Centre Media

Communiqué de Presse

Bulletin “Le Trait d’Union”

Ressources

Bulletin UNICEF Bénin

 

Les enfants du Bénin célèbrent le droit de rêver

© UNICEF Benin / 2016 / Marco Conti Sikic

En célébrant l’anniversaire de l’UNICEF fondé le 11 Décembre 1946, les enfants du Bénin ont décidé d’exprimer cet espoir par le dessin et le jeu. Une inspiration pour l’année 2017 !

 

COTONOU, 31 Janvier 2017 – Dans le cadre d’une initiative débutée le 11 Décembre 2016 à l’occasion du 70ème anniversaire de l’UNICEF, les enfants béninois célèbrent le droit de rêver en dessinant les « Ailes de la liberté » et en collant leurs œuvres sur les murs de Cotonou et de Ouidah pour afficher leur créativité et leur espoir.

 

« Les enfants sont notre raison d’être et devraient être la raison d’être de tous. Nous souhaitons que chaque enfant naisse, grandisse en bonne santé, ait accès à une éducation de qualité et vive dans un environnement protecteur », a déclaré le Représentant de l’UNICEF Bénin, Dr Claudes Kamenga, lors de la célébration du 70ème anniversaire de l’UNICEF au Stade de l’Amitié à Cotonou, en présence d’une centaine d’enfants occupés à des activités récréatives et artistiques.

 

« Au-delà de ces droits fondamentaux, nous avons voulu célébrer cet anniversaire en incluant le droit à l’expression, le droit de jouer, le droit de s’amuser, le droit de rêver. Le dessin, le coloriage, les collages, les jeux de balles et de courses sont autant d’activités qui permettent l’épanouissement et l’espoir pour chaque enfant », a-t-il ajouté.

 

Egalement présente lors de l’événement, l’Ambassadrice nationale de l’UNICEF au Bénin, Zeynab Abib, a renouvelé son engagement en faveur des droits de l’enfant.

 

« On n’attirera jamais assez l’attention de tout un chacun sur les besoins fondamentaux des enfants que sont le droit à l’éducation, à la santé, à la protection. S’amuser et rêver, les enfants en ont besoin. C’est pourquoi l’accent a été mis aujourd’hui sur les rêves que ces enfants peuvent avoir, transcrits par les jeux, les dessins et les collages sur les murs », a-t-elle souligné.

 

Plus d’une centaine d’enfants issus d’écoles publiques de Cotonou, d’un centre pour sourds et malentendants, du Centre International d’Arts et de Musique de Ouidah (CIAMO) ou encore des enfants des rues du marché de Dantokpa ont participé à plusieurs ateliers de création encadrés par des artistes béninois et étrangers et des membres de l’ONG Right To Play.

 

A la fin des ateliers, tous les enfants sont venus coller leurs œuvres au Stade de l’Amitié, au marché de Dantokpa à Cotonou et les rues de Ouidah, ville située au Sud-Ouest du pays. Parallèlement aux collages, les enfants ont pu s’amuser grâce à l’organisation de jeux pédagogiques sur les droits de l’enfant ainsi que des jeux de balles.

 

Les enfants ont pu apprendre de plusieurs artistes parmi lesquels ; Stone et Marco, graphistes et graffeurs ; Segun Ola, encadreur des enfants des rues et sa compagnie de cirque West African Circus ; Marco Conti Sikic, artiste visuel ; Inna Modja, chanteuse et le personnel d’encadrement de l’ONG Right To Play et de CIAMO.

 

A l’origine, le projet des « Ailes de la liberté » (Wings For Freedom) est un projet global, initié par l’artiste italiano-croate Marco Conti Sikic et la malienne Inna Modja. Leur ambition est d’amener l’art dans les rues et de partager un message positif, de respect des droits humains et d’espoir.

 

© UNICEF Benin / 2016 / Yanick Folly
Zynab, Ambassadrice de l'UNICEF et Inna Modja, chanteuse et initiatrice du projet

« Le concept de départ est de mettre les enfants, en l’occurrence ceux du Bénin, en avant pour qu’ils deviennent les porte-paroles d’un message et les auteurs d’une œuvre d’art. Et c’est ce qui transparait lorsque l’on réalise des photos des enfants devant ces ailes. Ils sont à la fois protagonistes et créateurs. C’est ce qui rend ce projet amusant et redonne de l’espoir », a expliqué Marco Conti Sikic en soulignant la grande créativité dont ont fait preuve tous les participants.

 

Pour Inna Modja, le fondement de l’initiative repose sur le fait de « rassembler des enfants d’horizons divers et de conditions différentes pour s’amuser ensemble autour d’un projet commun ».

 

« Pour les 70 ans de l’UNICEF nous voulons délivrer un message d’espoir, de liberté, d’égalité pour tous les enfants. L’espoir est un moteur très puissant qui permettra aux enfants d’accomplir de grandes choses dans leur vie. Ce projet apporte aux enfants l’estime de soi et de la dignité. Nous voulons leur montrer qu’ils ont de l’importance, qu’ils ont des droits et qu’ils parviendront à réaliser leurs rêves », a-t-elle ajouté.

 

En 70 ans, de grands progrès ont été effectués au niveau global. Le nombre d’enfants qui décèdent avant l’âge de cinq ans a considérablement baissé, des millions d’enfants sont sortis de la pauvreté, des millions d’enfants hors de l’école ont pu être scolarisés. Certes, des progrès ont été également effectués au Bénin durant les dernières décennies, notamment en termes de réduction de la mortalité infantile ou dans la scolarisation au cycle primaire, mais trop d’enfants sont encore laissés de côté.

 

Pour Armelle Quenum, Facilitatrice de développement à l’ONG Right To Play, cette célébration permet d’apporter de l’équité et de montrer qu’il est possible d’intégrer tous les enfants y compris les plus défavorisés et ceux en situation de handicap dans tous les types d’activités.

 

« A travers l’art, les enfants prendront conscience de leurs potentialités et se rendront compte que face à toutes les violations dont ils sont la cible, l’espoir est permis », a-t-elle conclu.

 

###

À propos de l’UNICEF

L’UNICEF promeut les droits et le bien-être de chaque enfant, dans tout ce que nous faisons. Nous travaillons dans 190 pays et territoires du monde entier avec nos partenaires pour faire de cet engagement une réalité, avec un effort particulier pour atteindre les enfants les plus vulnérables et marginalisés, dans l’intérêt de tous les enfants, où qu’ils soient.

Pour plus d’informations sur UNICEF Bénin et son travail : https://www.unicef.org/benin/

 

Suivez-nous sur Facebook et Twitter

 

Pour plus d’informations, veuillez contacter:

- Hadrien Bonnaud, Chef de la Communication, UNICEF Bénin, +229 21 36 50 14, hbonnaud@unicef.org

- Hippolyte Djiwan, Chargé des Médias, UNICEF Bénin, +229 21 36 50 29, hdjiwan@unicef.org 

 

 

 
Search:

 Email this article

unite for children