Centre Media

Communiqué de Presse

Bulletin “Le Trait d’Union”

Ressources

Bulletin UNICEF Bénin

 

La vaccination, une responsabilité partagée

© UNICEF Benin/Hadrien Bonnaud/2014
Un agent vaccinateur sur le terrain
COTONOU, 28 Avril 2014. Alors que le Bénin a effectué d’immenses progrès en matière de vaccination ces dix dernières années, de nombreux enfants continuent de mourir à cause de maladies évitables par la vaccination. C’est pour éliminer ces risques que le Ministère de la Santé en partenariat avec l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) organisent la Semaine Africaine de la Vaccination (SAV) du 24 au 30 avril. L’objectif est de rappeler à tous que la vaccination est une responsabilité partagée.

Selon le Dr Youssouf GAMATIE, Représentant de l’OMS, « La priorité de la SAV est de renforcer les programmes nationaux de vaccination dans la Région africaine en intensifiant la sensibilisation à la valeur et à l’importance de la vaccination, en augmentant la couverture vaccinale et l’administration des vaccins nouveaux et existants tout en accordant la priorité à la prestation de services dans les zones difficiles d’accès à travers un paquet intégré d’interventions à haut impact pour la survie de l’enfant et reposant sur des bases factuelles solides ».

La Semaine Africaine de la Vaccination (SAV) est une initiative régionale pilotée et coordonnée par le Bureau régional de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) pour l’Afrique, et mise en oeuvre dans la Région africaine.

« La vaccination est l’affaire de tous, une responsabilité partagée. La question que nous devons tous nous poser est : Suis-je à jour ? Mes enfants ont-ils été tous vaccinés ? », a expliqué Dr Anne Vincent, la Représentante de l’UNICEF au Bénin. « En impliquant tous les acteurs de la santé des organisations internationales aux parents ainsi que les autorités nationales et locales, la vaccination pourra encore sauver plus d’enfants et de personnes ».

Au Bénin, le Ministère de la Santé estime à 191 le nombre de cas suspects de fièvre jaune et 423, le nombre de cas suspects de rougeole pour des enfants âgés de 0 à 59 mois en 2013. De plus, la proportion des nouveaux nés protégés contre le tétanos est passée de 82% en 1995 à 93% en 2012. Le dernier cas de polio a été enregistré le 19 Avril 2009 au Bénin.

 

© UNICEF Benin/Hadrien Bonnaud/2014
Vaccination d'un bébé
  La Semaine Africaine de la Vaccination vise à renforcer les programmes nationaux de vaccination et à intensifier la sensibilisation, en augmentant la couverture vaccinale et l’administration des vaccins nouveaux ciblant spécifiquement les enfants de moins de cinq ans et les femmes enceintes.

Sa mise en oeuvre permettra également de présenter le bilan de la vaccination de routine en 2013, de recenser les facteurs favorisants et les opportunités de vaccination existantes au niveau des départements et les communes, de recenser les causes de la faible couverture vaccinale dans certaines zones du pays et de procéder à une large diffusion des bonnes pratiques.

Grâce à la SAV, les départements à faible couverture vaccinale ont été identifiés et pris en compte pour l’organisation de rattrapage vaccinale. Il s’agit des départements de : l’Atlantique, du Mono, de l’Ouémé, du Zou, de l’Atacora et du Borgou.

La vaccination permet de sauver 2 à 3 millions de vies chaque année dans le monde. En 2012, 22,6 millions d'enfants soit près d'un enfant sur cinq, notamment des nourrissons, n'ont pas reçu les vaccins qui pourraient leur sauver la vie, les protéger de maladies, et les protéger de handicap. Parmi les enfants non vaccinés, 1,5 million de personnes meurent chaque année.

Le lancement de la Semaine Africaine de Vaccination au Bénin sera suivi d’un point presse qui se déroulera le 29 avril 2014 à 9h à la salle de conférence du Ministère de la Santé sous le patronage de Madame le Professeur Dorothée Akoko Kindé Gazard, Ministre de la Santé, Dr Anne Vincent, Représentante de l’UNICEF au Bénin, Dr Youssouf GAMATIE, Représentant de l’OMS et Chef de File des Partenaires Techniques et Financiers du secteur de la Santé. Pour toute information complémentaire, merci de contacter :

- Dr Adama Ouédraogo, Chef de la Section Survie adoudraogo@unicef.org
- Hadrien Bonnaud, Spécialiste en communication hbonnaud@unicef.org
- François AGOSSOU, Conseiller chargé de la Promotion de la Santé, agossouf@who.int

 

 
Search:

 Email this article

unite for children