre de cette coopération afin d’informer les ajustements nécessaires pour mieux répondre aux défis du pays en matière de santé des enfants et leurs mamans en Tunisie. Plus spécifiquement, cette évaluation a été guidée par les 3 objectifs suivants :
1. Déterminer ce qui a été accompli, la pertinence de l’approche, la « valeur ajoutée » des interventions, les défis rencontrés et les leçons apprises de la mise en œuvre du programme aux niveaux central (stratégique) et périphérique (opérationnel);
2. Analyser l’adéquation entre les effets attendus du programme, les interventions menées, les ressources mobilisées et les besoins identifiés des bénéficiaires finaux et autres parties prenantes dans le contexte spécifique du pays. 
3. Examiner comment les approches programmatiques de l’UNICEF ont été appliquées et ont contribué à la réalisation des droits des enfants et à la réduction des iniquités et des disparités de toute nature (genre, géographique) en matière de santé conformément aux standards internationaux en matière de réalisation des droits des enfants auxquels le pays a souscrit

Methodology:

Cette évaluation formative à mi-parcours est non-expérimentale (sans groupe de contrôle) et transversale (qui analyse des données recueillies à un moment précis de la vie du programme).  Elle a appliqué les critères de pertinence, d’efficacité, d’efficience, d’impact et de durabilité pour répondre à ses objectifs. La méthodologie s’est basée sur une approche mixte (quantitative et qualitative) en privilégiant la méthode qualitative. Les données secondaires (quantitatives) ont été recueillies à travers la revue documentaire et analysées en faisant des corrélations pour renseigner les modalités de mise en œuvre de chaque intervention et le niveau de couverture des indicateurs.
Quant aux données primaires (qualitatives), l’évaluateur a recueilli des informations auprès des informateurs clés, y compris des représentants du Ministère de la santé (niveau central et une région), des institutions partenaires comme l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), le Fond des Nations Unis pour la Population (FNUAP), le Programmes des Nations Unies sur le VIH / sida (ONUSIDA), l'Union européenne (UE), les partenaires de la société civile (SC),  les responsables et cadres de l’UNICEF, et les responsables du ministère de la santé dans la régions d’intervention du programme (cf. liste en annexe). Ces données qualitatives ont constitué la plus grande source d’information pour cette évaluation et ont été analysées par la « Méthode d’analyse de contenu » qui allie la rigueur de l’objectivité aux nuances de la subjectivité.

Findings and Conclusions:

L’évaluation a montré que les 3 interventions avaient été bien réalisées, qu’elles étaient en ligne avec les politiques nationales et qu’elles répondaient aux besoins des bénéficiaires. Pour chacune des 3 interventions, l’UNICEF a apporté un appui financier conséquent et une assistance technique appréciée dans les domaines du renforcement des capacités du personnel et la communication pour le changement de comportement. Cependant, leur mise en œuvre dans le cadre du programme conjoint s’est heurtée à un certain nombre de défis signalés par nos interlocuteurs. Il s’agit entre autres de la coordination, la reddition mutuelle de compte et parfois le manque de capacité des agences engagées dans les programmes conjoints. Il n’existe pas de véritable plateforme formelle de coordination entre le SNU, les autres PTF et les partenaires nationaux sur la problématique de la santé. L’UNICEF n’a plus de coordonnateur santé depuis plus d’un an et les partenaires nationaux ont du mal à s’approprier les procédures d’exécution du programme dans un contexte ou le système de santé semble se fragiliser de plus en plus.

Recommendations:

1- Restructurer et renforcer les capacités de l’unité santé (Délai : 6 à 12 mois) :
2- Renforcer le suivi conjoint avec les partenaires institutionnels et le SNU (Délai : 12 à 24 mois)
3- Renforcer la planification conjointe du SNU et l’optimisation avec les partenaires institutionnels (Délai : 12 à 24 mois)
4- Prendre en compte l’équité dans la planification, mise en œuvre et suivi-évaluation (Délai : 12 à 24 mois)
5- Harmoniser les appuis (Délai : au-delà de 24 mois)
6- Assurer l’inter-sectorialité et l’intégration effective des sous-composantes (Délai : au-delà de 24 mois)

Lessons Learned:

Les principaux constats et conclusions de cette évaluation ont permis de dégager les enseignements suivants :
 Le contexte sociopolitique de transition difficile que connais la Tunisie depuis 2011 représente aussi bien un handicap pour l’exécution de certaines interventions du programme conjoint, qu’une opportunité pour développer le partenariat avec les autres agences du SNU, différents et la société civile (associations, secteur privé, médias…) pour poursuivre le renforcement du système de santé dans sa globalité et la priorisation des zones et couches les plus vulnérables.
 Les données qualitatives indiquent que l’impact du programme pourrait être accru si les interventions, plutôt que de se consacrer entièrement à l’appui aux politiques et aux services centraux, ciblaient davantage les thématiques négligées comme la périnatalité enfants et couvraient aussi les services périphériques dans les zones les plus défavorisées. 
 La problématique de la santé de la mère et de l’enfant est multisectorielle et demande a être pries de façon holistique.  Les besoins restent nombreux et l’UNICEF a ici une niche de prédilection.  Une plus grande collaboration entre les composantes et sous composantes du programme serait bénéfique.



Full report in PDF

PDF files require Acrobat Reader.


 

 

Report information

Year:
2017

Country:
Tunisia

Region:
MENA

Type:
Evaluation

Theme:
Health

Partners:
Ministry de la Sante

Language:
French

Sequence:
2017/001 

New enhanced search