Eau, hygiène et Assainissement

Bref aperçu

L'Unicef à l'action

Histoire vécue

 

Bref aperçu

© UNICEF/Burkina Faso/2007/Pirozzi
La couverture en assainissement et en eau potable en milieu rural constitue une priorité majeure

Eau, hygiene et assainissement au Burkina Faso

Au Burkina Faso, l’accès à l'eau potable entre 2000 et 2015 est passé de 41 à 43 en milieu rural et  De 75 à 79 % en milieu urbain. Quant à l’accès à l'assainissement à la même période ((2000-2015), il est passé de  de 2 à 12 % dans les zones rurales et de 44 à 48 % dans les zones urbaines.
Le pays s’est engagé à éliminer, d’ici 2030, la défécation à l’air libre (Programme National d’Assainissement et des Eaux Usées et des Excrétas) et à créer l’accès universel à l’eau potable (Programme National d’Approvisionnement en Eau Potable).

Actions de l’UNICEF

En 2016, 170 écoles, 26 centres de santé et 239 villages ont bénéficié de services d’eau potable et d’assainissement.

33 058 personnes vivent dans des villages dans lesquels la défécation à l’air libre n’est plus pratiquée.

53 160 personnes, dont 32 059 réfugiés maliens, ont eu accès à une eau sûre et à des conditions d’assainissement améliorées. Parmi eux, 23 875 réfugiés ont participé à des activités de promotion de l’hygiène et ont reçu du savon.

Des partenariats Public Privé (PPP) ont été mis en place pour renforcer les capacités - trouver des moyens innovants de développement durable pour les services d’approvisionnement en eau potable en milieu rural.

Prise de responsabilité directe des populations avec l’Assainissement Total Piloté par la Communauté (ATPC) qui se révèle être un véritable succès:

- 261 villages concernés

- 152 ont acquis le statut de Fin de Défécation à l’Air Libre (FDAL) en Avril 2017 (soit 56 619 personnes)

- 5 717 latrines ont été construites à l’initiative de la population et à leurs frais après qu’ils aient compris les méfaits de la défécation à l’air libre

Plus de 100 acteurs nationaux, gouvernementaux et non-gouvernementaux, dans le domaine de l’assainissement, ont été formés entre 2015 and 2017.

Objectif 2020

Ÿ Un environnement salubre

Ÿ Un assainissement durable

Ÿ L’accès à l’eau potable pour les ménages, écoles et centres de santé en milieu rural

Ÿ Augmenter le nombre de communautés accompagnées pour l’arrêt de la défécation à l’air libre, à travers une approche basée sur les résultats des expériences pilotes

Ÿ Augmenter le taux d’accès à un assainissement de base dans les communautés, les écoles et les centres de santé

Ÿ Promouvoir la gestion hygiénique des menstrues dans les écoles

Trois régions prioritaires : Le Centre Ouest, l’Est et le Sahel

Pour les chiffres-clés, consultez la fiche programme

 

 
Recherche:

 Envoyez cet article

unite for children