La Côte d'Ivoire lance #InspiHer, une série qui raconte l'histoire inspirante de jeunes femmes.

À l'occasion de la Journée internationale de la fille, l'UNICEF Côte d'Ivoire a lancé une série de cinq vidéos mettant en scène des jeunes filles avec une histoire inspirante.

Aicha Traoré, stratège de l'engagement des jeunes, U-Report Côte d'Ivoire.
 Journée internationale de la fille en côte d'ivoire
UNICEF/Miléquêm Diarassouba

25 octobre 2019

À l'occasion de la Journée internationale de la fille, l'UNICEF Côte d'Ivoire a lancé une série de cinq vidéos mettant en scène des jeunes filles avec une histoire inspirante. 

Rencontrez Ariane la technicienne, Cécilia, la travailleuse, Tara, la résilience du pouvoir des filles, Assana, Zero complexe et Nadège de femme de ménage à photographe qui veulent dire au monde : je suis une fille, je suis forte et rien ne peut m'arrêter !

Toutes les vidéos sont disponibles ici : http://bit.ly/36apIJF

 

Ariane, La TechGirl

J'invite toutes les filles qui aiment l’informatique à se consacrer à l'apprentissage parce que ce n'est pas seulement pour les hommes. L'échec n'est pas une fin en soi. C'est juste le temps que nous prenons pour nous relever et cela nous rend forts. - Ariane

Lien vers la vidéo sur son site hébergé
UNICEF/Miléquêm Diarassouba

Cécilia,  la travailleuse acharnée

Je voudrais dire à toutes ces filles qui sont facilement influençables, que ce n'est pas la solution. Les gens peuvent se moquer de vous, mais ce n'est pas important. Ce qui est important, c'est votre indépendance. Mon ambition est de devenir procureur, mais en attendant, je ne peux pas m'asseoir et attendre. - Cécilia

Lien vers la vidéo sur son site hébergé
UNICEF/Miléquêm Diarassouba

Tara, la résilience du pouvoir des filles

Il m'a fallu un certain temps pour construire la confiance, pour éveiller cette étincelle en moi et me donner le pouvoir de m'élever. Aujourd'hui, j'ai un message pour toutes les jeunes filles qui ont perdu confiance en elles et qui ont été poussées par les réalités de la vie. Je voudrais vous dire d'aller de l'avant parce que nous, les femmes, nous sommes l'épine dorsale de cette société. - Tara.

Lien vers la vidéo sur son site hébergé
UNICEF/Miléquêm Diarassouba

Assana, Zéro complexe

Je suis albinos. Mes parents et ma famille ont tout fait pour que je ne me sente pas exclue, mais je me suis toujours sentie exclue. Mais cela m'a donné la motivation, le désir et l'enthousiasme d'aller loin et de faire plus. L'avenir appartient aux jeunes, qu'ils soient noirs, jaunes, rouges ou verts. - Assana. 

Lien vers la vidéo sur son site hébergé
UNICEF/Miléquêm Diarassouba

Nadège, de nettoyeuse à photographe

La vie n'était pas facile pour moi. Je suis allé à l'école, mais ma famille n'avait pas beaucoup d'argent. C'était difficile. J'ai travaillé comme femme de ménage et j'ai appris la photographie 30 minutes par jour. Maintenant, je suis photographe professionnel dans un ministère. Tu peux passer de femme de ménage à présidente. Tu dois croire en toi. - Nadège. 

Je suis une fille, je suis forte et rien ne peut m'arrêter !

Lien vers la vidéo sur son site hébergé
UNICEF/Miléquêm Diarassouba