Centre de presse

Faits marquants dans la région

Crise au Sahel

Urgence Mali

Communiqués

Initiative Film Africains

Reportages photos

Histoires vécues

Données et chiffres

 

Déclaration : UNICEF vivement préoccupé par l'impact des combats sur les enfants au Nord-Kivu

Déclaration UNICEF en RD CONGO

KINSHASA / GOMA, République Démocratique du Congo (RDC), le 26 Juillet 2013 –  La reprise du conflit entre les Forces armées congolaises et les groupes armés (le M23 et l'ADF-Nalu) dans la province du Nord-Kivu est un risque direct pour les enfants vivant à l’intérieur et autour des zones où se déroulent les combats. L'UNICEF a reçu des rapports inquiétants d'enfants tués ou blessés dans les affrontements en cours. Les informations disponibles montrent une tendance  inquiétante où les enfants sont de plus en plus comptés parmi les victimes.

« Les enfants doivent être protégés par toutes les parties au conflit. Toutes les parties au conflit sont responsables de la protection de tous les enfants et des  femmes et hommes civils », a déclaré Barbara Bentein, Représentante de l'UNICEF en RDC.

L'UNICEF estime  à 2.000 le nombre d’enfants utilisés par les groupes armés dans la province du Nord-Kivu. « Le recrutement et l'utilisation d'enfants de moins de 18 ans dans les forces et groupes armés est un crime en vertu du droit congolais et international. Les responsables doivent être identifiés, arrêtés et poursuivis dans les plus brefs délais », a déclaré Bentein. « Nous exhortons toutes les parties impliquées dans le conflit à libérer les mineurs dans leurs rangs. »

Depuis Janvier 2013 L'UNICEF et ses partenaires ont appuyé la démobilisation et la réintégration de 1.700 enfants et continuera à fournir un appui  à la réintégration des enfants qui sortent des groupes armés.

Conformément aux articles 6 et 19 de la Convention relative aux droits de l'enfant, tout enfant a le droit inhérent à la vie, et toutes les mesures doivent être prises pour protéger l'enfant contre toutes les formes de violence, de blessure ou de violence physique ou mentale. Par sa résolution 1539, le Conseil de sécurité des Nations Unies condamne avec fermeté le recrutement et l'utilisation d'enfants soldats par les parties aux conflits armés en violation des obligations internationales en vigueur.

A propos de l'UNICEF
L'UNICEF est à pied d’œuvre dans 190 pays et territoires pour aider les enfants à survivre et à s'épanouir, de la petite enfance à l'adolescence. Premier fournisseur mondial de vaccins aux pays en développement, l'UNICEF soutient la santé et la nutrition infantiles, l'eau et l'assainissement, l'éducation de base de qualité pour tous les garçons et les filles, et la protection des enfants contre la violence, l'exploitation et le sida. L'UNICEF est entièrement financé par des contributions volontaires de particuliers, d'entreprises, fondations et de gouvernements.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :                                                                                                              
Cornelia Walther, Chef de la Communication, UNICEF DRC/Kinshasa,
tél. : +243 (0) 99 100 63 07,
courriel : cwalther@unicef.org.

Ndiaga Seck, Spécialiste de la Communication, UNICEF, RDC Goma,
tél. : +243 (0) 818 305 933,
courriel : nseck@unicef.org.

 

 

 

unite for children