Dépister – traiter – prévenir

L’UNICEF, le PAM et la FAO luttent contre la malnutrition dans le territoire de Walikale en renforçant la sécurité alimentaire.

UNICEF RDC
Un enfant dépisté contre la malnutrition
UNICEF DRC Bashizi
06 avril 2022

L’UNICEF travaille avec des centaines de relais communautaires qui sont formés pour identifier les cas de malnutrition. Dans le territoire de Walikale, c’est un relais communautaire qui a repéré que Dieu, 4 ans, souffrait de malnutrition. « Mon fils n’allait pas bien », se rappelle Zuena, la mère de Dieu. Grâce à un bracelet gradué – appelé aussi périmètre brachial – le relais communautaire a repéré que Dieu souffrait de malnutrition. Il a encouragé Zuena à aller au centre de santé voisin pour une consultation, la rassurant que tout serait gratuit.

Consultation d'un enfant
UNICEF DRC Bashizi

Suivant les conseils du relais communautaire, qui est l’intermédiaire entre les communautés et les services de santé, Zuena a conduit son fils au centre de santé. Le médecin a rapidement confirmé que le petit garçon souffrait de malnutrition aiguë sévère et qu’il nécessitait une prise en charge. Zuena a alors reçu des aliments thérapeutiques prêts à l’emploi et des conseils en nutrition.

Un enfant prend du Plumpy Nut
UNICEF DRC Bashizi

Comme la plupart des problèmes de santé, la malnutrition peut être mieux prise en charge et traitée lorsqu’elle est détectée de manière précoce. Pendant que son fils reprenait du poids, Zuena a rejoint une cellule d’animation communautaire dans laquelle elle a appris l’agriculture après avoir reçu les semences. Cette activité lui permet d’assurer une source de revenus pour mieux nourrir ses enfants.  « L’argent que je gagne me permet de payer par exemple du poisson que je mélange avec les légumes », déclare Zuena fière de voir que la santé de son fils s’est beaucoup améliorée.

Une maman cultive les maïs
UNICEF DRC Bashizi

Plus de la moitié de la population est en insécurité alimentaire sévère à Walikale et Rutshuru dans la province du Nord-Kivu. Avec l’appui du Ministère fédéral allemand de la coopération économique et du développement (BMZ), l’UNICEF, le PAM et la FAO travaillent conjointement pour relancer la production agricole et les marchés des produits de base, lutter contre l’insécurité alimentaire, accroître l’accès au crédit, améliorer les infrastructures communautaires et promouvoir la consolidation de la paix.