Des gouttes pour sauver la vie des enfants

Grâce à l’appui de ces partenaires, l’UNICEF a construit des entrepôts de vaccins pour que chaque enfant puisse être vacciné et grandir en bonne santé.

Fanta Koné, stratège digital
un homme salue une enfant
UNICEF/Frank Dejongh

24 avril 2019

Un agent de vaccination est invité dans la maison de Mariam Sow, 30 ans, dans le village de Bako, au nord-ouest de la Côte d'Ivoire.

Depuis la naissance de son premier enfant, cette mère de cinq enfants a compris l'importance d'une bonne santé. En effet, durant toutes ses grossesses, elle a suivi les conseils des sages femmes et des infirmiers de l'hôpital. Elle a allaité exclusivement tous ses enfants jusqu'à ce qu'ils aient au moins 6 mois. De plus, elle a toujours consulté le personnel de santé, au sujet de la vaccination et reconnaît son importance et celle de la supplément en vitamine A. Ses trois premiers enfants ont déjà été complètement vaccinés et c'est maintenant au tour des deux plus jeunes.

Je dis toujours aux gens qui ne croient pas à la vaccination de regarder mes enfants. Ils sont tous en très bonne santé. Nous dormons tous aussi sous des moustiquaires, donc nous sommes également protégés contre le paludisme.

Mariam
une maman et ses enfants
UNICEF/Frank Dejongh
Mariam Sow devant sa maison avec ses cinq enfants après la visite de agents de vaccination.

En Côte d'Ivoire, 3 enfants sur 5 ne reçoivent pas leurs vaccins de base. La vaccination est l'un des moyens les plus efficaces de protéger les enfants.

L'UNICEF soutient le gouvernement ivoirien en fournissant, stockant, distribuant et formant du personnel de santé pour s'assurer que chaque enfant est vacciné contre les maladies mortelles mais évitables.

Grâce au soutien de GAVI, UNICEF a construit un entrepôt central de vaccins à Abidjan qui permet de conserver tous les vaccins nécessaires pour desservir le territoire national pendant une année.

un docteur dans une chambre froide
UNICEF/Frank Dejongh
Docteur Epa, spécialiste de la santé à l'entrepôt de vaccins de l'UNICEF à Abidjan, Côte d'Ivoire.

Chacun a un rôle à jouer pour permettre à chaque enfant de bénéficier des bienfaits de la vaccination. Grâce au travail de l'UNICEF et de ses partenaires, 2018 est la deuxième année consécutive sans rupture de vaccin depuis plus d’une décennie.

Dr Maxime Irié, spécialiste de la santé.

UNICEF a construit quatre entrepôts régionaux de vaccins dans les villes d’Abengourou, Bouaké, Man et Soubré qui permettent d’assurer une bonne disponibilité des vaccins au niveau des centres de santé.

Pour chaque enfant, la santé.