Centre de presse

Faits marquants dans la région

Crise au Sahel

Urgence Mali

Communiqués

Initiative Film Africains

Reportages photos

Histoires vécues

Données et chiffres

 

Des célébrités apporteront leur soutien à Peace One Day à l’occasion de la Journée internationale de la paix, afin d’encourager la paix en RDC et dans la région des Grands Lacs

GOMA, République Démocratique du Congo, 18 Mars 2014 – L’artiste Akon, nommé cette année aux Grammy Awards, et Mary Robinson, Envoyée spéciale du Secrétaire général des Nations unies pour la région des Grands Lacs, s’associent à Peace One Day et rejoignent les rangs de la coalition sans précédent formée à l’occasion du lancement d’une campagne au niveau local pour la paix et la stabilité en République démocratique du Congo (RDC), dans la région des Grands Lacs et dans le reste du monde.

Il y a quinze ans, le réalisateur britannique Jeremy Gilley crée Peace One Day et décide d’instaurer la Journée internationale de la paix, journée de cessez-le-feu et de non-violence organisée chaque année le 21 septembre. D’après une analyse menée par le cabinet McKinsey & Company pour Peace One Day, près d’un demi-milliard de personnes avaient connaissance de la Journée internationale de la paix en 2013, et près de 8 millions se sont efforcés de coexister plus paisiblement après avoir participé aux activités organisées à cette occasion. Peace One Day souhaite sensibiliser 1,5 milliard de personnes au message de la Journée internationale de la paix en 2014 et 3 milliards d’ici le 21 septembre 2016.

Le concert annuel de Peace One Day aura lieu le 21 septembre 2014 à Goma (RDC) avec Akon en tête d’affiche, dont la grande popularité permettra de transmettre le message de la Journée internationale de la paix à des millions de personnes dans la région et le monde entier grâce à une plateforme de diffusion numérique, mobile, radiophonique et télévisée. Peace One Day vise avant tout à rassembler les populations de la RDC et de la région des Grands Lacs au cours de cette journée, un objectif désormais possible grâce à la généreuse donation de la Hower G. Buffet Foundation d’un montant de 10 millions de dollars. Le concert 2014 sera produit par Jeremy Gilley et par l’ambassadeur de Peace One Day, Jude Law.

Unilever, Beats Electronics, Coca Cola et de nombreuses autres grandes marques soutiennent également Peace One Day et la Journée internationale de la paix. Cette année, Unilever et sa filiale AXE/Lynx ont lancé Peace, une nouvelle gamme de produits pour homme, dont la campagne publicitaire Make Love Not War (Faites l’amour, pas la guerre), en association avec Peace One Day, a débuté en février 2014 à l’occasion du plus grand match de football américain de l’année. Make Love Not War et la campagne AXE Peace ont été diffusés dans plus de cinquante pays à travers le monde et ont permis de sensibiliser des centaines de millions de consommateurs au message de Peace One Day.

Une coalition sans précédent s’est réunie aujourd’hui à l’occasion de la conférence de presse organisée par Peace One Day à Goma. Plusieurs ONG et organisations œcuméniques étaient représentées, de même que les jeunes de RDC. Le chanteur Akon, nommé cinq fois aux Grammy Awards, était également présent en direct depuis New York (États-Unis) par satellite. Peace One Day et ses partenaires ont fait part de leur plan ambitieux : transformer la Journée internationale de la paix du 21 septembre en une journée de rassemblement en RDC, pays déchiré par la guerre, et dans la région des Grands Lacs.

Étaient présents à cette conférence de presse : Akon (depuis New York par satellite) ; Mme Mary Robinson, Envoyée spéciale du Secrétaire des Nations unies pour la région des Grands Lacs ; M. Jeremy Gilley, fondateur de Peace One Day ; S.E. M. Maker Mwangu Famba, ministre congolais de l’Enseignement ; Mme Barbara Bentein, représentante de l’UNICEF en RDC ; M. Stefano Severe, représentant régional du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) ; Mme Marie Coutin, directrice de pays pour l’organisation Search For Common Ground ; M. Robert Kidiaba, joueur de l’équipe nationale de football de RDC ; et Sœur Angélique Namaika, représentante des organisations œcuméniques et de la jeunesse.

