Politique sociale et économique

Bref aperçu

 

Renforcer la décentralisation et la cohésion sociale grâce au soutien à la planification et à la budgétisation sociales

CONTEXTE

 

Au Burkina Faso, le processus de décentralisation a constitué un tournant décisif : une communalisation complète se met progressivement en place suite au décret présidentiel de 2006. Le Code général des collectivités territoriales adopté en 2004 a donné lieu à la création de 13 régions et 302 municipalités rurales, venues s’ajouter aux 49 communes rurales déjà existantes. Parallèlement, 11 domaines de responsabilités ont été transférés aux collectivités territoriales : désormais, les communes sont responsables de la construction et de la gestion de la plupart des infrastructures socio-économiques de base. Enfin, des conseils de développement régionaux, municipaux et villageois ont été mis en place, ainsi que des mécanismes de financement pour les municipalités.

 

Pour faciliter la gestion de ces entités décentralisées, le gouvernement a élaboré des guides de planification, analysés en 2013. Les données montrent que les plans communaux de développement (PCD) ne reflètent pas nécessairement les attentes exprimées par les communautés concernées. Ils sont pour la plupart le produit de réflexions menées par des consultants qui ne prennent pas le temps nécessaire pour poser un diagnostic participatif impliquant toute les parties prenantes (exécutif municipal, communautés, services techniques déconcentrés, etc.) . Résultat : ces PCD ne sont que peu ou pas utilisés par les communes pour définir leurs programmes de développement et tirer parti des ressources nécessaires à leur mise en œuvre.

En outre, une approche plus conviviale est préconisée pour alimenter la revue du guide de planification national et lui donner une forme plus allégée. Enfin, la plupart des activités des PCD ne sont pas mises en œuvre, car les plans sont souvent irréalistes, non adaptés au contexte local et déconnectés de la capacité de mobiliser les ressources des communes.

 

Par ailleurs, les priorités nationales ont évolué. En particulier sous l’impulsion du Plan national de développement économique et social (PNDES, 2016-2020), devenu le document de référence pour les politiques économiques et sociales au Burkina Faso.

 

II est donc nécessaire de repenser les PCD qui devront être élaborés :

Ø  Pour donner lieu à une meilleure participation des bénéficiaires

Ø  Selon des principes de gestion axée sur les résultats (GAR) et une approche fondée sur les droits humains

Ø  Conformément aux cadres nationaux et mondiaux actuels (PNDES, ODD, etc.).

 

ACTIONS

 

La Direction Générale de l’Aménagement du Territoire et de l'Appui à la Décentralisation (DGAT-AD), avec le soutien technique et financier de l'Unicef, a lancé deux PCD dirigés par la communauté, dans la région du Sahel. Ce projet pilote vise à expérimenter de nouvelles approches pour accompagner les communautés et les autorités locales, les dirigeants et le secteur privé. Les leçons tirées du processus permettront d’alimenter les lignes directrices nationales et d’encourager les autres communes à développer des PCD plus efficaces.

 

OBJECTIFS

 

Ø  Appuyer l’élaboration de 2 PCD dans la région du Sahel, sous le leadership du gouvernement central, régional et communal, et avec la pleine participation des communautés (liens vers l'initiative « Responsabilité sociale dirigée par les citoyens »)

 

Ø  Travailler à la révision du guide méthodologique sur la planification locale en tenant compte de l'expérience du projet pilote

 

Ø  Créer une plate-forme de partenaires de développement, y compris le secteur privé, et aider au développement et à la mise en œuvre des CDP

 

Ø  Tirer les leçons apprises pour influencer le processus de décentralisation dans d'autres communes

 

BESOINS FINANCIERS

 

Les besoins financiers se décomposent comme suit :

-          450 000 USD pour mettre en place 40 CDP en 2018-2020

1 600 000 USD pour soutenir la mise en œuvre des activités axées sur les droits des enfants des plans communaux de développement 

 

 
Search:

 Email this article

unite for children