Centre de presse

Faits marquants dans la région

Crise au Sahel

Urgence Mali

Communiqués

Initiative Film Africains

Reportages photos

Histoires vécues

Données et chiffres

 

La Société Togolaise de Pédiatrie décide de rallier le mouvement mondial « S’engager pour la survie de l’enfant : une promesse renouvelée »

Lomé, le 29 mars 2013 - La Société togolaise de pédiatrie (SOTOPED), qui a clôturé en fin de matinée son congrès national, vient de rallier le mouvement mondial dénommé « S’engager pour la survie de l’enfant : une promesse renouvelée » (en anglais, « A promise renewed » ou (APR) à travers la signature de la déclaration d’engagement par le président de la SOTOPED, le Pr Diparidé A. Agbèrè. C’était en présence de la Représentante Résidente de l’UNICEF au Togo, le Dr Viviane Van Steirteghem, des praticiens du secteur et professeurs d’Université invités.

À travers cette signature, la SOTOPED et ses membres se sont engagés à oeuvrer pour accélérer les progrès concernant la survie des nouveau-nés, des enfants et des mères et à renouveler leurs efforts pour donner à chaque enfant le meilleur départ possible dans la vie.

« L’UNICEF par ma voix, salue hautement l’engagement que viennent de prendre les membres de la Société togolaise de pédiatrie et mesure à sa juste valeur toute l’importance que leur contribution apportera aux efforts conjoints déployés par le Gouvernement togolais, les acteurs de la santé et les partenaires au développement pour faire reculer, dans le pays, le nombre de décès d’enfants évitables », a déclaré le Dr Van Steirteghem. Selon l’enquête par grappe à indicateurs multiples MICS 4 réalisée en 2010, sur 1000 naissances enregistrées au Togo, 124 enfants meurent avant leur cinquième anniversaire.

Ce chiffre atteint les 134 enfants sur mille en milieu rural où les soins de santé de base sont encore difficilement accessibles aux ménages les plus éloignés et les plus pauvres. Et la majorité de ces décès est due à des complications durant la période néonatale et à des maladies évitables comme le paludisme, la pneumonie et la diarrhée.

Le mouvement mondial « A promise renewed » fait écho à l’engagement signé par les chefs d’État et de Gouvernement et les représentants des gouvernements, dont le Ministre de la Santé le Pr Kondi Charles Agba, lors de l’appel à l’action pour la survie de l’enfant lancé à Washington les 14 et 15 juin 2012. Il s’inscrit en droite ligne avec les objectifs du millénaire pour le développement (OMD) relatifs à la réduction de deux tiers de la mortalité infantile et maternelle d'ici 2015.

Selon les termes de cette promesse renouvelée en faveur de la survie de l’enfant, réduire le nombre de décès évitables d'enfants signifie d'abord donner aux enfants un bon départ en fournissant aux mères enceintes une alimentation et des soins prénataux de qualité pendant la grossesse.

Cela signifie également assurer à chaque nouveau-né des soins de base adéquats, à la naissance, et une mise au sein précoce mais aussi veiller à ce que chaque enfant ait accès à tous les vaccins du programme élargi de vaccination et encourager les familles à utiliser les moustiquaires traitées à l’insecticide.

Faire reculer le nombre de décès évitables d’enfants inclut d’assurer une alimentation complémentaire appropriée après six mois et une hygiène rigoureuse dans la préparation de ces aliments. Enfin, chaque enfant doit pouvoir bénéficier de services de qualité pour prévenir les complications et décès dus au paludisme, à la pneumonie et à la diarrhée.

« La réduction du nombre de décès d’enfants évitables au Togo, est en réalité une responsabilité collective. Nous osons espérer que l’engagement que la SOTOPED a pris aujourd’hui en faveur de la survie de l’enfant encouragera d’autres groupements, associations ou tout autre acteur au Togo à nous emboiter le pas » a dit le Pr Agbèrè.

# # #

À propos de l’UNICEF
L’UNICEF est à pied d’oeuvre dans plus de 190 pays et territoires du monde entier pour aider les enfants à survivre et à s’épanouir, de leur plus jeune âge jusqu’à la fin de l’adolescence. Premier fournisseur mondial de vaccins aux pays en développement, l’UNICEF soutient la santé et la nutrition des enfants, l’accès à de l’eau potable et à des moyens d’assainissement, une éducation de base de qualité pour tous les garçons et toutes les filles et la protection des enfants contre la violence, l’exploitation sous toutes ses formes et le SIDA. L’UNICEF est entièrement financé par des contributions volontaires de particuliers, d’entreprises, de fondations et de gouvernements. Pour en savoir plus sur l'UNICEF et son action : http://www.unicef.org/french

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

Pr Diparidé A. Agbèrè, Président de la SOTOPED ;
courriel : abdouagbere@yahoo.fr

Dr Viviane Van Steirteghem, Représentante UNICEF Togo,
tél. : 22 23 15 00 ;
courriel : vvansteirteghem@unicef.org

Dr Teresa De la Torre, Chef du Programme Survie et de Développement de l’enfant
tél. : 22 23 15 00 ;
courriel : delatorre@unicef.org

Essi Fafa Soulé, Chargée Information & Communication
tél. : 22 23 15 10
courriel : efsoule@unicef.org

 

 

 

unite for children