Outre l’annonce du concert à Goma, l’UNICEF et le ministre congolais de l’Enseignement ont officialisé une campagne nationale en faveur de l’éducation, menée en collaboration avec Peace One Day. Une affiche représentant Akon et Kidiaba sera distribuée dans 45 000 écoles de RDC afin d’encourager les jeunes à s’unir au nom de la paix le 21 septembre 2014, lors de la Journée internationale de la paix.

En direct de New York, Akon a déclaré : « Je suis très honoré et ému d’avoir été invité à m’exprimer en faveur de la paix. C’est, pour chacun d’entre nous, l’occasion de réfléchir à ce sujet si important et de nous poser la question "Avec qui vais-je faire la paix le 21 septembre 2014 ?" ».

« Nous ne pouvions rêver mieux qu’Akon afin d’encourager toute une génération à se rassembler à l’occasion de la Journée internationale de la paix. C’est formidable », a déclaré Jeremy Gilley. « Je suis également honoré d’avoir à mes côtés Mary Robinson, qui nous soutient depuis de nombreuses années. Nous sommes heureux de pouvoir désormais appuyer son importante mission dans la région. De même, je suis ravi de l’aide que notre collaboration avec l’UNICEF permettra d’apporter cette année à des millions d’enfants en RDC. Par ailleurs, nous tenons à remercier la Howard G. Buffet Foundation dont le soutien nous a permis d’organiser ce concert, notre initiative en faveur de l’éducation et notre campagne régionale. Je souhaite exprimer ma profonde reconnaissance envers Howard pour nous avoir accordé sa confiance. »

Mme Mary Robinson, ancienne présidente d’Irlande et Haut-Commissaire des Nations unies aux droits de l’homme, est l’Envoyée spéciale du Secrétaire général des Nations unies pour la région des Grands Lacs en Afrique. Son mandat consiste à collaborer avec le gouvernement des pays signataires de l’Accord-cadre du 24 février 2014 pour la paix, la sécurité et la coopération en RDC et dans la région des Grands Lacs, afin de les aider à tenir leurs engagements. Elle appelle cet accord-cadre, « l’Accord de l’espoir », car il offre aux peuples de la région l’espoir d’une stabilité durable en s’attelant aux causes profondes du conflit, en développant des relations de confiance avec les pays voisins et en mettant un terme à la violence dans la région. Mary Robinson a apporté son soutien à la campagne de Peace One Day, mettant en avant la capacité de l’organisation à stimuler l’engagement populaire, indispensable pour mettre en œuvre la stabilité, le progrès et la paix : « Il y a 10 ans, lorsque j’ai rencontré Jeremy, je lui ai dit tout le bien que je pensais de son idée d’instaurer une journée annuelle de cessez-le-feu et de non-violence, à la même date. Aujourd’hui, je crois qu’il est grand temps pour la RDC et la région des Grands Lacs d’y participer. Nous avons conclu un Accord de l’espoir, signé par 13 pays, ainsi qu’un Plan d’action régional. La Journée internationale de la paix du 21 septembre est l’occasion pour les populations de la région de se rassembler, de se faire entendre et de témoigner de leur engagement en faveur d’une paix durable. »

Howard G. Buffet, PDG de la Howard G. Buffet Foundation a déclaré : « Notre fondation a investi un total de 175 millions de dollars dans l’est de la RDC et dans la région des Grands Lacs, car nous sommes convaincus que de meilleures opportunités économiques permettront à ces populations de pouvoir mettre en œuvre une paix durable. Notre don de 10 millions de dollars va permettre à Peace One Day de consacrer les trois prochaines années de sa campagne à cette région, et nous leur en sommes reconnaissants. Au vu de l’engouement suscité par Peace One Day et de leurs précédents succès, il ne fait aucun doute que cette région recevra toute l’attention qu’elle mérite. Peace One Day saura apporter l’impulsion qui permettra de mettre un terme au conflit. »

Mme Barbara Bentein, représentante de l’UNICEF en RDC, a déclaré : « L’UNICEF collabore avec le ministère congolais de l’Enseignement, mais aussi avec Peace One Day et beaucoup d’autres partenaires pour faire de cette journée un jalon dans la construction d’une paix durable dans cette région. Un million et demi d’enfants ont été forcés de quitter la RDC en raison du conflit. Seule la paix permettra au pays de poursuivre son développement, et les enfants doivent être protégés contre cette spirale de la violence. Avec eux, et par le biais du système éducatif et de l’éducation à la paix, nous atteindrons cet objectif. La Journée internationale de la paix, le 21 septembre prochain, nous donne l’occasion d’agir collectivement et d’œuvrer au quotidien en faveur de la paix. »

