Skills4Girls : de son rêve avorté de devenir comptable, Sandrine est aujourd'hui un vrai plombier !

Sandrine, 20 ans, croit toujours en un avenir de toutes les possibilités

Pauline Uwase
Remise du certificat à Sandrine
UNICEF-Burundi
28 janvier 2022

« Pourriez-vous vous imaginez que j'ai gagné 7,000 Fbu en un seul jour ! Ne prenez pas à la légère ce que vous allez apprendre durant cette semaine de formation en plomberie, car c'est un métier qui paie beaucoup ! » Ainsi s’est exprimée Sandrine en s’adressant au deuxième groupe des filles qui suivaient la formation en plomberie en province de Rumonge. 

Sandrine Nzeyimana est l'ainée dans une famille de cinq enfants. Elle aspirait devenir un jour une comptable mais son rêve s’est arrêté quand elle a dû arrêter ses études en 9ème année parce que sa maman qui est agricultrice ne pouvait pas payer ses études.

Toute déçue et découragée, Sandrine est restée à la maison pour aider avec les travails ménagers. Lors de ses sorties entre amies, elle se renseigna sur les opportunités de travail ou de formation. Et c’est là qu’elle fait connaissance avec l'initiative soutenue par l'UNICEF et qui vise l’autonomisation des jeunes à travers les groupes de solidarité. Elle décide de rejoindre un groupement qui était près de chez elle.

Grâce à son dévouement et son engagement, elle a été élue comme paire éducatrice de son groupement et c’est ce qui lui a permis de faire partie de 250 filles qui étaient visées par le programme de Skills4Girls financé par le fond Pandora et le Danish Natcom.

Sandrine lors d'une intervention
UNICEF-Burundi
Sandrine lors d'une intervention

Sandrine n'a pas attendu longtemps pour pratiquer ce qu'elle avait appris, car après la formation elle est allée chercher un plombier du quartier et lui a demandé s’il pouvait être son mentor. Le plombier très curieux de voir une fille qui s’intéressait à la plomberie l’a amené quelques jours après faire des réparations à l'hôpital de Rumonge et dans des ménages. Ce jour là, elle sera payée 7,000 Fbu. « Je ne pouvais pas m’imaginer qu’un jour je pourrai gagner une telle somme d’argent en une journée et je suis très fière d’être la première fille plombier dans ma province » conclut Sandrine. 

Sandrine lors d'une intervention
UNICEF-Burundi

Le programme Skills4Girls a été mis en place pour réduire une disparité qui s'observe dans les métiers dits d'hommes, générateurs de revenus, mais qui ne comptent pas beaucoup de filles.

Toutes les filles qui sont visées par ce programme n’ont pas eu la chance de finir leurs études secondaires, car elles proviennent des familles vulnérables, déplacées internes ou rapatriées.

En 2021, Skills4Girls a permis à 103 filles de Rumonge d’acquérir des compétences en plomberie, à 103 filles de Ruyigi (localité) et 44 filles de Bujumbura Rural, de se former en électricité et en production du charbon écologique. En complément, elles ont toutes bénéficié d’une formation sur la création des sites web et e-commerce en vue de faire connaître à un public plus large leurs activités génératrices de revenus.

En 2022, le programme va continuer à renforcer les capacités de 250 nouvelles filles adolescentes dans les domaines de Science Technologie Ingéniorat et Mathématique (STIM) pour un meilleur transit vers l’employabilité et l’autonomie financière pérenne.