Pays

Pays de l'Afrique de l'Ouest et du Centre

 

UNICEF Gabon

Au Gabon le taux de mortalité infantile des moins de 5 ans est estimé à 91 pour mille naissances
© UNICEF Gabon

Le Gabon fait partie du bureau de la sous-région Sud du Golfe de Guinée, comprenant aussi la Guinée Equatoriale et Sao Tomé et Principe. À partir du siège sous-régional à Libreville, toutes les interventions de l’UNICEF en faveur de l’enfance sont coordonnées.

L’UNICEF coopère ouvertement avec tous les trois pays pour avoir des résultats dans les domaines de la survie et du développement de l’enfant, de l’éducation, de la protection des enfants, de l’eau et de l’assainissement et de la prévention et traitement du VIH/Sida.

Le cadre politique de cette coopération avec les trois pays partenaires s’articule autour de :

  • l’appui à la formulation et à la planification des politiques sociales, 
  • la mise en œuvre d’interventions structurantes pour la survie et le développement des enfants, 
  • la promotion d’un environnement légal et normatif favorable aux enfants, 
  • la mise en réseau des pays partenaires avec le partage des expériences et des bonnes pratiques.

Pour plus d’information, consulter la brochure [pdf - 620 Ko].

Indicateurs de base

  • Rang de l’IDH 2007: 119
  • Population : 1.400.000 habitants
  • Population urbaine : 83,6%
  • Espérance de vie : 56,2 ans
  • Taux de mortalité infantile : 60‰
  • Taux de mortalité des - de 5 ans : 91‰
  • Taux de mortalité maternelle : 520 pour 100.000 naissances
  • Taux d’alphabétisation des adultes : 84%

Indicateur économique
PIB par hab. : 6954 US$

Conditions d’hygiène
Population utilisant des sources d’eau potable améliorées : 88 %

VIH/Sida
Taux de prévalence : 8.1%

Education
Taux net de scolarisation primaire : 91%
Taux d’achèvement du primaire : 69%

Contexte

La situation des enfants et des femmes au Gabon s'améliorera probablement à mesure que les recommandations du Comité des droits de l'enfant seront débattues et orienteront l'élaboration de politiques. La participation du Gabon a mieux fait comprendre à quel point il est important d'adopter des politiques conformes aux principes des droits de l'homme et de l'enfant et de créer un environnement favorable à la promotion des droits de l'enfant.

Le Gouvernement s'est fermement engagé à mettre des vaccins à la disposition de tous les centres de santé du Gabon, mais le taux de vaccination reste insuffisant et inacceptable. Le Gabon a connu quelques épidémies sporadiques de rougeole et a de nouveau dû faire face à la maladie extrêmement contagieuse de la fièvre hémorragique « Ebola » dans le nord du pays.  Dans le secteur de l'éducation, le principal défi consiste à améliorer la qualité de l'enseignement et à réduire le taux de redoublement qui est anormalement élevé dans le primaire.

Les priorités de l' UNICEF

L'action de l'UNICEF au Gabon est axée sur les domaines suivants :

  • Planification sociale : L'appui apporté par l'UNICEF à la planification gouvernementale a donné des résultats positifs, ainsi qu'en témoignent les données de plusieurs indicateurs sociaux. Cela a facilité l'obtention de données de référence pour le nouveau programme de coopération.
  • Promotion et mobilisation sociale : Le nom de l'UNICEF est de plus en plus associé à la lutte contre les trafiquants d'enfants. La traite d'enfants est maintenant considérée dans le code pénal comme un délit. En outre, un décret interdisant le travail des enfants a été promulgué. Outre la réforme du cadre juridique, d'autres activités comme l'organisation d'un séminaire sur les techniques de prise en charge des victimes de la traite des enfants, ainsi que des affiches et des messages radiophoniques et télévisés ont contribué à accroître la sensibilisation à tous les niveaux.
  • L'organisation de séminaires dans l'ensemble du pays, les débats avec des enfants de certains établissements secondaires et la participation aux activités de mobilisation des ambassadeurs, notamment de ceux des pays d'origine des enfants victimes de la traite, a contribué à diversifier les partenariats ouvrant en faveur des droits de l'enfant.
  • Plusieurs activités ont été entreprises afin de sensibiliser les dirigeants aux sexospécificités, avec notamment la formation de 25 fonctionnaires. La société civile a également participé aux activités de mobilisation sociale à l'occasion de la Journée internationale de la femme. Parmi les autres activités figurent la production d'un film sur la violence à l'égard des femmes et l'appui apporté à l'élaboration du premier rapport sur la Convention sur l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes.
  • Services sociaux de base : Ce projet met l'accent sur les soins de santé en milieu urbain et la participation des communautés à l'organisation des Journées de vaccination nationales (JVN) et des activités visant à réduire les taux de redoublement.
  • Des agents de santé ont été formés à un ensemble de base d'activités, 35 agents communautaires ont été formés à promouvoir l'allaitement au sein, et une campagne de sensibilisation aura lieu.
  • Les JVN ont été organisées en même temps que dans les pays de la région (Angola, RDC, Congo et République centrafricaine). D'après les estimations, le taux de couverture vaccinale obtenue est d'environ 100 %. Une évaluation menée par la suite a confirmé l'efficacité de la mise en ouvre de la stratégie de porte à porte pendant les deux séries de vaccination, y compris administration de vitamine A aux enfants de six à 59 mois pendant la deuxième série.
  • Éducation de base : Les résultats préliminaires de l'étude réalisée sur le suivi du niveau scolaire ont été publiés et donnent des informations importantes sur les résultats des élèves. Il a été recommandé dans le cadre du projet d'élaborer et d'adopter un plan d'action national visant à mettre en ouvre la stratégie de l'éducation pour tous. Un plan visant spécifiquement à réduire les taux de redoublement a ensuite été approuvé et adopté. Dans le but de promouvoir la poursuite de la scolarité des filles, le projet a aidé la branche locale du Forum pour l'éducation des femmes africaines à produire du matériel de sensibilisation soulignant l'importance de la scolarité et de l'acquisition de compétences pratiques.

 

 

 

 

La Situation des enfants en Afrique 2008

La Siuation des enfants en Afrique| State of Africa's Children


unite for children