Centre de presse

Faits saillants - A la une

Communiqués

Initiative Film Africains

Essais photographiques

Histoires vécues

Données et chiffres

 

Le vaccin contre la pneumonie est désormais disponible au Congo

Brazzaville, le 11 octobre 2012 – Le vaccin contre la Pneumonie vient d’être introduit dans le Programme Elargi de Vaccination en République du Congo.

La cérémonie officielle de lancement s’est déroulée ce matin au centre de santé intégré « Marien Ngouabi », à Brazzaville, sous le patronage de Mme Antoinette Sassou Nguesso, épouse du Chef de l’Etat et présidente de la Fondation Congo Assistance, en présence du Ministre de la Santé et de la Population, M. François Ibovi et d’autres membres du Gouvernement, des autorités politico-administratives de même que des ambassadeurs et des représentants du Système des Nations Unies. 

La République du Congo vient de faire un grand pas vers la réduction de la mortalité des enfants en devenant le 15ème pays d’Afrique Subsaharienne à introduire le vaccin contre la Pneumonie. Chaque année en Afrique, la Pneumonie tue près de la moitié des enfants de moins de 5 ans. Au Congo, cette maladie représente environ 14 % de la mortalité infantile, ce qui en fait la 2eme cause de mortalité dans cette tranche d’âge après le paludisme.

« Après les épidémies de poliomyélite et de rougeole qu’a connu notre pays, le Gouvernement de la République a fait de la vaccination une priorité nationale en cette année 2012, Année de la Santé », a déclaré  le Ministre de la Santé et de la Population qui par la même occasion, a loué l’appui de l’UNICEF et de l’OMS, de même que l’apport financier de GAVI et ses partenaires aux efforts du Gouvernement notamment pour garantir que tous les enfants du pays, y compris les plus vulnérables  soient protégés contre la pneumonie. 

Parmi ces efforts, la réhabilitation de la chaine de froid, a été une entreprise décisive pour que tous les centres de vaccination aient les capacités de stocker et de conserver le nouveau vaccin à administrer à tous les enfants de 2 à 11 mois.

« Grâce à ce nouveau vaccin, le Congo va pouvoir sauver la vie des nourrissons qui, chaque année, sont trop nombreux à succomber aux maladies dues au pneumocoque »  a dit la Représentante de l’UNICEF au Congo, Madame Marianne Flach, au nom des Nations Unies et GAVI Alliance. Mme Flach a aussi souligné le rôle essentiel joué par GAVI et ses bailleurs dans le financement des vaccins.

« L’introduction de ce vaccin sera accompagné de la mise en place des sites sentinelles de surveillance et d’une évaluation de l’impact de l’introduction des nouveaux vaccins », selon le Dr Youssouf Gamatié, le Représentant de l’OMS au Congo.

Le Congo fait partie des 20 pays soutenus financièrement par GAVI Alliance (Global Alliance for Vaccines and Immunisation) pour l’introduction de ce vaccin. En 2015, GAVI a prévu de soutenir l’introduction du vaccin contre le pneumocoque dans plus de 45 Pays en voie de développement.

« Je souhaite de tout mon cœur que cette date marque le début du contrôle des infections à pneumocoques pour lesquelles, les enfants de moins de cinq ans payent un lourd tribut dans le monde en général et au Congo en particulier», a dit en substance l’Ambassadeur d’Italie au Congo, un des pays contributeurs aux fonds de GAVI.

Le vaccin antipneumocoque est disponible au Congo grâce à l’innovant mécanisme de Garantie de Marchés (AMC) de GAVI. L’AMC incite les fabricants à accroitre la production de vaccin contre le pneumocoque, afin qu’il soit accessible dans les pays en développement. L’AMC est financé par le Canada, l'Italie, la Norvège, la Fédération de Russie, le Royaume-Uni et la Fondation Bill Gates.

Rappelons que l’introduction du nouveau vaccin contre la pneumonie est une étape historique au Congo dans le combat pour la réduction de la mortalité infantile. Chaque année plus de 10 000 enfants  au Congo n’atteignent  jamais l’âge de 5 ans, suite  aux maladies  pourtant évitables par la vaccination. L’implication de toute la communauté en faveur de la vaccination de leurs enfants constitue un pilier essentiel pour la préservation de leur vie et bonne santé.

Contact Relations Médias :

UNICEF:  M. Jean Marie Ouenabio +242 06 651 26 87, jmsouenabio@unicef.org                                     
OMS: M. Boniface Biboussi : +242 06 655 8550, biboussib@cg.afro.who.int                                                                                        
PEV : Dr Hermann Boris DIDI NGOSSAKI : +242

 

 

 

unite for children