Pays

Pays de l'Afrique de l'Ouest et du Centre

 

UNICEF Guinée Equatoriale*

© UNICEF/Equatorial Guinea/ 2005/Duchatel

La Guinée Equatoriale fait partie du bureau de la sous-région Sud du Golfe de Guinée, comprenant aussi le Gabon et Sao Tomé et Principe. À partir du siège sous-régional à Libreville, toutes les interventions de l’UNICEF en faveur de l’enfance sont coordonnées.

L’UNICEF coopère ouvertement avec tous les trois pays pour avoir des résultats dans les domaines de la survie et du développement de l’enfant, de l’éducation, de la protection des enfants, de l’eau et de l’assainissement et de la prévention et traitement du VIH/Sida.  

Le cadre politique de cette coopération avec les trois pays partenaires s’articule autour de :

  • l’appui à la formulation et à la planification des politiques sociales,
  • la mise en œuvre d’interventions structurantes pour la survie et le développement des enfants,
  • la promotion d’un environnement légal et normatif favorable aux enfants,
  • la mise en réseau des pays partenaires avec le partage des expériences et des bonnes pratiques.

Pour plus d’information, consulter la brochure [pdf - 620 Ko].

Indicateurs de base  

  • Rang de l’IDH 2007: 127
  • Population : 1.014.999 habitants 
  • Population urbaine : 38,9%
  • Espérance de vie : 50,4 ans
  • Taux de mortalité infantile : 101‰
  • Taux de mortalité des - de 5 ans : 205‰* **
  • Taux de mortalité maternelle : 680 pour 100.000 naissances
  • Taux d’alphabétisation des adultes : 87% 

Indicateur économique*
PIB par hab. estimé à 16.000 US$ 

Conditions d’hygiène
Population utilisant des sources d’eau potable améliorées : 43 %

VIH/Sida
Taux de prévalence : 7,2%

Education

  • Taux net de scolarisation primaire : 97%
  • Taux d’achèvement du primaire : 33%
*Dernière estimation du gouvernement de la Guinée Equatoriale
** MICS 2007
*** Des sources nationales l’estiment à 123‰

Les priorités de l'UNICEF

Des activités sont mises en œuvre afin de faciliter l'harmonisation progressive des lois nationales avec les Conventions, de renforcer les capacités du système juridique et policier et des autorités locales, et de promouvoir des changements comportementaux dans les communautés et les familles. En collaboration avec d'autres organismes des Nations Unies, le système national de collecte et d'analyse des statistiques sociales est renforcé. Cela permettra non seulement de définir les groupes vulnérables et les interventions prioritaires, mais également de plaider avec plus de force en faveur d'une meilleure allocation et d'un meilleur usage du budget national affecté aux services sociaux de base. Des interventions en faveur des enfants ayant besoin de mesures de protection spéciale seront mises au point. À l'échelle nationale, l'UNICEF appuie l'élaboration de politiques nationales de santé et d'éducation de base visant à éliminer la polio et à maintenir la couverture vaccinale.

En matière de prévention du VIH/SIDA, l'UNICEF apporte son soutien à des interventions menées dans certains districts, fournit au personnel une formation et un accès à des services de base de qualité dans le domaine de l'éducation et de la santé.
Le programme d'éducation des filles accroît les taux d'alphabétisation et d'achèvement des études et réduit le taux d'abandon scolaire en :

  • Établissant des écoles à proximité des communautés qui n'en ont pas, en recrutant des femmes enseignantes à l'échelle locale et en dispensant une éducation continue afin d'améliorer les compétences des enseignants
  • Établissant un programme d'études utile et tenant compte de l'égalité des sexes, et en mettant au point des horaires souples et des programmes éducatifs destinés aux filles dans les centres d'éducation non traditionnels.
  • Fournissant des systèmes d'approvisionnement en eau et installations sanitaires, des équipements scolaires et du matériel pédagogique, en améliorant la gestion des écoles et en faisant participer les communautés à la construction d'écoles.
  • Établissant un système de gestion démocratique des écoles, dans lequel les élèves, les parents, le personnel des écoles et les représentants de la communauté mobilisent la communauté pour qu'elle soutienne l'éducation.
  • Instituant une Commission de suivi et d'évaluation chargée de superviser les activités des programmes et d'orienter en conséquence la mise en ouvre des programmes.

 

 

 

 

La Situation des enfants en Afrique 2008

La Siuation des enfants en Afrique| State of Africa's Children


unite for children