Premier centre de soins mère kangourou dans la sous-région.

Le peau à peau, une technique simple et agréable qui sauve des vies.

Fanta Koné, stratège digital
un bébé couché sur sa maman
UNICEF/Frank Dejongh

04 mars 2019

En Côte d’Ivoire, bien que la mortalité des enfants en général ait amorcé une nette réduction, celle des nouveau-nés reste encore élevée et la prématurité est la première cause de décès des nouveau-nés.

La technique du peau à peau augmente les chances de survie des bébés prématurés. En effet, le simple fait de serrer son bébé contre sa peau après l'accouchement est une intervention hautement efficace et facile à réaliser qui a démontré son efficacité pour sauver la vie des prématurés et petits poids de naissance.

C’est une première dans la sous-région et nous en sommes fiers ! 

Docteur Virginie Konan, UNICEF Côte d’Ivoire.
un bébé au chaud
UNICEF/Frank Dejongh

Le centre de soins mère kangourou de l’hôpital de Treichville est entièrement réhabilité et équipé par l’UNICEF avec l’aide du gouvernement Français, à travers le fonds français Muskoka.