Mère et fille se battent contre la malnutrition

En renforçant la sécurité alimentaire, les moyens de subsistance et l’accès aux services sociaux, l’UNICEF et ses partenaires contribuent à la paix et la stabilisation.

UNICEF RDC
Une mère préapre de la bouillie.
UNICEF DRC Nsapu
24 décembre 2021

« Il y a un mois, la santé de ma fille a commencé à se dégrader, elle avait perdu tout appétit », se rappelle Imani Bitendo, une mère de famille habitant dans un village du territoire de Mwenga dans la province du Sud-Kivu. Alors qu’elle était habituellement joyeuse, la petite Esther était très affaiblie et ne souriait plus. Sur les conseils d’un relais communautaire, Imani a conduit Esther au centre de santé le plus proche où elle a appris que sa petite fille souffrait de malnutrition.

Prise du périmètre brachial d'une petite fille.
UNICEF DRC Nsapu

Alors enceinte de 5 mois, Imani a également été examinée au centre de santé et le personnel soignant lui a rapidement indiqué qu’elle souffrait aussi de malnutrition. « Lorsque j’ai appris cette nouvelle, j’étais dévastée car je n’avais pas les moyens de payer ni à moi ni à ma fille les soins de santé », a immédiatement pensé Imani qui ne savait pas que la prise en charge était gratuite. 

prise du périmètre brachial d'une femme.
UNICEF DRC Nsapu

Mère et fille sont rentrées à la maison avec les ingrédients pour préparer une bouillie riche et nutritive composée de farine de maïs, de soja et de sorgho. Consommée en plus des repas, cette bouillie permet aux enfants atteints de malnutrition de gagner rapidement en poids. 

Des femmes reçoivent la farine de bouillie.
UNICEF DRC Nsapu

Imani, qui est à sa septième grossesse, suit régulièrement des démonstrations culinaires pour assurer une alimentation adéquate pour toute la famille. L’alimentation durant les 1.000 premiers jours de la vie - c'est-à-dire du début de la grossesse au deuxième anniversaire de l’enfant – est cruciale. Elle permet en effet d'augmenter la possibilité de tous les enfants d’atteindre leur plein potentiel, d’améliorer leurs capacités d’apprentissage scolaire et, plus tard, leurs revenus potentiels une fois adultes.

Diversité des fruits
UNICEF DRC Nsapu

Avec l’appui du Ministère fédéral allemand de la coopération économique et du développement (BMZ), l’UNICEF, le PAM et la FAO renforcent la résilience des communautés fragiles dans les provinces du Nord-Kivu et du Sud-Kivu depuis 2018. L’UNICEF, le PAM et la FAO travaillent conjointement pour relancer la production agricole et les marchés des produits de base, lutter contre l’insécurité alimentaire, accroître l’accès au crédit, améliorer les infrastructures communautaires et promouvoir la consolidation de la paix.