Epidémie d'Ebola en République Démocratique du Congo

Déclarée le 1er août 2018, une épidémie d’Ebola sévit dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri.

Déclarée le 1er août, la dixième épidémie d’Ebola sévit dans les provinces troublées du Nord-Kivu et de l’Ituri.
UNICEF DRC Naftalin

Une semaine après avoir annoncé la fin de la neuvième épidémie à virus Ebola dans la Province de l'Equateur, la République Démocratique du Congo fait face à une nouvelle épidémie au nord-est du pays. Cette dixième épidémie touche les provinces du Nord-Kivu et de l'Ituri, zones touchées par des conflits armés et faisant face à des défis particuliers en termes de sécurité.

Chiffres clés (au 9 juin 2019)

2.062

cas confirmés

1.968

décès enregistrés

575

enfants infectés

2.801

enfants séparés ou orphelins

16.845.559

personnes ont reçu des informations sur la maladie

5.208

écoles et site communautaires ont été dotés de dispositifs de lavage de mains

5.517

familles affectées ont été assistées

Le travail de l'UNICEF

Un staff de l'UNICEF parlant à une jeune fille

Nous informons les communautés locales sur la maladie, comment se protéger et comment aider à contenir la propagation de l’épidémie.

 

L’UNICEF et ses partenaires soutiennent le Gouvernement dans la riposte contre la maladie à virus Ebola.

Un staff de l'UNICEF montrant comment se laver les mains

Nous rendons l’eau, l’hygiène et l’assainissement disponibles dans les communautés, les écoles et les centres de santé.

Une psychologue et deux enfants devant un centre de traitement Ebola

Nous fournissons un soutien psychosocial pour aider les familles, y compris les enfants touchés par la maladie

Daniel est un nutritionniste engagé dans la lutte contre Ebola

Nous assurons les soins nutritionnels nécessaires aux les personnes infectées et aux les enfants dont les parents sont en quarantaine.

Un garçon avec un flyer traitant d'Ebola

Nous mettons en place des mesures de prévention dans les écoles pour créer un environnement protecteur.

 

 

Nous sommes profondément préoccupés par le nombre croissant d’enfants infectés par le virus Ebola

Les enfants représentent plus d’un tiers des cas d’Ebola dans les régions touchées par l’épidémie dans l’est de la RDC mais l’impact de la maladie sur les enfants ne se limite pas aux enfants infectés. Lorsque des parents ou des tuteurs atteints de la maladie sont conduits dans des centres de traitement ou décèdent, les enfants sont souvent livrés à eux-mêmes.

Notre mission est de protéger les enfants contre les conséquences du virus Ebola. Alors que l’épidémie se poursuit, nous continuons à coordonner nos efforts avec nos partenaires afin de garantir le bien-être physique, émotionnel et psychologique des enfants.