Education en situation d'urgence

L'UNICEF et le Ministère de l'Éducation Nationale assurent la continuité éducative dans le Bounkani et le Tchologo" Contribution à l'éducation des enfants en renforçant les infrastructures et les capacités locales

03 mai 2024
Remise de moto
UNICEF / 2024 / Frank Dejongh

Abidjan, Vendredi 03 Mai 2024 : Le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) a procédé à la remise de 16 motos en vue d’appuyer le Ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation à travers ses démembrements en région. Ce matériel est destiné à améliorer la mobilité des conseillers pédagogiques/conseillers Alpha et des Conseillers Vie Scolaire des Directions Régionales (DRENA) de Soubré, Bouna et Ferkessedougou et des Inspections de l’Enseignement Préscolaire et Primaires (IEPP) de Tiassale 2, Oupoyo, Buyo1, Biankouma, Ferkessedougou Sud, Koumbala et Bouna. Cela contribuera à améliorer leur présence sur le terrain dans le cadre du suivi des activités pour l’accès à l’Eau, à l’Hygiène et à l’Assainissement (EHA) dans les écoles et l’encadrement pédagogique des structures éducatives par les Cellules Régionales d’Education en Situation d’Urgence.

Plus spécifiquement, le premier volet du programme soutient les efforts visant à renforcer durablement la capacité des différents prestataires à fournir des services sociaux de base de qualité répondant aux besoins exprimés par les populations et à favoriser l’adoption par les individus et les communautés de comportements et de normes sociales favorables au développement de l’enfant et de l’adolescent. Il contribue, également, tant au niveau national que local, à renforcer la planification tenant compte des risques et à appuyer la mise en place de systèmes flexibles et modulables, capables de résister et de répondre de manière efficace aux chocs et aux situations d’urgence. Enfin, le programme soutient les communautés afin qu’elles aient la capacité de prendre des décisions, de fournir des services multisectoriels adaptatifs et sensibles au genre, et d’agir pour prévenir et gérer les effets des chocs et des crises sur les systèmes, les ménages et les individus. 

Dans le cadre des interventions en Education dans le Bounkani et le Tchologo, l’UNICEF a contribué à assurer la continuité éducative des enfants des demandeurs d’asile provenant en majorité du Burkina Faso. Il s’agit entre autres des cours accélérés dispenses dans des espaces temporaires d’apprentissage aux enfants, de renforcement des capacités des acteurs locaux sur l’Education en situation d’urgence, de construction et équipement des salles de classe y compris la dotation en intrants pédagogiques et le développement de protocoles « Safe Schools » (Protocole Ecole résiliente) pour les écoles de la zone d’intervention.

Pour le Representant Resident de l’UNICEF en Cote d’Ivoire Monsieur Jean Francois Basse « La collaboration étroite entre l'UNICEF et le Gouvernement ivoirien pour la promotion et la protection des droits des enfants en matière d'éducation est une véritable source d'optimisme. Ensemble, nous œuvrons pour garantir un accès équitable à une éducation de qualité pour tous les enfants en Côte d'Ivoire. Cette synergie d'action renforce notre détermination à créer un environnement propice à l'épanouissement et à l'apprentissage des enfants, contribuant ainsi à un avenir prometteur pour notre nation. »

« La contribution constante de l’UNICEF a la satisfaction des besoins des enfants vivant en Côte d’Ivoire en matière d’éducation, d’acces a l’eau dans les écoles, d’assainissement pour assurer la continuité de l’éducation dans les localités du Nord du pays est à saluer » a soutenu Madame Sepou Anasthasie Directrice de Cabinet Adjointe du Ministère de l’éducation et de l’alphabétisation 

Au vu de cette collaboration fructueuse entre l'UNICEF et le Ministère de l'Éducation Nationale et de l’Alphabétisation, il est clair que la synergie d'actions entre ces deux entités est cruciale pour promouvoir l'accès à une éducation de qualité pour tous en Côte d'Ivoire. En tant qu'organisation mandatée pour défendre les droits des enfants, l'UNICEF a toujours placé l'éducation au cœur de ses priorités. Cette collaboration avec le Ministère de l'Éducation Nationale et de l’Alphabetisation illustre parfaitement l'engagement commun en faveur de l'éducation inclusive et équitable pour tous les enfants, quel que soit leur milieu socio-économique. Ensemble, nous œuvrons pour renforcer les infrastructures éducatives, former les enseignants, promouvoir l'éducation des filles et des enfants en situation de vulnérabilité, tout en favorisant un environnement d'apprentissage sûr et stimulante. Cette alliance durable continuera de jouer un rôle essentiel dans la réalisation des objectifs de développement durable en matière d'éducation, afin de garantir un avenir meilleur pour chaque enfant en Côte d'Ivoire y compris dans les situations d’urgence. Cette alliance durable continuera de jouer un rôle essentiel dans la réalisation des objectifs de développement durable en matière d'éducation, afin de garantir un avenir meilleur pour chaque enfant en Côte d'Ivoire y compris dans les situations d’urgence. 

  

Contacts presse

Christophe Verhellen
Chef Communication
UNICEF Cote D'Ivoire
Tél: +225 05 86 57 78 04
Adresse électronique: cverhellen@unicef.org

À propos de l’UNICEF

L’UNICEF travaille dans certains des endroits les plus inhospitaliers du monde pour atteindre les enfants les plus défavorisés. Dans 190 pays et territoires, nous travaillons pour chaque enfant, chaque jour, partout, afin de construire un monde meilleur pour tous.

Pour plus d'informations sur l'UNICEF et son travail en Côte d’Ivoire : https://www.unicef.org/cotedivoire/

Suivez-nous sur Facebook, Twitter, Instagram et YouTube.