Les enfants

La petite enfance

Les enfants d'âge scolaire

L'adolescence

 

La petite enfance

© Unicef Burkina Faso/2007/Tarpilga C.
L'éveil des tout-petits passe aussi par les jeux et les chants

Assurer un bon départ aux enfants

Les programmes de Développement de la Petite Enfance (DPE) ont pour vocation de fédérer toute une variété d’interventions de santé, de nutrition, d'éducation, de politique sociale, de lutte contre le virus du Sida, de protection. Ils se destinent à la fois à l’attention des soignants et des jeunes enfants. Cela fait longtemps que l’Unicef reconnaît la valeur du DPE comme moyen de briser le cycle de la pauvreté. L’institution a d’ailleurs toujours joué un rôle de premier plan, tant dans le plaidoyer que dans le renforcement des capacités du DPE dans le monde.

Chiffres-clés

Il est maintenant démontré que le DPE a un impact positif sur la survie, la croissance, la performance et la réussite scolaire des enfants. Par exemple, la recherche a prouvé que :
  • Les dommages causés en début de la vie sont irréversibles
  • Les risques de mourir de maladies infectieuses sont augmentés de 1,4 à 1,6 fois chez les enfants
    présentant un retard de croissance ou un développement anormal (The Lancet 2013)

Actions

Au Burkina Faso, le gouvernement a adopté le DPE comme premier niveau d'éducation de base qui comprend le pré-primaire (0-5 ans d’éducation parentale et d'éducation préscolaire), le primaire (6-12 ans), le premier cycle du secondaire (post- primaire) et l'éducation non formelle. L'actuel Programme de développement stratégique de l'éducation de base (PDSEB), qui s’étend sur 10 ans (2012-2021), a donné la priorité à l'éducation préscolaire.

Pour accélérer le DPE, le gouvernement du Burkina Faso avec l'appui technique et financier de ses partenaires tels que l'UNICEF, l’UNESCO/BREDA, et l’Association pour le Développement de l'Education en Afrique (ADEA), a développé une Stratégie Nationale de Développement Intégré de la Petite Enfance (SNDIPE) en 2007, suivie d’un Programme national d'éducation parentale (PNEP), développé en 2013 et adopté en 2015.

C’est dans ce cadre qu’un projet a vu le jour, axé sur la sensibilisation et le renforcement des capacités des parents et des autres acteurs en charge des enfants de 0 à 6 ans. Il inclura les interventions suivantes :

  

  • Construction de 24 espaces d’encadrement de la Petite Enfance, comprenant chacun une aire de jeux / d'apprentissage, une cuisine, un point d'eau, des latrines et un jardin, dans les camps de refugiés. Ces espaces prennent en compte l’éducation parentale.
  • Acquisition de matériel (kits de DPE, kits d'évaluation de la croissance, kits de cuisine, de jardinage scolaire, de matériel pédagogique, etc...)
  • Formation de 4 400 parents et autres acteurs communautaires en charge des enfants de 0 à 6 ans sur le concept, l'approche et les stratégies du DPE.
  • Formation de 400 enseignants en charge des enfants en première année de primaire en matière de DPE, d’éducation parentale et environnementale.
  • Sensibilisation de 96 leaders communautaires sur l'importance du DPE, et de l'éducation parentale et environnementale.
  • Organisation de 48 représentations théâtrales sur l'importance de l'ECD, de l'éducation parentale et environnementale.
  • Suivi mensuel, trimestriel et annuel, et évaluation finale du projet.

Objectifs

Le programme s’étendra sur 2 ans, de janvier 2018 à décembre 2020, et devra conduire aux résultats suivants :

  • 16 800 enfants âgés de 0 à 6 ans ont accès au développement holistique (dans les domaines de la santé, de la nutrition, de l'éducation, de la stimulation, de l'eau / hygiène / assainissement, protection) pour de meilleures chances de survie et un meilleur développement
  • 2 600 enseignants en charge des enfants en première année de primaire, sont plus aptes à contribuer à la survie, au développement holistique et au bien-être des enfants de 0 à 6 ans, grâce à la formation reçue en éducation parentale et environnementale
  • 34 400 parents et tuteurs en charge des enfants de 0-6 ans sont plus habilités à contribuer à la survie, au développement holistique et au bien-être des enfants de 0 à 6 ans, grâce à la formation reçue en éducation parentale et environnementale

     

Pour mener à bien ce projet, la somme totale de 635 813 USD sera nécessaire pour la construction d'abris, l'acquisition de materiel, la formation des parents, leaders locaux et enseignants, le suivi et l'évaluation et les frais administratifs.

 

 
Recherche:

 Envoyez cet article

unite for children