Pays

Pays de l'Afrique de l'Ouest et du Centre

 

UNICEF Guinée*

La Guinée est l'un des pays les plus pauvres du continent africain, doté de ressources humaines très insuffisantes et d'un faible niveau de développement social. Les taux de scolarisation sont bas pour les garçons et pour les filles et l'analphabétisme reste élevé parmi les adultes. En outre, le taux de mortalité maternelle (1 600 pour 100 000 naissances vivantes) est l'un des plus élevés au monde et le taux de prévalence du VIH augmente. Si la mortalité des moins de 5 ans diminue, elle reste élevée (201 pour 1000) et la diarrhée, le paludisme et les infections respiratoires aiguës demeurent les principales causes de mortalité des enfants. En milieu rural, seuls 65 % des ménages ont accès à de l'eau potable, contre 72 % en milieu urbain. Ces problèmes ont été aggravés par les conflits des pays voisins qui se sont traduits par l'arrivée massive de milliers de réfugiés.

Cette conjoncture complexe se répercute sur la situation des femmes et des enfants. Le gouvernement s'est engagé à formuler de nouvelles stratégies visant à améliorer l'accessibilité et la qualité des services sociaux. Le programme de pays cherche à parvenir à une plus grande efficacité en ce qui concerne l'intégration des activités et la complémentarité avec d'autres partenaires. Les partenariats avec le Programme de développement des Nations Unies (PNUD), l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), le Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP), la Banque mondiale et le réseau de femmes parlementaires sont en train d'être renforcés.

Malgré certains progrès comme l'adoption de Documents stratégiques de réduction de la pauvreté et l'allégement de la dette dans le cadre de l'initiative des Pays pauvres très endettés (PPTE), les situations de crise que connaissent le Libéria et la Côte d'Ivoire, pays voisins, pèsent lourdement sur les ressources nationales et se répercutent sur la mise en ouvre du programme de pays.

Les priorités de l'UNICEF

Compte tenu de l'instabilité ambiante, le bureau de pays a mis au point un programme capable d'intervenir rapidement au cas où une situation d'urgence se déclarerait dans n'importe quelle région du pays.

Le programme de santé apporte son soutien au renforcement des moyens dont disposent les agents de santé nationaux pour soigner le paludisme, les infections respiratoires aiguës et la diarrhée dans le cadre de l'initiative de Prise en charge intégrée des maladies de l'enfance.  Outre l'organisation de Journées nationales de vaccination et la distribution de vitamine A et d'autres fournitures sanitaires, le programme appuie également la création de mutuelles prenant en charge les frais l'accouchement et de fonds ruraux défrayant les frais de transport des femmes vers les hôpitaux. Des activités de mobilisation sociale et de renforcement des capacités visant à accroître la participation des femmes à la prise des décisions relatives aux questions de santé sont également menées.

Le programme d'eau, d'environnement et d'assainissement encourage la participation des communautés au suivi et à la gestion des points d'eau. Par exemple, le projet d'eau et d'assainissement met l'accent sur les capacités des femmes à participer à tous les stades de la planification et de la mise en ouvre, ainsi qu'à la gestion des points d'eau. La mise en place de latrines peu coûteuses continue de donner de bons résultats.

Le programme de mobilisation forme des partenaires à des techniques de communication interpersonnelle : la mobilisation contribue également à accroître la scolarisation des filles par la publication du bulletin « Éducation des filles », et encourage les femmes qui pratiquent l'excision à enterrer symboliquement leurs outils.

 

 

 

 

 

La Situation des enfants en Afrique 2008

La Siuation des enfants en Afrique| State of Africa's Children


unite for children