Centre Media

Communiqué de Presse

Bulletin “Le Trait d’Union”

Ressources

Bulletin UNICEF Bénin

 

La décentralisation au service de la santé des populations dans la zone sanitaire

© UNICEF Benin/2013/Reine David Gnahoui
Signature de l'accord par les maires

Un accord de partenariat entre le Ministère de la Santé, l’UNICEF et les 3 communes composant la zone sanitaire Zogbodomey – Bohicon – Zakpota (ZOBOZA) a été signé le 6 mai 2013 à  Bohicon. Le souci de rapprocher les soins et services de santé des populations surtout les plus déshéritées, a amené le Ministère de la Santé à utiliser les relais communautaires pour offrir des services aux populations et permettre ainsi une accélération vers l’atteinte des Objectifs du Millénaire pour le Développement. Une expérience pilote de motivation de ces relais communautaires a été mise en œuvre depuis mai 2011 dans neuf communes avec l’appui technique et financier de l’UNICEF. Les 1087 relais communautaires de ces 9 communes ont produit des résultats intéressants et sont actuellement pris en charge sur les budgets respectifs des communes.

Dans son allocution de bienvenue, le Maire de Bohicon, Monsieur Luc ATROKPO, porte-parole de ses pairs, a déclaré que « le développement sanitaire est l’une des priorités des collectivités locales car sans la santé il n’y a pas de développement ». Il a affirmé l’engagement des mairies à soutenir les relais communautaires après le retrait de l’UNICEF.

Le Directeur Départemental de la Santé, Dr François KOSSOUHO, après avoir rappelé tout le processus qui a conduit à la formation des 496 relais communautaires de la zone sanitaire Zogbodomey – Bohicon - Zakpota, a précisé que ces relais seront évalués trimestriellement sur la base d’un cahier de charges bien définies et seront payées au prorata de leurs performances.

Le préfet des départements du Zou et des Collines, Mr Maurice NOUATIN a quant à lui, témoigné de sa gratitude à l’UNICEF, et félicité les relais avant de les exhorter au sérieux dans le développement de cette approche de financement basé sur la performance. Il a enfin salué l’engagement des 3 Maires présents, avant de souhaiter l’expansion de l’approche aux autres communes de son département.

Avant d’apposer sa signature sur les documents, le Dr Anne VINCENT, Représentante de l’UNICEF, a salué le plein engagement des Maires et les a invités à ne ménager aucun effort pour la réussite de cette expérience dans la zone sanitaire. Elle les a rassurés de l’accompagnement technique et financier de l’UNICEF. La Représentante de l’UNICEF a salué la coordination efficiente et la détermination du Ministère de la Santé ainsi que de ses structures décentralisées, pour sauver la vie de milliers d’enfants et de femmes du Bénin car a-t-elle précisé 2 enfants sur 3 de moins de 5 ans malades, sont traités à domicile ou dans la communauté et c’est aussi au domicile familiale que la majorité des enfants meurent. Cette initiative va fidéliser les relais dans leur travail et contribuera à la réduction de la mortalité infanto-juvénile encore élevée à 125 pour mille naissances vivantes au Bénin (EDS 2006).

Quant au Conseiller Technique du suivi des projets/programmes, Mr KORA Bata, représentant la Ministre de la Santé, a évoqué « le fort taux de fécondité des femmes, et de mortalité maternelle et infanto-juvénile qui caractérisent encore le Bénin d’où la nécessité d’assurer un continuum des soins avec l’implication des populations à la base. Il a rappelé le rôle des relais communautaires qui est de porter des messages de santé aux populations à travers des visites à domiciles, des séances éducatives et des prestations de soins pour les maladies prioritaires des enfants ». Il a enfin, au nom de la Ministre de la Santé, assuré de toute la disponibilité du Ministère de la Santé avant d’encourager les Maires à bien remplir leur mission.

Pour des informations complémentaires merci de contacter :
- Gilbert Vissoh, Spécialiste Projet Santé PCIME : gvissoh@unicef.org
- Reine David-Gnahoui, Assistante à la Communication : rdavid@unicef.org

 

 
Search:

 Email this article

unite for children