Apprendre grâce à la radio

L’UNICEF a permis à plus de 7 millions d’élèves de poursuivre leur éducation grâce à des alternatives d’apprentissage à distance.

Basile Lange
25 septembre 2020

Avec le coronavirus, près de 27 millions d’enfants sont privés d’école à travers la République Démocratique du Congo. Âgée de 12 ans, la scolarité d’Adolphine a brusquement été interrompue lorsque son école de la province du Tanganyika a fermé ses portes. « J’étais en cinquième année dans une classe de 62 élèves », se rappelle Adolphine qui figurait parmi les meilleurs élèves.

Une jeune fille avec une radio à l'oreille
UNICEF DRC Lange

L'UNICEF a travaillé avec le Ministère de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST) afin d’assurer une éducation inclusive de qualité sans discontinuité aux enfants du pays, notamment à travers des programmes éducatifs à la radio. Adolphine a rapidement convaincu son père d’acheter des piles pour qu’elle puisse continuer à étudier grâce au poste de radio où des cours étaient diffusés.

« Je me suis accrochée à l’apprentissage à distance », explique Adolphine qui a pris le soin d’inviter certains de ses amis qui ne disposaient pas de poste récepteur à la maison. En petit groupe, Adolphine et ses amis écoutaient les cours dispensés à la radio.

La province du Tanganyika est depuis longtemps secouée par des conflits qui mettent en péril l’éducation des jeunes générations. Déplacée de force par les violences dans son village, Justine a trouvé refuge dans un camp pour personnes déplacées à Kalemie.

Une jeune fille habillée en rose qui souriet
UNICEF DRC Lange

Grâce aux cours de rattrapage organisés par l’UNICEF, Justine a rapidement réintégré le programme scolaire normal dans sa nouvelle école. Malgré leurs maigres ressources, les parents de Justine ont toujours rêvé d’un meilleur avenir pour leur fille et l’ont toujours encouragé à décrocher son diplôme pour devenir enseignante.

Au mois de mars 2020, l’éducation de Justine est une nouvelle fois mise à rude épreuve : les écoles sont fermées suite à l’état d’urgence instauré à travers le pays. Lorsque la jeune fille a appris que des cours étaient dispensés à la radio, elle a commencé à les suivre chez ses voisins et amis. Quelques semaines plus tard, elle a reçu une radio de l’UNICEF pour faciliter son apprentissage à distance.

Comme Justine et Adolphine, plus de 7 millions d’enfants ont bénéficié d’une des mesures d’enseignement à distance soutenues par l’UNICEF avec l’appui du Partenarial Mondial pour l’Education et d’USAID.


L'UNICEF souhaite exprimer sa sincère gratitude à Gavi, au Partenariat mondial pour l'éducation, au Fonds de réponse solidaire, au Fonds Humanitaire RDC, de l'Agence américaine pour le développement international, au Groupe Banque MondialeUnilever, ainsi qu'aux Gouvernements de l'Allemagne, du Canada, du Japon, de Malte, du Royaume-Uni, de la Suède et de la Suisse pour leurs contributions à la réponse au coronavirus en RDC.