Quand les conflits plongent les enfants dans la malnutrition

'' C’est une chance que nous soyons ici. Les infirmiers s’occupent bien de nous et je constate que l’état de santé de mon enfant s’est beaucoup amélioré '' Raoda, réfugiée soudanaise installée à Adré dans l’est du Tchad.

Brice Kevin DA
Raoda
UNICEFChad/2023/Dejongh
05 septembre 2023