Jude Law, acteur et ambassadeur de Peace One Day, témoigne : « J’ai assisté personnellement aux initiatives organisées à l’occasion de la Journée internationale de la paix, notamment en Afghanistan. Je suis fier que les documentaires et les concerts que Jeremy et moi avons produits aient eu un tel impact. Je suis impatient de voir quelles avancées le concert à Goma permettra d’obtenir. »

À propos de Peace One Day
Fondée en 1999 par le réalisateur Jeremy Gilley, l’organisation à but non lucratif Peace One Day a dirigé l’initiative qui a abouti à l’adoption à l’unanimité par les États membres des Nations Unies d’une résolution établissant le 21 septembre comme journée annuelle mondiale de non-violence et de cessez-le-feu – la Journée internationale de la paix.
La Journée internationale de la paix a débouché sur de nombreuses actions menées à titre individuel ou collectif par des acteurs de la société civile partout dans le monde. En outre, elle a servi de base pour des opérations visant à sauver des vies. En 2007 notamment, Jeremy Gilley, son équipe technique et Jude Law, l’ambassadeur de Peace One Day, se sont rendus en Afghanistan pour connaître le contexte et préparer la mise en place d’activités nationales visant à sauver des vies à l’occasion de la Journée internationale de la paix. Grâce à cela, les différentes parties en conflit ont accepté de signer plusieurs accords relatifs à la Journée internationale de la paix, lesquels ont permis à 4,5 millions d’enfants vivant dans des zones jusqu’alors inaccessibles ou difficiles d’accès en raison des affrontements de se faire vacciner contre la poliomyélite. Le Département de la sûreté et de la sécurité des Nations Unies, qui surveille les incidents liés à la sécurité, a enregistré une diminution de 70 % des incidents violents en Afghanistan au cours de la Journée internationale de la paix de 2008. Peace One Day contribue depuis lors à la formation de nombreuses coalitions et dirige plusieurs campagnes visant à sensibiliser le grand public et à l’impliquer dans la Journée internationale de la paix.

La Journée internationale de la paix étant désormais en place, Peace One Day souhaite aujourd’hui l’institutionnaliser à travers le monde afin que le grand public se l’approprie. D’après un rapport bénéficiant de l’appui du cabinet McKinsey & Company, Peace One Day estime qu’en 2013, un demi-milliard de personnes avaient connaissance de l’existence de la Journée internationale de la paix (contre 280 millions en 2012) et que près de 8 millions d’entre elles se sont efforcées de coexister plus paisiblement (contre 5,6 millions en 2012) après avoir participé aux activités organisées à cette occasion. L’organisation s’est fixé pour objectif de communiquer le message de la Journée internationale de la paix à 1,5 milliard de personnes en 2014 et 3 milliards d’ici le 21 septembre 2016. Grâce à l’appui financier de la Howard G. Buffett Foundation, Peace One Day axera ses efforts sur la République démocratique du Congo et la région des Grands Lacs en Afrique au cours des trois prochaines années.

Pour plus d’informations, cliquez ici : www.peaceoneday.org/fr.

À propos d’Unilever
Unilever est l’un des principaux fournisseurs mondiaux de produits alimentaires, d’entretien et de soins de la personne. Présents dans plus de 190 pays, nous employons 173 000 collaborateurs à travers le monde et notre chiffre d’affaires annuel fin 2013 s’élevait à 49,8 milliards d’euros. Cinquante-sept pour cent de notre activité était consacrée en 2013 aux marchés émergents et aux pays en développement. Nous travaillons chaque jour à créer un meilleur avenir en aidant chacun à se sentir bien et à profiter de la vie. Certaines de nos marques sont connues dans le monde entier et 14 d’entre elles (Knorr, Persil / Omo, Dove, Sunsilk, Hellmann’s, Surf, Lipton, Rexona / Sure, Wall’s ice cream, Lux, Flora / Becel, Rama / Blue Band, Magnum et Axe / Lynx) génèrent à l’heure actuelle un chiffre d’affaires d’un milliard d’euros ou plus. Pour plus d’informations, cliquez ici : www.unilever.fr.

Pour plus d’informations, images ou entretiens, veuillez contacter :
Tél. : +44 (0)7990 555290,
courriel : toby@tbcomms.com.

 

 

 

unite for children